Témoins de Jéhovah
les dessous de l'histoire

5. Les vrais dessous de l’Histoire

Dire et démontrer qu’une religion est fausse, ce n’est pas là une forme de persécution religieuse. L’homme éclairé qui démasque publiquement une certaine religion pour permettre à ses semblables de distinguer la vraie religion d’avec la fausse, cet homme-là ne pratique pas la persécution religieuse.
La Tour de Garde 19641.

5.1 Quelques déclarations insolites

5.2 Quelques contradictions significatives

5.3 Quand les Témoins de Jéhovah jouent aux prophètes

5.4 Les Témoins de Jéhovah et l’occultisme

5.1 Quelques déclarations insolites

Pour essayer d’éteindre les critiques, les Témoins de Jéhovah « confessent », généralement, des dizaines d’années après les faits2, une partie de leurs fautes ou de leurs erreurs. Citons pour mémoire le temps où tous les hauts responsables fêtaient joyeusement Noël avec le personnel du Bethel de Brooklyn, où les Témoins fêtaient les anniversaires à leurs enfants, où ils croyaient que Jésus Christ avait été crucifié, où ils croyaient que la longueur des couloirs de la grande pyramide d’Égypte établissait clairement la date de 1914 … Tout cela est confessé – de manière fort « light » dans l’histoire officielle3 des Témoins de Jéhovah.

illustration35
Parfois il faut plus de 50 ans pour que …

illustration36
… la Société confesse ses erreurs du passé!

A part les « vieux » cela ne concerne plus les personnes qui lisent actuellement la littérature jéhoviste, si bien qu’elles se contentent de sourire et de se réjouir de ce que, aujourd’hui, les Témoins de Jéhovah sont « dans la pleine lumière » face aux erreurs du passé. Les Témoins de Jéhovah sont encouragés à rester positifs : la Société progresse !

Mais l’histoire des Témoins de Jéhovah est tellement riche en affirmations, aussi candides qu’absolues, que je désire en partager quelques-unes avec vous.

La présence de Christ et les autocuiseurs

illustration104
Découverte liée à la 'présence du Christ-Michel' en 1874

Comme moi vous vous posez probablement la question : « Mais quel rapport ? » Ne cherchez pas, il n’y en a pas si ce n’est qu’il fallait absolument, en 1921, trouver des « preuves » pour montrer que le Seigneur était réellement présent depuis 1874 !

illustration103
Découverte liée à la 'présence du Christ-Michel' en 1874

« Ce fut en 1874 l’année de la seconde présence de notre Seigneur, que fut fondé le premier syndicat ouvrier. A partir de ce moment il y eut une merveilleuse augmentation de lumière et de connaissance ; les inventions et les découvertes depuis lors sont si nombreuses que nous ne pouvons les détailler ici. Nous n’en mentionnerons que quelques-unes, postérieures à 1874 comme preuve cumulative de la présence du Seigneur depuis cette date. Citons …la bicyclette … les autocuiseurs … la dynamite4 »

On peut comprendre que cela ait été à l’époque une déclaration explosive !

illustration108
Découverte explosive liée à la 'présence du Christ-Michel' en 1874

1874 ou 1914 ? Les deux !

Avec autant de preuves il était impensable d’abandonner une telle date et de telles affirmations … Rutherford, qui n’a jamais craint le ridicule, va simplement décaler de 40 ans la date de la présence de Christ, la repoussant à 1914 Quelqu’un dira « et les preuves » ?

Les « preuves cumulatives » de 1874 sont généreusement oubliées,

Les preuves de 1914 – dont cette année est le centenaire – ne sont pas plus convaincantes :

C’est exactement la même chose sauf que c’est le contraire !

Ne soyez pas trop sévères : à chaque nouvelle affirmation, les Témoins de Jéhovah se réjouissent de la « nouvelle lumière ». Bien que factice cette joie les encourage sur le sentier raboteux que propose « l’Organisation divine ».

L’important est de bien noter que pendant des dizaines d’années les Témoins de Jéhovah de l’époque (appelés Étudiants de la Bible) croyaient que le Christ était présent, (Rappelons-nous que pendant toutes ces années la Tour de Garde était sous-titrée « Messager de la présence de Christ ») puis d’un seul coup, on leur a déclaré que c’était entièrement faux et que c’était uniquement dû à une erreur de calcul… Mettez-vous à leur place, cela a dû leur faire drôle !

illustration58

Cela prouve au moins que, pour un Témoin de Jéhovah, la « présence du Seigneur» est parfaitement équivalente à son « absence » … et que les preuves de sa présence correspondent exactement aux preuves de son absence…

De nos jours, cela fait sourire mais à l’époque de nombreuses personnes sérieuses ont dû pleurer.

Bien entendu, face à de tels changements, beaucoup de personnes prennent conscience qu’elles sont « menées en bateau » et quittent l’organisation.

Même ces départs sont bénéfiques pour l’Organisation. En effet, en perdant des « contestataires » elle ne garde que les « moutons » qui se contentent de « bêler à voix forte » pour saluer la « vérité actuelle». Ainsi le groupe devient plus soudé, plus fort, plus soumis.

Les limites des fusées

« L’homme ne peut par avion, fusée, ballons ou autres engins, s’aventurer au-delà de la couche d’air entourant notre planète5 … »

illustration122
Aux jours des navettes spatiales, de Rosetta et Philae, les affirmations de Rutherford sont dépassées!

Par malchance le titre du livre s’appelle « La vérité vous affranchira » … C’est une déclaration du Seigneur Jésus dans l’Evangile qui est vraie en elle-même mais qui doit être complétée par le contexte: « Si donc le Fils vous affranchit vous serez réellement libres» (Jean 8.32, 36). La différence c’est qu’ici, la « vérité » propagée par les Témoins de Jéhovah est une affirmation mensongère évidente à tous. C’est quelque chose qui asservit et abêtit. Notons que là, comme ailleurs, il n’y a aucun doute dans les affirmations péremptoires des Témoins de Jéhovah… puisqu’elles viennent directement de Jéhovah !

Les apôtres sont ressuscités !

Si vous ne les rencontrez pas dans la rue c’est uniquement parce qu’ils sont invisibles mais il n’y a pas de raison de douter …

"Cet événement eut lieu au printemps de 1878, trois ans et demi après sa Seconde venue qui inaugura l'œuvre de la Moisson dans l'automne de 1874. L'année 1878 marque donc la date de la prise de possession du pouvoir par notre Seigneur Jésus…La résurrection de l'église devait donc avoir lieu pendant la Moisson ou la fin de l'âge, (Apoc. 11:18). Il est dès lors parfaitement raisonnable et conforme aux plans de Dieu que les saints apôtres et les autres "vainqueurs de l'âge évangélique (qui dormaient en Jésus) fussent ressuscités au printemps de 1878 comme êtres spirituels semblables à leur Seigneur et Maître…" Nous pensons donc que leur résurrection est un fait accompli nous croyons qu'ils sont présents sur la terre avec notre Seigneur6"

Les disciples ressuscités sont aussi discrets que la « prise de pouvoir de Michel, leur Chef7 » est insignifiante et que sa présence est illusoire … Oubliez les apôtres ressuscités, ils ne dérangent personne !

La villa d’Abraham en Californie

illustration37
Une maison de princes pour les les vacances de Rutherford …

Rien d’anormal de construire une maison princière pour … des princes. Surtout quand il s’agit de princes ressuscités tels qu’Abraham, Isaac, Jacob, David qui vivaient il y a plusieurs millénaires8 ! Cela se fête9 !

« En 1929 fut construite, sur un petit domaine à San Diego, en Californie, une maison qui porte le nom de Beth-Sarim, mot qui en hébreu signifie « maison des princes » … de nombreuses personnes connaissent la destination de cette demeure. Les incrédules ont donné libre cours à leurs sarcasmes, mais elle n’en est pas moins un témoignage au nom de Jéhovah. Quand quelques princes ressuscités l’habiteront, les moqueurs seront confondus et la foi de ceux qui firent construire Beth-Sarim sera justifiée10. »

Notons que cette fois il ne s’agit pas de ressuscités invisibles, comme les apôtres depuis 1878, mais de vrais personnages en chair et en os.

C’est gentil de leur avoir préparé une maison mais notons toutefois que :

illustration101
Une Cadillac à New York et une autre à San Diégo …

Extrait de l’acte notarié de Beth-Sarim

"La condition ci-incluse est que ladite Watchtower Bible and Tract Society tiendra ledit titre perpétuellement en fiducie pour l'usage de n'importe quel ou de tous les hommes mentionnés ci-dessus [ Abraham … David …] comme représentants du royaume de Dieu sur terre et que de tels hommes devront avoir la possession et l'usage de ladite propriété ci-dessus décrite comme ils pourront juger pour le meilleur intérêt pour le travail dans lequel ils sont engagés."

Avec une prudente clause suspensive …

"Ledit Joseph F. Rutherford dans un tel bail ou autre papier devra avoir le droit et privilège de résidence sur lesdites préalables jusqu'à ce que celles-ci soient prises en possession par David ou quelque autre homme mentionné ci-dessus et cette propriété et préalables sont dédiés à Jéhovah et à l'usage de son royaume, elle devra être utilisée comme telle pour toujours13."

illustration140
L'occupant provisoire de la Maison construite pour les Princes ressuscités

Vous rêvez de voir cette maison de rêve ? Aujourd’hui internet rend cela possible14 !

La Société réécrit l’histoire de Beth-Sarim

Le pire c’est qu’en 1975 – donc 36 ans après – les Témoins de Jéhovah vont, à leur habitude, réécrire l’histoire pour le « bon peuple de Jéhovah ».

Ne reculant pas devant le mensonge ils vont affirmer :

« Au bout d’un certain temps quelqu’un fit un don en vue de la construction d’une maison à San Diego, à l’usage de frère Rutherford…15 »

et vont faire référence au livre Salut mais en se gardant bien de faire la citation complète :

« En 1929 fut construite, sur un petit domaine à San Diego, en Californie, une maison qui porte le nom de Beth-Sarim , MOT QUI EN HEBREU SIGNIFIE « MAISON DES PRINCES »

Ainsi, les Témoins de Jéhovah actuels sont persuadés que ce fut la maison de Rutherford, mais ils n’ont aucune idée de la vérité historique que connaissaient bien les Témoins de Jéhovah de l’époque :

« De nombreuses personnes connaissent la destination de cette demeure. Les incrédules ont donné libre cours à leurs sarcasmes, mais elle n’en est pas moins un témoignage au nom de Jéhovah. Quand quelques princes ressuscités l’habiteront, les moqueurs seront confondus et la foi de ceux qui firent construire Beth-Sarim sera justifiée16 »

En 1982 nous avons écrit à la Société sur ce sujet mais la réponse a été :

« Nous devons dire que nous ne désirons, en aucune façon vous suivre sur votre terrain, celui d’une critique agressive et négative ».

Pourtant la lettre était tout à fait correcte et respectueuse, elle a d’ailleurs été publiée intégralement17.

En 1993 sort une nouvelle version édulcorée dans la nouvelle histoire officielle de la société :

« A partir de 1929, frère Rutherford travaillait l’hiver dans une maison qu’il avait nommée Beth-Sarim … L’acte … faisait de Joseph Rutherford le propriétaire de cette maison18 … »

Mais le Livre Salut, de 1939, p 272 disait pourtant clairement :

« Cette propriété qui appartient à la ’Watch Tower Bible and Tract Society’ est à la disposition du Président de la Société et de ses collaborateurs jusqu’au moment où elle sera remise aux ‘princes’ de la terre revenus. »

Ce qu’il faut croire

Faut-il croire la « vérité de 1939 » ou la « vérité de 1993 » ? Il n’y a aucun doute c’est celle de 1993 ! Ce sont toujours « les dernières données » qui doivent être prises en compte. Chez les Témoins de Jéhovah, même les actes notariés se doivent d’évoluer pour correspondre à « la vérité mise à jour ». Ils utilisent aussi parfois une expression savoureuse : « la compréhension affinée19 » ! Malgré le luxe de la demeure de Beth-Sarim, les princes ont obstinément refusé de venir habiter dans cette maison. Une des raisons possibles pourrait être qu’Abraham aurait dû coucher dans le lit où, avant lui, avait couché le triste 2ème Président des Témoins de Jéhovah et sa concubine20, mais cela n’est qu’une supposition.

illustration102
La chambre destinée à Abraham ressuscité ...

Les princes n’ont plus de maison

Que faire de cette maison qui devait être remise en mains propres aux « princes de la terre revenus » ? En 194721 les Témoins de Jéhovah revendirent ce témoin gênant, construit pour être remis aux princes ressuscités, « pour toujours ». Tant pis pour eux, ils n’avaient qu’à venir avant ! Et les Témoins de Jéhovah de conclure, avec leur habituel aplomb:

« Elle avait pleinement rempli son rôle …22 ».

Le seul rôle qu’elle a réellement rempli – et qui était peut être bien l’authentique dessein initial - a été de fournir une somptueuse demeure – une maison de prince – à un Président mégalomane et alcoolique …

illustration38
Vue d'ensemble de la 'Maison des princes'

Se tromper est grave, mentir et tromper les autres est inacceptable ! Ici la « divine organisation » est prise la main dans le sac, en flagrant délit de révisionnisme. Si vous l’interrogez elle ne vous répondra pas parce qu’elle ne peut pas répondre ou elle se contentera de vous dire qu’elle a déjà répondu : « Ce sujet a été traité dans l’histoire officielle » …

Et les fidèles des temps anciens ? Quand est-ce qu’ils vont finalement ressusciter ?

« En 1950 … un examen plus approfondi a révélé que ces ancêtres terrestres de Jésus Christ seraient ressuscités après Harmaguédon »

En d’autres termes : « Laissez tomber. Vous serez morts avant ! » La Société a une nouvelle fois « botté en touche ».  Le jeu s’arrête et il ne reprendra qu’après Harmaguédon, ce qui leur a déjà donné 64 ans de répit …

Mais il y a encore mieux …

L’abri anti-aérien de Rutherford

illustration42
Vue aérienne des bâtiments de Beth Shan

Si, depuis la parution de l’histoire officielle en 1993, les Témoins de Jéhovah contemporains peuvent connaître au moins le nom de « Beth-Sarim », il y en a probablement aucun qui connaisse « Beth Shan » : la maison de sécurité (ou de refuge) du Président Rutherford23.

Il n’y a rien de caché qui ne sera révélé

Cette « maison secrète » est venue à la connaissance du public grâce à deux événements :

1) La mort de Rutherford

illustration40
La caveau inachevé qui était destiné à Rutherford

Les voisins ne voulant pas qu’il soit inhumé à Beth-Sarim, la Société proposa le domaine de « Beth Shan ». Bien qu’isolé et spacieux, la Cour supérieure du Comté refusa aussi cet emplacement, tant le souvenir de Rutherford était indésirable. Vous pouvez voir sur cette image les restes du caveau inachevé qui fut préparé pour Rutherford.

2) La réponse à une rumeur

La Société24, naïvement, essaya de répondre à une rumeur qui circulait parmi les Témoins de Jéhovah comme quoi Beth-Sarim serait agrandie pour être transformée en place de sécurité … le nom de Beth Shan est alors cité dans une publication officielle…

illustration41
Consolation 27/5/42: La Société reconnaît l'existence de Beth Shan

Il s’agit d’un domaine de plusieurs dizaines d’hectares situé à 800 mètres de « la maison des Princes ». C’est une « annexe » de Beth-Sarim, destinée, elle aussi, « aux Princes ». En attendant leur venue c’est le secrétaire particulier de Rutherford qui y résidait. Il n’y avait qu’un chemin d’accès avec portail et personne ne pouvait y pénétrer.

illustration130
Beth Shan … Une autre 'Maison de Princes'

Un ensemble créé pour être autonome

« La propriété, en dehors de la maison où la famille Heath a résidé, comprenait une "maison pour un gardien, une grange à cheval et une étable, une grange pour des chèvres et un abri pour des équipements. Il y avait un réservoir souterrain de 12 000 litres pour le gasoil, un générateur électrique actionné par un diesel et un atelier, l'eau était fournie par un puits de 150 mètres de profondeur et était connectée à un réservoir sous pression de 7.000 litres et à un réservoir de stockage en acajou de 70 000 litres. Il y avait deux bouches d'incendie et l'eau était reliée à la maison et aux granges". Cette maison pouvait fonctionner de façon autonome. Le bâtiment appelé "la grange aux chèvres" situé à 80 mètres de la maison principale contenait un abri anti-aérien souterrain secret de dix mètres sur cinq dans lequel on entrait grâce à un système de levier dissimulé dans la salle de bain du bâtiment25. »

… Un levier secret dans la pharmacie de la salle de bain, un pan de mur qui pivote et qui permet d’accéder à un escalier secret, une salle secrète avec un plafond en béton d’un mètre d’épaisseur … nous sommes presque dans un roman policier !

illustration123
Un plafond en béton d'un mètre d'épaisseur ...

Pourquoi Beth Shan ?

Mais au fait pourquoi le Président Rutherford investissait-il sans compter, et en période de récession et de guerre, les maigres libéralités des proclamateurs, dans un projet de mégalomane ?

Je tente une explication : compte tenu de sa vie, qui était loin d’être en accord avec les principes divins, Rutherford a probablement pensé qu’un blockhaus ne serait pas superflu pour traverser sans trop de dommages l’Harmaguédon qu’il annonçait mais, qu’à juste titre, il redoutait. La Bible appelle ce jour de jugement le jour de « la fureur de la colère de Dieu le Tout-puissant » (Apocalypse 19.15).

L’étude des nombreux livres écrits à cette période apporte les indices d’une authentique paranoïa:

« J’ai déclaré que les nazis et les fascistes étaient unis afin de détruire l’empire britannique et cela sera accompli26. »

Depuis les années 1920 cet homme est obsédé par la fin du monde et, l’attendant de jour en jour, il a vécu dans une angoisse continue…

illustration39
La grange aux chèvres?

Mais, vous l’avez compris, ce ne sont que des hypothèses. De toute manière ce ne sont pas les abris souterrains qui pourront protéger de « la colère de l’Agneau » (Rév 6.16)

Encore plus embarrassante que la « Maison des Princes », cette maison fut revendue en premier.

Une prochaine confession ?

Si les choses deviennent publiques et connues, les Témoins de Jéhovah ne pourront pas continuer à cacher longtemps Beth Shan. Dans quelques temps une nouvelle « histoire officielle » remplacera celle de 1993 … On imagine bien un article du genre:

« Dans le devoir de respect et de protection des « fidèles des temps anciens » et dans la foi en la promesse claire de leur prochaine résurrection, les premiers chrétiens avaient préparé, dans les années 1930, une ferme et un abri anti-aérien pour les « princes ressuscités » afin qu’ils ne souffrent en aucune manière les terreurs et les famines liées à Harmaguédon… Mais une étude plus approfondie des Écritures nous a permis d’avoir une « compréhension plus affinée » de la situation: Les princes qu’ils avaient attendus pendant longtemps AVANT Harmaguédon27 viendront finalement APRES. Cette mauvaise compréhension qui s’explique par le fait que la pleine lumière n’avait pas encore resplendi (Prov 4.18) a été particulièrement bénéfique au peuple de Dieu qui, en un temps de pénurie, n’a pas reculé devant la participation à ce projet et a pu, de façon pratique, exercer sa foi. Le but de cette construction étant atteint (la fortification de la foi des Témoins de Jéhovah) le domaine a été revendu pour pouvoir nous consacrer entièrement à la tâche qui reste toujours prioritaire: l’annonce du royaume de Dieu! »

5.2 Quelques contradictions significatives28

Sur les vaccinations

illustration105
Les vaccinations sont une violation directe de la Loi de Dieu

Tout et son contraire

1929 : «  Les personnes feraient mieux d’avoir la variole qu’une vaccination parce que cette dernière répand les germes de la syphilis, du cancer … de la lèpre même et de beaucoup d’autres maladies répugnantes. Par conséquent la pratique de la vaccination est un crime, un acte de violence et une illusion29. »

1931: "La vaccination est une violation directe de l'alliance éternelle que Dieu contracta avec Noé après le déluge30"

illustration135
La vaccination génère de nombreux décès d'enfants

1953 : "Après avoir examiné la chose31, il ne nous semble pas qu'elle (la vaccination) constitue une transgression de l'alliance éternelle établie avec Noé, telle qu'elle est consignée dans Genèse 9:4, ni qu'elle soit en contradiction avec la loi analogue de Dieu dans Lévitique 17:10-14. … Il semble donc qu'on ne puisse soulever une objection quelconque à la vaccination en invoquant des raisons scripturales32."

La Bible a bon dos ! Nul ne peut dire qu’elle ne soit pas utilisée par les Témoins de Jéhovah ! D’après eux elle est pratique pour justifier tout et son contraire. Depuis le début de leur histoire les Témoins de Jéhovah ne laissent pas parler la Bible mais ils la font parler, si bien que, « in fine », il semble qu’elle dise exactement ce que le « Collège central » dit. Mais ne vous y trompez pas, c’est uniquement une manipulation.

Le mensonge et la duplicité

Imaginez les problèmes qu’une telle interdiction a amenés :

Pour obéir à la « loi de Dieu de l’époque » des milliers de parents et d’enfants mentaient aux autorités scolaires. Certains, suite à leur refus, furent mis inutilement en prison, des médecins faisaient de faux certificats de vaccinations … Tout cela « pour plaire à Jéhovah »33

Quand sera-ce que la Société découvrira aussi sa méprise sur les transfusions sanguines ? (Cf. Annexes) Entre temps des milliers de personnes seront mortes sur l’autel d’une idéologie obscure.

Sur « les autorités supérieures »

C’est un casse tête-chinois pour l’Organisation … mais il a une particularité, c’est qu’il n’y a pas de solution ! Vous aurez beau présenter les morceaux dans tous les sens possibles, ils ne s’accorderont jamais !

illustration136

1918 : « En 1918 les Israélites spirituels cédèrent sous les coups des puissances politiques hostiles à leur activité chrétienne… en grande partie à cause de la doctrine religieuse prévalant encore, selon laquelle les chefs de l’organisation visible de Satan sont les « autorités supérieures» auxquelles toutes les âmes chrétiennes doivent être soumises…34» (Cf. Romains 13:1)

Mais

1929 : « Après la venue du Seigneur dans le temple et la libération du reste des Israélites spirituels, captifs dans la Babylone moderne, le Seigneur ouvrit graduellement leurs yeux à la vérité. En 1929 une grande lumière les illumina. « La Tour de Garde»… montrait que « Jéhovah et Christ sont « les autorités supérieures» et non les gouvernements de ce monde… La révélation de cette vérité vitale libéra complètement l’esprit du peuple consacré à Dieu35».

Mais

1969 : « Par l’expression « autorités supérieures», il faut entendre les gouvernements ou autorités politiques.36»

C’est donc le retour à la doctrine de 1918 qualifiée par le Président Rutherford de - « doctrine religieuse prévalant alors » - « vicieuse interprétation » - « interprétation religieuse erronée des Écritures »

Les Témoins de Jéhovah ont coutume de justifier leurs multiples changements en disant que « la lumière va croissant jusqu’à ce que le plein jour soit établi »

Par contre ici la théorie n’est pas applicable :

Soit Rutherford, annonçant une « grande lumière » a amené les Témoins de Jéhovah dans de « grandes ténèbres » en 1929, soit c’est l’enseignement actuel qui est ténébreux, vicieux, erroné et, de toute manière, identique à l’enseignement de la « fausse religion » !

Les Témoins de Jéhovah ont le choix mais, quel qu’il soit, il est douloureux pour eux et lourd de conséquences car ils ne sont pas crédibles.

La clé ? La prohibition de l’alcool

L’explication la plus simple est que Rutherford - un alcoolique invétéré - a modifié l’interprétation de la Bible concernant « les autorités supérieures » pour ne pas avoir à se soumettre à l’interdiction de boire de l’alcool suite aux différentes lois américaines sur la prohibition entre 1916 à 1933. L’histoire établit que Rutherford avait demandé au directeur Canadien de la Société, Walter F. Salter, de lui envoyer d’énormes quantités de spiritueux pendant les années 1920 où les liqueurs étaient illégales aux Etats-Unis.

Dans une lettre personnelle adressée à Rutherford, ce haut responsable confesse son erreur :

« … J'avais cette pensée en tête quand sous vos ordres, j'achetais des caisses de whisky à $60.00 la caisse et des caisses de brandy et d'autres alcools, sans parler des caisses innombrables de bière… j'ai participé, comme indiqué ci-dessus, étant aveuglé par l'idée que le PRÉSIDENT était responsable et donc pas moi. Aujourd'hui, je vois que ma pensée était absolument fausse et que le gaspillage de l'argent de la Société dans ce cas était un détournement de fonds et je n'aurais pas dû prendre part à quoi que ce soit. J'avoue mon erreur devant les frères et devant le Seigneur et je leur demande pardon.37 »

Président et addicte à l'alcool

Ces affirmations correspondent bien à l’étonnante prise de position du Président Rutherford dans de multiples publications dont la Tour de Garde du 1er Novembre 1924 (en anglais). Voici une traduction:

illustration43
Rutherford ne dédaignait pas les boissons alcoolisées

« Le Seigneur pourrait interdire les liqueurs fortes à tout moment, mais ce n'est pas encore le moment qu’il a prévu. Il en résulte, que le schéma proposé actuellement à la lumière des faits ne vient pas du plan de Dieu, mais de celui du diable… Que chaque fidèle envers la Bible se demande alors : Dieu a-t-il provoqué la condition présente de la prohibition ? Si non, dois-je la préconiser ? Dieu va-t-il reformer le monde par le royaume de Christ et éliminer le mal et apporter des bénédictions aux gens ? S'il en est ainsi alors je dois être du côté du Seigneur. … Si les gens du monde ont le désir de faire une loi sur la prohibition et mettre en application cette loi, eh bien tant mieux. Ce n'est pas notre affaire. Un Chrétien ne peut pas participer à cela. Il doit se tenir séparé du monde. La question unique est, qui est du côté du Seigneur ?38

A la lumière de ce qui précède vous comprendrez mieux certaines « petites phrases » dans les « Tour de Garde » de l’époque, du genre :

« le diable a conduit tout le monde à croire que (…) se saouler (…) constituait le péché jusqu'à la mort. Mais, au contraire, toutes ces choses sont pardonnables"39.

A ces articles il ne manque que la signature : « Votre alcoolique bien aimé … »

Avec la même aisance l’histoire officielle affirme :

« Le périodique a montré franchement les dangers de l’abus d’alcool et a souvent écrit qu’il valait mieux se garder du vin et des spiritueux40 »

N’est-ce pas ?

Sur « le rétablissement des Juifs »

Plein accord avec la prophétie biblique

1923 : « L’Eternel a prédit dans sa Parole que sa faveur retournerait aux Juifs à la fin du monde et qu’ils seraient rassemblés en Palestine. Nous pouvons constater que cette prophétie est actuellement en voie d’accomplissement41 … »

1926 : « … au printemps de 1918, le Dr Chaim Weizmann … commença la formation d’un gouvernement juif … en accomplissement évident de la prophétie … Tout est si clair que nul ne peut douter que c’est la réalisation des prédictions du Maître et des autres saints prophètes42. »

1929 : « La longue et sombre période de souffrance du peuple d’Israël a pris fin. Dieu lui rend sa faveur43 » « C'est donc exactement au temps voulu, à savoir en 1878, que se manifesta envers les Juifs le premier retour de la faveur divine.44 »

mais

Aucun rapport avec la prophétie biblique

1948 : « Rien dans le rapatriement actuel des Juifs ne correspond aux prophéties bibliques relatives à la restauration dans la faveur de Jéhovah». 45 « Les hommes actuellement appelés Juifs sont des commerçants parmi lesquels se trouvent quelques-uns des hommes les plus riches et les plus avares que le monde ait connus. Certains grands chefs du Haut Commerce sont nommés Juifs. Beaucoup d'entre eux sont arrogants, fiers et très égoïstes.46 »

La clé? Sauver les biens matériels de la Société!

Plusieurs remarques s’imposent : Le livre « Vie » écrit par Rutherford, est une épine sérieuse pour les Témoins de Jéhovah. Ils ont tout fait pour le faire disparaître, il ne figure pas dans l’histoire officielle de l’organisation … mais il est actuellement téléchargeable gratuitement sur internet47 !

illustration44
Un livre actuellement interdit

Le changement de doctrine est lié, cette fois-ci et de façon évidente, à la protection des biens des Témoins de Jéhovah en Allemagne face à la montée d’Hitler et de son antisémitisme. Il faut « sauver les meubles » et la doctrine doit être assez souple pour s’adapter aux intérêts terrestres de « l’Organisation divine »48.

D’ailleurs la Société ne s’en cache pas …

"[Avant l'assemblée tenue à Berlin le 25 juin 1933], accompagné du frère Knorr, frère Rutherford était arrivé quelques jours auparavant en Allemagne pour voir ce qui pouvait être fait en vue de protéger les biens de la Société49."

… et leur fameuse « lettre à Hitler » dissipe les derniers doutes ; Il fallait se démarquer des Juifs pour essayer d’être acceptés par Hitler et ainsi protéger le patrimoine des Témoins de Jéhovah :

« De même, la Présidence de notre Société a non seulement refusé ces mois derniers de participer à la propagande racontant des horreurs sur l'Allemagne, mais a même pris position contre cette propagande … les milieux qui ont dirigé cette propagande d'horreurs en Amérique (les Juifs affairistes et les catholiques), sont là-bas aussi les plus acharnés persécuteurs du travail de notre Société et de sa Présidence. Ces constatations, et d'autres, contenues dans la Déclaration, doivent apporter la réfutation de la calomnie selon laquelle les Étudiants de la Bible, seraient soutenus par les Juifs50. »

Certes !

Sur « la grande pyramide»

D’une étonnante façon le premier Président va écrire un livre entier pour « prouver », à partir des mensurations de la grande pyramide, l’origine divine de la date de 1914. Son successeur lui emboitera le pas … avant de se désolidariser totalement de cette interprétation. Le troisième Président ratifiera la nouvelle position.

illustration45
Livre de Russell avec symbole égyptien

La grande pyramide est d’origine divine

Premier Président :

« C’est à cette structure pyramidale antique qu’il est fait allusion à maintes reprises dans les Écritures … Nous avons voulu présenter au lecteur ce « témoin » ; l’inspiration de son témoignage sera, sans doute, aussi contestée que celle des Écritures par le prince des ténèbres, le dieu de ce monde et par ceux qu’il a aveuglés afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de la vérité51 »

Deuxième Président, première position 

« Le volume II des Études des Écritures, ‘le Temps est proche’, explique la chronologie de la Bible … Les mensurations de la Grande Pyramide de Gizeh en Égypte confirme exactement la chronologie des saintes Écritures. Cette pyramide est examinée tout au long dans le volume III des Études des Écritures ‘Ton règne vienne’52 »

La grande pyramide est d’origine satanique

Deuxième Président, deuxième position : 

« Pendant un certain temps des chercheurs de vérité53 appliquèrent cette prophétie [Esaïe 19, 19-20] à la ‘grande pyramide’ … mais depuis que le Seigneur est venu dans son temple [1918] et que les éclairs de Dieu illuminent sa parole, la classe du temple reconnaît qu’elle ne se rapporte aucunement à une construction de pierre en Égypte… L’Égypte représente symboliquement, l’organisation de Satan.54 »

Troisième Président: 

« [C’est] une insulte à Dieu que de prétendre qu'il jugeait nécessaire de corroborer sa Parole par quelque édifice muet » « Nous n'avons d'autre alternative que de conclure que [la grande pyramide] a du être réalisée par la puissance des démons plutôt que par la force active de Jéhovah Dieu »55 

Lorsque les premiers Présidents de la Watchtower – auteurs des affirmations les plus extravagantes56 - s'accusent réciproquement de faire l'oeuvre du diable, nous pouvons, au moins sur ce point, leur faire confiance : ils ont dit vrai !

La synthèse impossible

Récapitulons :

illustration46
Notez la référence biblique …

Sur la représentation du diable

L’histoire officielle des Témoins de Jéhovah consacre deux pages en couleur pour présenter le « Photo-Drame de la création », œuvre magistrale du premier Président de la Watchtower.

« Le ‘Photo-Drame de la création’ était la projection combinée d’un film et de vues fixes, synchronisée avec le son. Cette présentation saisissante emportait les spectateurs dans un voyage à travers le temps depuis l’époque de la création jusqu’à la fin du millénium58. »

Deux cornes, pieds fourchus, queue pointue

Plusieurs images, soigneusement sélectionnées, sont présentées. Nous en ajoutons ici une qui représente le diable selon l’imagination de Russell. Rutherford le représentera de la même façon à la page 154 de son livre « Richesses ».

illustration131
Représentation dans le Photo-Drame de Russell

Deux Présidents peu évolués

Ce qui est surprenant, à la première lecture, c’est le jugement sans appel que portera le Président Knorr sur ses deux prédécesseurs :

« Certes, un diable à deux cornes, aux pieds fourchus et à la queue pointue, n’existe pas. Une telle créature est le produit de l’imagination d’artistes arriérés, de peintres et de personnes peu évoluées sur le plan religieux.59

Le Président Russell et le Président Rutherford, « des personnes peu évoluées sur le plan religieux » ?

Pourquoi pas ! Cela nous aide finalement à comprendre bien des choses !

Le premier se faisait appeler « le Pasteur Russell » et le second « le juge Rutherford », mais il est intéressant de noter que Russell n’était pas plus pasteur que Rutherford était juge60 ! Finalement il n’est pas très étonnant qu’ils fussent « des personnes peu évoluées sur le plan religieux ».

Sur « l’adoration de Jésus »

Je laisserai de côté l’aspect théologique de la question pour montrer seulement l’incohérence des responsables de la Watchtower :

C’est un cafouillis complet. Jugez-en plutôt !

Jésus Christ doit être adoré

Position initiale de la Société, montrant que Russell adorait Jésus Christ61 :

« Oui, nous croyons que notre Seigneur alors qu'il était sur terre fut véritablement adoré et ce légitimement… il était légitime pour notre Seigneur de recevoir l'adoration. » 62 « Il n'a jamais blâmé quiconque pour des démonstrations d'adoration à son égard » 63 

L'article II de la charte de la Watch Tower Society of Pennsylvania est clair:

« Les buts de cette Société sont…. l'adoration chrétienne publique du Dieu Tout-Puissant et de Jésus-Christ; de préparer et de tenir des assemblées locales et mondiales pour une telle adoration… »

En 1934, on adorait encore Jésus-Christ officiellement :

« Nous voulons obéir à Jéhovah Dieu et à son Fils bien aimé, Christ Jésus, Roi légitime du monde, les servir et les adorer. »64

Jésus Christ ne doit pas être adoré

En 1983 il faut absolument détourner le sens d’Hébreux 1.6 : « Que tous les anges des cieux l’adorent65 » (TMN63). La dernière édition de leur bible va dans le sens souhaité avec : « Que tous les anges de Dieu lui rendent hommage66 » (TMN95).

« …Il faut entendre par là un culte relatif, un culte par lequel on adore en fait Jéhovah Dieu par l’entremise de son fils glorifié. » 67

Jésus Christ est-il le Tout-Puissant?

En 2014 on affirme :

« [Jésus] n’est pas le Dieu Tout-Puissant. C’est pourquoi nous ne lui vouons pas de culte. »68

Il faudrait peut-être expliquer pourquoi dans la Diaglott (Nouveau Testament grec-anglais édité par les Témoins de Jéhovah), on trouve toujours cette note à la page 872:

« Tout-Puissant » capable de faire toutes choses, un attribut de la divinité : également pour Christ glorifié. (Révélation 1 :8 et 21 :6) » (Traduction française) 

illustration48
Texte de la Diaglott éditée par la WT

En accord avec les Témoins de Jéhovah nous pouvons bien conclure :

« Chacun est libre de se prosterner devant les hommes mais les chrétiens ne glorifieront et n’adorerons que Dieu et Christ69»

5.3 Quand les Témoins de Jéhovah jouent aux prophètes

illustration49
La Société de la Tour de Garde face à l'avenir

En abordant ce sujet fondamental il est important de connaître certains principes bibliques justement soulignés dans la littérature jéhoviste :

« Les prophètes d’Israël affirmaient parler au nom de Jéhovah … d’autres hommes … se mirent à s’adresser au peuple, prétendant aussi parler au nom de Dieu et par son autorité quoique n’en étant pas chargés. Il était donc nécessaire de savoir comment reconnaître un vrai d’un faux prophète. Aussi Dieu en fournit-il le moyen, et CE MOYEN GARDE SA VALEUR EN TOUT TEMPS. Les Écritures déclarent en effet : « peut-être diras-tu en ton cœur : comment connaitrons-nous la parole que l’Eternel n’aura point dite ? Quand ce que dira le prophète n’aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Eternel n’aura point dite. C’est par audace que le prophète l’aura dite ; n’aie pas peur de lui. » Deutéronome 18 :21,22 ; voir aussi chapitre 13 :1-5 »

et d’ajouter

« Une prophétie concernant l’avenir immédiat devait s’accomplir70 »

Nous allons maintenant appliquer ces bons principes aux prédictions des Témoins de Jéhovah.

Affirmer, c’est prouver un peu …

Les Témoins de Jéhovah, des faux prophètes ?

Avec l’aisance qui leur est coutumière les Témoins de Jéhovah anticipent les attaques dont ils peuvent être la cible. Voici un exemple pris sur leur site:

« Notre prêtre nous a prévenus que les Témoins de Jéhovah étaient de faux prophètes. Vous pouvez répondre: ‘Puis-je vous poser une question: Vous a-t-il montré des textes de la Bible qui prouvent que ce que nous croyons ou faisons caractérise les faux prophètes ? … Ou bien vous pouvez dire: ‘Vous reconnaîtrez certainement qu’on ne peut pas lancer une accusation aussi grave sans donner des preuves. » 71

illustration50

Je ne suis ni prêtre ni religieux mais je préviens les gens que les Témoins de Jéhovah sont de faux prophètes et puisqu’il faut donner des preuves je vais vous en donner quelques unes, renvoyant le lecteur à ma brochure « Les Témoins de Jéhovah faux prophètes du XXème siècle » ou à l’argumentaire « Prédictions des Témoins de Jéhovah pour 1874, 1914, 1925, 1975 et pour les années 80 »

illustration51

Au point où nous en sommes de notre réflexion nous pouvons nous demander si cette Organisation ne serait pas, elle même, un « signe des temps de la fin » annoncé depuis longtemps dans les Écritures.

Les Témoins de Jéhovah connaissent bien l'enseignement eschatologique72 de Jésus ; rares sont les rencontres où ils ne citent pas le fameux « Matthieu 24.14 » : « Et cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans toute la terre habitée, en témoignage pour toutes les nations; et alors viendra la fin » (TMN95)

Ce verset est d’ailleurs mentionné sur le portail de leur site internet. Nous avons remarqué qu’ils ont retranché du verset les mots : « et alors viendra la fin », car probablement les Témoins de Jéhovah sont quelque peu gênés de s’être trompés tant de fois dans leur annonce de la fin du monde et on peut comprendre qu’ils soient actuellement plus discrets sur ce sujet. Ce n’est néanmoins pas une excuse pour tronquer un verset biblique !

Pour eux les autres sont de faux prophètes !

Même une technique primaire peut s’avérer parfois fort efficace. Si vous ne voulez pas qu’on vous regarde pointez votre doigt sur quelqu’un d’autre … et ça marche ! Imaginez maintenant l’audace et l’hypocrisie qu’il faut pour écrire, en 1969 :

« Il est vrai que dans le passé certains ont prédit la « fin du monde » et ont même fixé à cet événement une date précise … Et pourtant elle n’est pas arrivée… Ces gens étaient de faux prophètes … Ces gens ne comprenaient pas la vérité biblique et ne possédaient pas la preuve que Dieu les guidait et se servait d’eux73. »

et de continuer :

« Cependant qu’en est-il de nos jours ? A l’heure actuelle nous possédons TOUTES LES PREUVES nécessaires et elles sont accablantes. »

C’est dans le même numéro qu’ils vont annoncer 1975 :

« Le fait que cinquante-quatre ans de la période appelée « les derniers jours » se sont déjà écoulés74 est très important. Cela signifie, en effet, que quelques années seulement75 nous séparent de la DESTRUCTION PAR DIEU DU PRESENT ORDRE DE CHOSES CORROMPU. Comment pouvons nous en être CERTAINS76 ?…. »

Techniques pour « s’en sortir »

Il est clair que les Témoins de Jéhovah - comme chacun de nous - n’aiment pas « être pris la main dans le sac ». Pour éviter cela ils ont inventé toutes sortes de stratagèmes pour échapper aux soupçons et aux vérifications :

Les trois premiers points ayant déjà été considérés je réponds brièvement aux deux derniers.

Fin du monde, oui ou non ?

Les Témoins de Jéhovah ont-ils, oui ou non, annoncé la fin du monde ?

illustration106

Vous allez bientôt découvrir quelques-unes des fausses prophéties des Témoins de Jéhovah mais je veux simplement montrer ici que ce qu’ils ont annoncé est bien la « fin du monde » au sens courant du terme, c’est à dire « l’Apocalypse ».

Les preuves que vous souhaitiez

Dans la brochure « La détresse du monde » (1923), il y a un chapitre entier intitulé « La fin du monde » et nous pouvons lire à la page 28 :

« Suivant un calcul rigoureusement exact, d’après la chronologie de la Bible, les temps des nations devaient se terminer le 1er Août 1914. Cette date marquerait donc la fin du monde … » «  Encore une preuve irréfutable et convaincante … de la fin du monde en 191477. »

Dans l’histoire officielle de la Société un document de l’époque est reproduit avec, en gros titre « La fin du monde en 1914 » (« END OF WORLD IN 191478 »), voilà qui est clair.

illustration52

Pour un Témoin de Jéhovah l’expression « la fin du monde » ne signifie pas la destruction totale de la Terre, mais « la fin de ce système de choses ».

Ils citent volontiers le verset biblique :

« Les justes posséderont la terre, et sur elle ils résideront pour toujours. » (Psaume 37.29) 

Prophètes, oui ou non ?

Un autre élément de leur défense consiste à dire qu’ils ne peuvent être de faux prophètes

« A aucun moment les Témoins de Jéhovah ne se sont permis de faire ces prédictions ‘au nom de Jéhovah’. Jamais ils n’ont dit :’ce sont là les paroles de Jéhovah’79 »

Voici quelques preuves concernant les deux premières affirmations80 :

Russell, prophète de Jéhovah

Russell est constamment présenté comme un « prophète de Dieu » :

« Le messager spécial de cette dernière période de l’Église fut donc Charles T. Russell … dans la conversation intime et privée Russell admettait qu’il croyait avoir été choisi dès avant sa naissance par Dieu pour l’œuvre grandiose qu’il eut à accomplir81 »

« Les prédications et les écrits du pasteur Russell … c’était la voix de Jéhovah », « la belle voix du Seigneur82 »

« Avec une voix de grandes eaux se propageant dans le monde, ainsi parlait le pasteur Russell ; et avant longtemps ’ils sauront qu’un prophète prêchait parmi eux’.83 »

« Les sept volumes des Études des Écritures (Apoc 8.5) …étaient annoncés prophétiquement comme le complément nécessaire84 » [de la Bible]

illustration109
Les écrits de Russell complétent la Bible …

« Charles Taze Russel, tu as, par le Seigneur, été couronné roi ; et à travers les âges éternels ton nom sera connu parmi les gens, et tes ennemis viendront adorer à tes pieds85. »

Le « reste des 144 00086 », prophètes de Jéhovah

« Le canal terrestre est un prophète ou bien une organisation agissant en tant que prophète collectif87 »

« Oui le temps est maintenant proche où les nations sauront qu’un « prophète » de Jéhovah était parmi elles » …« Evidemment, autre chose est de dire que ce groupe agit en tant que « prophète » de Dieu, autre chose est de le prouver. La seule façon d’y parvenir consiste à examiner les faits historiques. Que montrent-ils ?88 »

Dans le Bulletin Intérieur n° 24, de 1972, page 26 nous avons un titre évocateur

« Ils sauront qu’un prophète était au milieu d’eux » …

mais les Témoins de Jéhovah vont plus loin puisqu’il y a un paragraphe intitulé « Identification du prophète » ; et la réponse arrive claire, limpide et indiscutable :

« [Jéhovah] a suscité un « prophète » pour avertir [les habitants de la chrétienté]. Ce « prophète » n’était pas un homme, mais un groupe d’hommes et de femmes … Aujourd’hui ils portent le nom de Témoins chrétiens de Jéhovah. »

Ce qui est pratique dans la littérature jéhoviste c’est que l’on trouve facilement tout et son contraire. Dans un sens cela rend service à tout le monde :

Les Témoins de Jéhovah peuvent se donner l’illusion qu’ils peuvent toujours sortir des impasses Les autres ont la conviction qu’ils peuvent toujours les y mettre et les y remettre à souhait!

C’est quelque part un jeu intellectuel qui n’est pas sans attrait mais qui permet surtout d’établir une chose, de façon certaine : les écrits des Témoins de Jéhovah sont un tissu de contradictions, d’erreurs et de mensonges.

Globalement les Témoins de Jéhovah sont « créationnistes » et s’opposent à la « théorie de l’évolution » sauf en ce qui concerne leur doctrine. Pour eux, comme pour les évolutionnistes, chaque nouvelle découverte est saluée comme une nouvelle vérité jusqu’à ce qu’une nouvelle découverte démontre que c’était une erreur … Ainsi les erreurs sont toujours du passé et la vérité est toujours du présent ! De cette manière le Témoin de Jéhovah est en permanence « dans la vérité » bien que ce qu’il croit aujourd’hui soit très différent de ce qu’on lui demandait de croire quelques années avant. C’est ce qu’on pourrait appeler « la vérité évolutive » … dans leurs écrits ils l’appellent « la vérité actuelle » ou encore « la vérité présente ». Vous allez découvrir bientôt la délicieuse expression : « La vérité mise à jour ».

Obligés d’annoncer de fausses prophéties ?

Les proclamateurs sont-ils réellement tenus d’annoncer les fausses prophéties ?

De temps en temps des déclarations savoureuses sont faites par de hauts fonctionnaires de l’administration comme lors du Procès Walsh89 qui s'est tenu en Écosse en 1954, pendant lequel plusieurs hauts dirigeants des Témoins de Jéhovah – dont le futur Président Franz - ont répondu aux questions des juges.

Voici l’interview de Hayden Cooper Convington, Avocat de la Société et Vice-Président sous l’administration de Nathan Knorr90 ; il avait été pressenti pour être son successeur. Ce fut un homme brillant qui obtint 37 victoires à la Cour suprême des Etats Unis.

Les déclarations qui suivent enlèveront tout doute sur - la véracité des fausses prophéties de la Société, - le fait qu’un « Témoin de Jéhovah » est obligé de croire et d’annoncer de porte en porte, une fausse prophétie qui vient du Collège central. S’il ne le fait pas il sera exclu.

Le procès d'Edimbourg

Question : Y a-t-il de votre point de vue, dans une religion une place pour changer de temps en temps l’interprétation des Écritures ?

Réponse : il y a des tas de raisons pour changer l’interprétation de la Bible. Par exemple, notre façon de voir devient plus claire quand on examine les prophéties accomplies après coup.

Q : Avez-vous annoncé, j’ai oublié le mot, de fausses prophéties ?

R : Je ne pense pas que nous ayons annoncé de fausses prophéties, il y a eu des déclarations qui étaient erronées ou mal comprises. C’est la manière dont je vois les choses.

Q : Est-il important aujourd’hui, dans la présente situation du monde, de savoir si la prophétie concernant la seconde venue du Christ a bien eu lieu ?

R : Oui, la seconde venue du Christ a bien eu lieu, et nous nous sommes toujours efforcés de regarder si c’était bien la vérité avant de la publier. Nous continuons d’ailleurs d’aller vers la meilleure information que nous puissions avoir mais nous ne pouvons pas attendre d’avoir la perfection pour la publier, nous ne pourrions dans ce cas jamais nous exprimer.

Q : Poursuivons cette idée. Il fut bien promulgué que la seconde venue du Christ devait arriver en 1874, vérité qu’il fallait que tous les Témoins de Jéhovah acceptent. Est-ce exact ?

R : Je ne suis pas très au courant de cela, vous parlez d’un sujet que je ne connais pas91.

Q : Vous avez bien entendu Mr Franz évidemment ?

R : J’ai entendu Mr Franz témoigner, mais je ne suis pas familier avec ce qu’il a dit, je veux parler de la matière traitée, donc je ne peux répondre rien de plus sur le sujet que vous avez pu entendre.

Q : Vous êtes étranger à ce sujet ?

R : Ce que j’ai entendu ici est la source d’information que j’ai reçue sur le sujet.

Q : Avez-vous étudié la littérature de votre mouvement

R : Oui mais pas tout. Je n’ai pas étudié les 7 volumes de " Études des Écritures92, et pas du tout le sujet dont vous faites mention sur l’année 1874. Je ne suis pas familier avec ce sujet.

Q : Je le prends alors sur moi, et dis que ceci fut promulgué par la Société comme quoi 1874 était la date bien fondée pour la seconde venue du Christ ?

R : Prenant cette affirmation comme un fait, on peut considérer cela comme une hypothétique possibilité.

Q : Est-ce que c’était la publication d’une fausse prophétie ?

R : Ce fut bien la publication d’une fausse prophétie, ce fut une déclaration fausse et erronée et un accomplissement faux et erroné.

Q : Et ceci fut accepté et cru par tous les Témoins de Jéhovah ?

R : Oui parce que vous devez comprendre que nous sommes unis, nous ne pouvons pas nous permettre d’être désunis, avec des gens venant de toutes origines, une armée doit marcher d’un seul pas…

Q : Revenons sur le sujet maintenant. Une fausse prophétie, a-t-elle été promulguée?

R : Je suis d’accord avec cela.

Q : Cela a été accepté par tous les Témoins de Jéhovah.

R : C’est juste.

Q : Si un membre des Témoins de Jéhovah constate par lui-même que la prophétie n’est pas juste, sera-t-il exclu ?

R : Oui, s’il prétend cela, et persiste en créant des troubles, car si la totalité des frères croient en une même chose, même si elle est erronée, et si quelqu’un d’autre commence à propager ses propres idées à travers l’organisation, il y aura une désunion, et des troubles. L’organisation ne peut plus être alors en harmonie, et ça ne peut plus marcher. Quand un changement doit avoir lieu, il doit venir de la source appropriée, la tête de l’organisation, le Collège central, mais en aucun cas du bas vers le haut, parce que chacun a ses propres idées, et si nous acceptions cela, l’organisation serait désintégrée et irait dans des milliers de directions. Notre but est de garder l’unité.

Q : L’unité à tout prix ?

R : L’unité à tout prix, parce que nous croyons et sommes sûrs que Jéhovah Dieu utilise notre organisation, son Collège central, et les dirige, même si des erreurs sont faites de temps en temps.

Q : Même si cette unité est basée sur une acceptation forcée des fausses prophéties ?

R : Pour dire vrai, oui, je vous le concède

Q : Et la personne qui exprime son point de vue, et, comme vous le dites, dit que c’est un faux enseignement, sera-t-elle exclue, étant en infraction avec ses engagements, si elle est baptisée ?

R : C’est juste.

Q : Et comme vous le disiez hier expressément, condamnée à mort ?

R : Je pense…

Q : Pourriez-vous préciser, oui ou non ?

R : Je répondrai oui sans hésitation.

Q : Vous appelez cela une religion ?

R : Certainement.

Q : Appelez-vous cela le christianisme ?

R : Certainement.

Hallucinant !

Ce qui est particulièrement intéressant dans ce témoignage c’est la démonstration que très peu de « grands chefs » connaissent la véritable histoire de la Société mais que, de toute manière, ils savent qu’ils ont tout pouvoir sur le « peuple ignorant» qui leur doit une obéissance absolue. Cela n’est ni plus ni moins que la structure fonctionnelle des « illuminati », où il y a ceux qui ont la lumière et qui dirigent puis … il y a les esclaves qui doivent obéir sans comprendre.

L’organisation de Jéhovah est-elle dirigée par de faux prophètes ?

La Société Watchtower a eu 7 Présidents93, depuis 1881 à nos jours mais ce sont les quatre premiers qui ont marqué de façon indélébile le mouvement et parmi eux il faut souligner l’importance particulière des deux premiers. Des études sérieuses montrent que Rutherford a balayé la plupart des enseignements de Russell et a donné sa véritable identité au groupe des Témoins de Jéhovah.

Constatons tout d’abord la prétention et l’hypocrisie de ces personnages qui se permettent de mentir ouvertement et qui « pointent » orgueilleusement les autres afin qu’on ne s’intéresse pas à leurs propres divagations :

« Les esprits mauvais ont réussi à induire en erreur tous les habitants de la terre, mais non pas la Société des témoins de Jéhovah du Monde Nouveau94 »

Faisons rapidement connaissance avec ces 4 Présidents qui, responsables de « la Société des témoins de Jéhovah du Monde Nouveau » ont été manifestement esclaves des « esprits mauvais », et ont induit en erreur tous les habitants de la terre :

Premier faux prophète : Russell et 1914

illustration54
Président Russell

« Dans ce chapitre nous présentons les preuves bibliques [que] ….1914 … - [sera] la limite extrême des gouvernements d’hommes imparfaits - le royaume de Dieu …sera… fermement établi SUR LA TERRE…»95

«  La date de cette fin de bataille est définitivement marquée dans l’Écriture comme étant octobre 1914. Elle est déjà en marche son commencement datant d’Octobre 187496 »

Et d’ajouter :

« Nous ne voyons aucune raison de changer les chiffres, et nous ne pourrions pas les changer même si nous le voulions. Nous pensons que ce sont les dates de Dieu et pas les nôtres97. »

« Dates de Dieu » ou « pas dates de Dieu » Russell a néanmoins réussi à les changer98 et je vous donne un seul exemple :

Voici le texte de 1903 :

« Nous considérons comme une vérité bien établie que la fin des royaumes de ce monde et l’entier établissement du Royaume de Dieu auront lieu EN 191499 »

Voici la réédition du même livre en 1923 (Après la déception de 1914):

« Nous considérons comme une vérité bien établie que la fin des royaumes de ce monde et l’entier établissement du Royaume de Dieu auront lieu APRES 1914 » ?

C’est vrai que « la date de Dieu », 1914, n’a pas été changée mais tout de même !

Deuxième faux prophète : Rutherford et 1925

illustration55
Président Rutherford

Troisième faux prophète : Knorr et 1975

illustration56
Président Knorr

Suite aux fausses dates annoncées par le premier Président, et par lui-même, Rutherford osa écrire :

« Les fidèles … ont appris également de ne plus fixer de dates pour l’avenir ni de prédire ce qui se passerait à une date donnée103. »

Mais Knorr-l’infidèle n’a pas voulu retenir la leçon et il fixa une nouvelle date:

En 1969 : « …quelques années seulement nous séparent de la destruction par Dieu du présent ordre de choses corrompu. Comment pouvons nous en être CERTAINS104 ? »

« C’était donc de notre génération que parlait Jésus quand il ajouta cette phrase clé : « Cette génération ne passera pas en aucune façon que toutes ces choses n’aient eu lieu … il s’ensuit que la fin du présent système de choses inique doit arriver avant que tous les membres de cette génération ne disparaissent … [or] 6000 ans se terminent en 1975105 »

 « La fin de ces six millénaires d’esclavage pénible sous la domination de Satan le diable, ne serait-elle pas pour Jéhovah le moment approprié pour instaurer un millénaire sabbatique en faveur de toutes ses créatures humaines ? CERTAINEMENT 106»

Quatrième faux prophète : Franz et 1975

illustration57
Président Franz F.

Il n’est devenu Président qu’en 1977 mais c’était le « maître à penser » de Knorr et aussi son porte parole. C’est lui qui, lors de l’assemblée de district à Los Angeles va proclamer la fin du monde pour l’automne 1975. Heureusement qu’un film nous a été conservé de manière à pouvoir établir les choses de façon incontestable :

« la grande tribulation et l’anéantissement des systèmes politiques devrait commencer … tout cela devrait se faire avant la fin de cette année 1975. 107 »

illustration152
Franz annonçant la fin du monde

La vérité mise à jour

Lors du fameux procès d’Edimbourg, dont vous venez de lire quelques « Questions-Réponses », le Vice-Président Franz fut interrogé sur la manière dont les responsables des publications corrigeaient leurs erreurs ou leurs fausses prophéties. La question fut posée en rapport avec la date de 1874. La réponse fut sans équivoque et c’est bien ce dont on se rend compte en étudiant de près la littérature jéhoviste :

« Il n'est pas nécessaire pour [le lecteur des publications de la Watchtower] de lire que le juge Rutherford était dans l'erreur sur ce point. Ce qui l'intéresse, c'est la vérité présente, la vérité mise à jour108. »

De la même manière Knorr avait coutume de dire : 

« Frères, discutez tant que vous voulez, mais quand ça part du sixième étage, c’est la vérité 109»

« Ne critiquons jamais la somme de vérités que Jéhovah a donnée à son peuple uni au cours des cent dernières années et qui, grâce à des rectifications et a des rajustements, a brillé avec toujours plus d’éclat sur le ‘sentier des justes’ – Prov. 4 :18110 »

Vous avez dans cette dernière déclaration une clé importante de compréhension. Les Témoins de Jéhovah n’ont pas la vérité et ils ne l’auront jamais. Ils courent après une pseudo-vérité évolutive, fugace, chimérique, insaisissable. Une vérité que l’on peut d’ailleurs rectifier, rajuster ou tordre selon le besoin…

La Bible les identifie clairement:

Or sache ceci, que dans les derniers jours il surviendra des temps fâcheux car les hommes seront … enflés d’orgueil, … ayant la forme de la piété, mais en ayant renié la puissance. Or détourne-toi de telles gens. Car d’entre eux sont ceux qui … apprennent toujours et qui ne peuvent jamais parvenir à la connaissance de la vérité.  
(2 Timothée 3.1-7)

Et les successeurs ?

Qu’en est-il des Présidents qui doivent assumer cette lourde succession? Ils essayent en vain de jongler avec toutes ces fausses prophéties. Ils les édulcorent, ils les excusent, ils les mettent sur le compte d’une mauvaise lecture des fidèles … en un mot ils les cachent et sont donc entièrement responsables. Ils endossent à leur tour la lourde responsabilité de « faux prophètes » puisqu’ils continuent à diffuser des fadaises et à considérer comme des serviteurs de Dieu pieux des personnes qui étaient clairement des faux prophètes et des séducteurs.

Modestement ils confessent :

« Ce n’est pas parce que nous avons dû parfois réviser quelque peu notre point de vue que nous sommes pour autant de faux prophètes … il serait totalement insensé de penser que les quelques mises au point qui se sont avérées nécessaires remettent en cause la vérité dans son ensemble111. »

N’est-ce pas ! Vous apprécierez les expressions : « Quelque peu », « quelques mises au point » …

A vous d’en juger !

Matthieu 24 et l’oubli significatif des Témoins de Jéhovah

Evangile de Matthieu chapitre 24 versets 1 à 14 :  
1 Et Jésus sortit et s’en alla du temple; et ses disciples s’approchèrent pour lui montrer les bâtiments du temple. 2 Et lui, répondant, leur dit: Ne voyez-vous pas toutes ces choses? En vérité, je vous dis: Il ne sera point laissé ici pierre sur pierre qui ne soit jetée à bas. 3 Et comme il était assis sur la montagne des Oliviers, les disciples vinrent à lui en particulier, disant: Dis-nous quand ces choses auront lieu, et quel sera le signe de ta venue et de la consommation du siècle.  
4 Et Jésus, répondant, leur dit: Prenez garde que personne ne vous séduise; 5 plusieurs viendront en mon nom, disant: Moi, je suis le Christ; et ils en séduiront plusieurs. 6 Et vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres; prenez garde que vous ne soyez troublés, car il faut que tout arrive; mais la fin n’est pas encore. 7 Car nation s’élèvera contre nation, et royaume contre royaume; et il y aura des famines, et des pestes, et des tremblements de terre en divers lieux.  
8 Mais toutes ces choses sont un commencement de douleurs. 9 Alors ils vous livreront pour être affligés, et ils vous feront mourir; et vous serez haïs de toutes les nations à cause de mon nom. Et alors plusieurs seront scandalisés, et se livreront l’un l’autre; et se haïront l’un l’autre; 11 et plusieurs faux prophètes s’élèveront et en séduiront plusieurs: 12 et parce que l’iniquité prévaudra, l’amour de plusieurs sera refroidi; 13 mais celui qui persévérera jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. 14 Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations; et alors viendra la fin.

Les Témoins de Jéhovah ont une affection particulière pour le verset 14, au point que l’expression « Matthieu 24.14 » identifie une des boites à offrandes dans les congrégations !

Après la lecture du verset 14 les Témoins de Jéhovah ajoutent habituellement:

« Qui, hormis les Témoins de Jéhovah, annonce ce message dans le monde ? »112

Les signes du verset 7 de Matthieu 24 sont aussi cités régulièrement avec force preuves : les guerres, les famines, les pestes, les tremblements de terre en divers lieux … reconnaissons que la « matière » ne manque pas !

Mais pourquoi donc les Témoins de Jéhovah font-ils l'impasse sur les déclarations importantes qui se trouvent entre le verset 7 et le verset 14 ?

La réponse est évidente :

Les Témoins de Jéhovah préfèrent ne pas attirer l'attention sur des versets qui manifestement les condamnent !

Témoins de Jésus

Verset 9 : Les vrais témoins des temps de la fin sont haïs pour le nom de Jésus et non – comme ils l'affirment - pour le nom de Jéhovah ! Cela les disqualifie donc comme « témoins du temps de la fin » car les Témoins de Jéhovah ne prêchent pas Jésus Christ et ne sont ni connus ni haïs comme « Témoins de Jésus ». Quelqu'un dira « c'est la même chose ! ». Si Jésus est l'incarnation du Dieu Tout Puissant, oui, mais cela ne fait pas encore partie de la doctrine officielle des Témoins de Jéhovah !

Le signe des faux prophètes

Le signe du verset 11 est le plus important car c'est un élément facilement vérifiable :

« Beaucoup de faux prophètes se lèveront et séduiront beaucoup de gens ». 

Pourrait-il y avoir meilleure description des Témoins de Jéhovah ?113 Seuls « les Témoins de Jéhovah » parmi tous les groupes qui ont annoncé « la fin du monde 114» répondent parfaitement à cette description :

L’identité des faux prophètes

Le fait qu’ils n’annoncent plus actuellement (mais pour combien de temps118 ?) de date précise ne change rien aux faits. Un voleur qui s’arrête de voler reste un voleur. Il doit toujours rendre des comptes pour ce qu’il a fait.

L’organisation des Témoins de Jéhovah apparaît comme un chef-d’œuvre …. mais comme un chef-d’œuvre de séduction; c’est une organisation extérieurement séduisante mais fondamentalement séductrice.

Nous sommes maintenant en mesure « d’actualiser » les paroles de ce « Réveillez-vous » de 1969, cité plus haut, pour avoir une compréhension plus « affinée » du message :

« Il est vrai que dans le passé [les quatre premiers Présidents de la Watchtower] ont prédit la « fin du monde » et ont même fixé à cet événement une date précise [ comme 1914, 1925 ou 1975] … Et pourtant elle n’est pas arrivée… [Russell, Rutherford, Knorr, Franz] étaient de faux prophètes … ils ne comprenaient pas la vérité biblique et ne possédaient pas la preuve que Dieu les guidait et se servait d’eux119. »

C’est d’ailleurs la conclusion à laquelle était arrivée la Société:

« Ils ont émis ainsi prophéties sur prophéties, particulièrement depuis 1918. Or chacun sait que rien de ce qui avait été annoncé n’est arrivé. Cela prouve que ce sont de faux prophètes et que loin de représenter Jéhovah, ils ont toujours été au service de l’organisation de Satan.120 »

Je suis d’accord avec cela mais il faudrait en tirer les conséquences ! … Quel dommage que ce soit justement eux qui aient fixé toutes les doctrines fondamentales des Témoins de Jéhovah et qui aient écrit le plus de livres … des livres qui ont été diffusés par centaines de millions d’exemplaires et qui ont égaré des millions de personnes !

Posons-nous une question simple : « Dieu peut-il communiquer « la vérité » par l’intermédiaire de vrais faux prophètes ? »

Poser la question c’est aussi y répondre :

Non, « la vérité » ne saurait être chez les Témoins de Jéhovah, il faut chercher ailleurs !

2014 Le centenaire oublié …

illustration53

Dans la plupart de leurs périodiques les témoins de Jéhovah se glorifient d’avoir fixé 1914 :

« Charles Russell et les autres Etudiants de la Bible ont compris des dizaines d’années à l’avance que 1914 marquerait la fin des temps des Gentils, ou des temps fixés des nations (Luc 21.24)121 »

aussi on est en droit de s’attendre à une grande manifestation avec défilés, tambours et trompettes …

2014 c’est là fête pour les témoins de Jéhovah !

Quand les difficultés commencent

La première difficulté, pour fêter un centenaire, c’est d’avoir la date exacte de l’événement. Pour 1914 il y en a au moins trois, au choix :

  1. Premier Président : 2 octobre
  2. Deuxième Président : 1er août
  3. Quatrième Président : 5 septembre 122

… Et pourtant cet anniversaire-là ne sera pas fêté ni en août, ni en septembre, ni en octobre ! Pourquoi ?

Peu de personnes sont capables de vérifier les affirmations des Témoins de Jéhovah et de dénoncer la tromperie car :

  1. Ce n’est pas Russell qui a fixé cette date mais il la tient d’un « apostat123 ».
  2. Ce qu’ils ont annoncé est exactement l’inverse de ce qu’ils disent avoir annoncé !

Voici la preuve écrite. Elle est annoncée par BARBOUR dans son journal alors que RUSSELL n’est qu’un modeste collaborateur :

illustration107
Barbour annonce la fin du temps des gentils pour 1914

Quant aux prédictions Jéhovistes cela fait exactement 100 ans que

Cela peut paraître acceptable pour un Témoin de Jéhovah mais plutôt que de se laisser séduire par les affirmations fallacieuses nous allons vérifier, dans les originaux, ce qui a réellement été annoncé.

Ce sera d’autant plus facile que le Président–Fondateur les avait présentées avec TOUTES les « preuves bibliques » nécessaires…

Les vraies fausses prophéties pour 1914

Vérifions les ensemble128 :

  1. C’est la fin complète des temps des nations (Luc 21.24) c’est à dire… la limite extrême des gouvernements d’hommes imparfaits : FAUX
  2. Le royaume de Dieu … aura obtenu à cette date l’autorité universelle et … sera … fermement établi sur la terre, FAUX
  3. [Jésus] … sera présent comme le nouveau gouverneur de la terre et tous les gouvernements seront renversés et dissous. FAUX
  4. Avant la fin de 1914 le dernier membre de l’Église de Christ … sera glorifié avec le chef, sa tête (comprendre qu’il n’y a plus de « oints » sur la terre). FAUX
  5. Jérusalem… sera relevée de la disgrâce divine. FAUX
  6. L’aveuglement d’Israël aura commencé à disparaître avant même cette date car auparavant les « 144 000 » doivent être définitivement rassemblés. FAUX
  7. La « grande tribulation », (« le grand temps de détresse ») sera terminée à tout jamais (plus de guerres).FAUX
  8. Les « nouveaux cieux et la nouvelle terre » avec leurs paisibles bénédictions, commenceront à être reconnus de l’humanité … FAUX
  9. L’Oint du Seigneur (Jésus Christ) et sa légitime autorité seront reconnus … par l’Israël selon la chair. FAUX
  10. Avant cette date le royaume de Dieu – organisé en puissance – sera sur la terre. FAUX

Du temps de Moïse (-1500) un « prophète » qui faisait une seule fausse prophétie devait être mis à mort (Deutéronome18). Ici il y a 10 fausses prophéties à la suite … Dix essais, dix erreurs on peut difficilement faire mieux ! C’est l’erreur amenée à la perfection !

On est tout de même surpris d’entendre son successeur dire :

"Russell, ce serviteur, possédait un discernement spirituel complet… " 129

ou encore de lire dans l’histoire officielle, mais révisée, de la Société :

« Bien que ces pensées aient été émises des dizaines d’années avant la Première Guerre mondiale, il est surprenant de constater avec quelle exactitude se sont finalement produits les événements qui avaient été prévus130. »

Une exactitude … renversante ! Tout cela est surprenant … très surprenant ! Vous avez ici des preuves irréfutables que les dirigeants trompent volontairement tous ceux qui leur font confiance.

J’ai trouvé cette suave conclusion dans un article récent :

« Les prédictions des vrais prophètes se réalisent, mais ils ne savent pas toujours quand ni comment. » 131

C’est le cas de le dire !

La date de 1914 : un calcul plus que douteux

Beaucoup de personnes ne comprennent pas comment les Témoins de Jéhovah on trouvé 1914 ! Même les témoins de Jéhovah qui frappent à votre porte ne sauront pas toujours vous l’expliquer ! Pourtant si nous croyons les Témoins de Jéhovah cette date est parfaitement établie dans les Écritures au point que même Jésus la connaissait :

« Le Sauveur a prédit que la fin du monde actuel commencerait en 1914132 … »

Comme nous l’avons déjà mentionné Russell a récupéré la date de 1914 d’un « religionniste trinitaire indépendant» auquel il s’était associé mais dont il dut se séparer en 1878 pour cause d’apostasie. La Société reconnaît que :

« Nelson Barbour a réussi à convaincre Charles Russell que la présence invisible du Christ avait commencé en 1874133 »

Russell a donc repris à son compte des calculs pour le moins discutables et les a laissés, comme un « héritage empoisonné » aux Témoins de Jéhovah, jusqu’à ce jour.

Essayez de suivre le raisonnement :

Vous arrivez alors à ceci :

Total: 2 520 ans.
C’est simple, il suffisait d’y penser !

La date de 607 : une erreur manifeste

Pour ne rien arranger la date de - 607 qui sert de fondement au calcul de la date de 1914 a été démontrée comme fausse par les Témoins eux-mêmes ! En 1977134 un Témoin de Jéhovah de Suède, Carl Olof Jonsson prévient le Collège central de ses travaux mais cette démonstration rigoureuse lui vaudra … l’exclusion en 1982. Néanmoins « le cœur n’y est plus », beaucoup de Témoins de Jéhovah savent que leurs dirigeants jouent avec les dates comme d’autres jouent avec les dés.

illustration60
Le livre qui a fait trembler Broocklyn

Il faut reconnaître que tout cela est gênant. Très gênant. Soit il aurait fallu confesser que cette nouvelle religion était une erreur dès le commencement et dissoudre la Société du faux prophète, soit « noyer le poisson » en manipulant les adeptes pour pouvoir les garder et continuer à bénéficier de leurs généreuses « offrandes volontaires ». C’est cette dernière solution qui a été adoptée et il est intéressant de considérer les circonvolutions de « la tête pensante » des Témoins de Jéhovah essayant – en vain – de résoudre la « quadrature du cercle » et cela tout au long d’un siècle entier.

Cela aurait été si simple de dire …

Pourtant il aurait été si simple – mais si difficile – de dire :

« Nous avons affirmé :

En 1877 que 1914 serait la fin des temps des nations (Luc 21.24) c’est à dire… la limite extrême des gouvernements d’hommes imparfaits… En 1921 que « Des millions de personnes actuellement vivantes ne mourront jamais135 »
En 1968 : « Une chose est certaine c’est que la génération qui, selon Jésus, devait voir ces événements, approche de sa fin136 »
En 1982 : « Une foule d’hommes et de femmes actuellement en vie ne mourront jamais137 »

Mais aujourd’hui, en 2014, pour le centenaire de nos plus extravagantes prédictions qui ne se sont jamais réalisées, nous devons confesser que : « Les millions de personnes qui ne devaient jamais mourir sont toutes mortes, veuillez nous excuser mais nous nous sommes trompés ». Nous reconnaissons le gâchis et nous vous prions de nous pardonner. Nous allons dissoudre toutes nos diverses entités juridiques et distribuer nos importants actifs aux œuvres humanitaires … »

Voilà une belle manière de fêter le centenaire de 2014 !

Avec raison, considérant son fiasco, le Président Rutherford a confessé à la fin de sa vie :

« Je me suis comporté comme un imbécile 138».

C’est certainement vrai mais il aurait été plus exact de dire « comme un vrai faux prophète ».

Vos doutes sont redoutables

Pourtant, face au « centenaire de tous les risques » les Témoins de Jéhovah n’ont pas eu le « courage de la vérité » … leur grande rencontre annuelle de Juillet 2014 n’a pas eu pour titre :

« 100 ans de fausses prédictions, 100 ans de vraies désillusions » mais, de façon beaucoup plus opportuniste:

« Continuez à rechercher d’abord le royaume de Dieu »

En clair : Ne regardez pas en arrière, ne vérifiez rien, continuez à nous faire confiance, continuez à travaillez pour nous, ne doutez pas si ce n’est pour douter de vos doutes car vos doutes sont redoutables !

« Si le moindre doute sur Jéhovah, sa Parole ou son organisation commence à s’infiltrer dans votre cœur, intervenez rapidement pour l’éliminer avant qu’il ne s’amplifie au point de pouvoir anéantir votre foi139 … »

Les doutes de la Direction sont acceptables

Ce n’est pas parce que le 3ème Président, Nathan Knorr, s’est permis de douter que vous, « les autres brebis composant la grande foule » vous avez de droit de douter !

Voici ce qu’il disait :

« Je sais certaines choses – Je sais que Jéhovah est Dieu, que Jésus Christ est son Fils, qu’il a donné sa vie en rançon pour nous, qu’il y a une résurrection. Il y a d’autres choses dont je ne suis pas aussi sûr. 1914 – Je ne sais pas. Il y a longtemps que nous parlons de 1914. Nous avons peut-être raison, et j’espère que c’est le cas140. »

Cette exhortation à continuer, sans regarder en arrière, est opportune dans un temps où les Témoins de Jéhovah « commencent à fatiguer » tant « L’attente différée rend le cœur malade » (Proverbes 13:12)

Reconnaissons que certaines déclarations des Témoins de Jéhovah sont parfois empreintes de sagesse, pertinentes, à propos :

« Jéhovah lui même est …celui qui démasque les faux messagers en faisant échouer leurs prédictions. Il montre ainsi que ces individus se posent eux-mêmes en diseurs d’avenir et que leurs messages ne sont le fruit que de leurs faux raisonnements, de leur réflexion absurde et charnelle141»

Amen !

1914 et la « génération élastique » …

illustration61
Une fausse prophétie maintenant bien établie

Des affirmations péremptoires

Comme de nombreux écrits le prouvent 1914 est LA BASE et LE REPERE certain et divin pour identifier la « dernière génération » :

« C’était donc de notre génération que parlait Jésus quand il ajouta cette phrase clé : ’cette génération ne passera EN AUCUNE FAÇON avant que toutes ces choses n’aient lieu’ (Mat.24 :34). La génération qui verrait le commencement des malheurs en 1914, verrait donc la fin de Satan et de son système de choses inique tout entier… Jésus déclara : ‘Cette génération NE PASSERA EN AUCUNE FAÇON avant que ces choses n’aient lieu’. Il s’ensuit que la fin du présent système de choses iniques DOIT ARRIVER AVANT que tous les membres de cette génération ne disparaissent142 »

Voilà qui est clair, précis. Bien qu’une telle prédiction ait amené beaucoup de personnes opportunistes à rejoindre les rangs des Témoins de Jéhovah, la Watchtower, sans le savoir, avait creusé une fosse dans laquelle elle est tombée et dans laquelle elle patauge lamentablement avec tous ceux qui lui ont fait confiance..

Une génération qui doit s’adapter

Au cours du flot incessant des parutions, des livres et des « Tour de Garde » il a fallu faire évoluer « la génération de 1914 » en une génération « adaptable selon les besoins et circonstances».

Pour honorer les prédictions de ses dirigeants « la génération » se devait de « tenir » jusqu’à Harmaguédon ; le problème c’est que, sans tenir aucun compte des rendez-vous fixés par la Société, Harmaguédon n’est pas venu. D’où la nécessité d’une « génération élastique »

Mais à étirer une génération jusqu’à l’impossible, la génération meurt écartelée et la Société risque de sombrer dans le ridicule !

Au début les Témoins de Jéhovah, comme la plupart des gens le font, évaluaient une génération à 30 ou 40 ans. C’est ce que tout le monde peut constater en considérant sa propre famille.

« On peut même affirmer que la plus grande partie de la génération adulte qui vivait au début des « derniers jours ‘ est déjà morte. Cette génération est donc près de passer complètement.144 »

« Même si nous supposons que des adolescents de quinze ans étaient à même de comprendre la signification des événements de 1914, les plus jeunes membres de « cette génération » auraient aujourd’hui [ en 1969 !] près de 70 ans. Par conséquent la plus grande partie de la génération dont Jésus parlait est déjà passée, puisque ces gens sont morts. Ceux qui vivent encore sont âgés 146» (70 ans en 1969 et 115 ans en 2014)

Le « Réveillez-vous ! » doit aussi s’adapter

L’objectif était jadis imprimé sur la revue :

« Ce magazine renforce la confiance dans la promesse du Créateur d'un ordre de paix et de sécurité avant que la nouvelle génération qui a vu 1914 ne décède ».

Mais en 1982 il convient d’être réaliste et de prévoir la catastrophe. On modifie l’annonce:

« … Réveillez-vous! donne de solides raisons de croire que le Créateur réalisera ses promesses en instaurant très bientôt un monde nouveau de paix et de sécurité qui remplacera l'actuel système de choses méchant et sans loi. »

1983 : La dernière dérive de la génération flottante

Après la dure déception de 1975 et malgré le doute qui perdure, on se redonne un peu de moral en augmentant le nombre de « témoins de 1914 » ! Plus besoin de « comprendre », plus besoin « d’être en mesure d’observer » pour être « témoin de 1914 » il suffit à présent d’être né en 1914 :

« Nous avons de bonnes raisons de croire que la génération qui a été témoin de la conflagration initiale, en 1914, génération dont bien des représentants sont encore en vie de nos jours, est aussi celle qui verra s’achever l’accomplissement de cette prophétie. Quelle attitude devons-nous donc adopter à mesure que cette ‘génération’ prend de l’âge ? Nous ne devrions pas céder au découragement …148 »

« Ce vocable [génération] désignerait donc à la fois les personnes nées vers l’époque d’un événement marquant et toutes celles qui sont en vie lorsqu’il se produit.149 »

Ce n’est pas tellement une question de découragement, c’est une question de bon sens : les personnes les plus jeunes de la « génération de 1914 » - mêmes nées en 1914 - devenaient âgées et elles ont aujourd’hui 100 ans ! L’élastique « n’en pouvait plus » … il allait casser ! C’était sans compter sur le « génie jéhoviste ». Rompus à de telles manipulations – ils n’en sont pas à leur coup d’essai – ils ont « botté en touche ». Certes « l’essai » a été manqué, mais, dans le principe, la touche permet encore de rejouer : tout n’est pas perdu !

La génération qui ne connaît plus 1914

Plutôt que de prendre la mesure de leur aveuglement et du ridicule de leurs récurrentes affirmations les Témoins de Jéhovah ont opté, dès 1995, pour une nouvelle thèse qui devait leur donner une bouffée d’air pendant quelques années : pour éviter que l’élastique casse ils l’ont décroché d’un côté ! Voilà les nouvelles dispositions, oubliez ce qui précède, une nouvelle lumière est en train de resplendir … voilà « la vérité mise à jour » :

1995 : La « génération qui ne passera pas» n’a plus de rapport direct avec 1914!

« Le mot ‘génération’ tel que Jésus l’a utilisé ne fournit pas un étalon servant à mesurer le temps, mais désigne avant tout les gens vivant à une certaine période historique et les traits qui les caractérisent »150

2010 : La génération relais

1914 étant tout à la fois le fondement – et le piège – du système jéhoviste, on ne s’en débarrasse pas « en un tour de main » … En 2010 on raccroche une nouvelle fois l’élastique à la date clé de 1914 mais puisque « le premier élastique » était trop court, on y ajoute un autre à la suite ! Que n’y avait-on pas pensé avant ! Une « génération relais » est alors identifiée : « ce sont des oints qui ont connu des oints qui ont connu 1914 » , selon la célèbre formule : « c’est l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours » !

« Le mot “ génération ” peut désigner des personnes d’âges différents qui sont contemporaines les unes des autres pendant un certain temps… comment faut-il comprendre la remarque que Jésus a faite à propos de “ cette génération ” ? Manifestement, Jésus voulait dire que les disciples oints qui étaient présents quand le signe a commencé à devenir visible en 1914 seraient pendant un temps contemporains d’autres disciples oints qui, eux, verraient le début de la grande tribulation. »151

2014 : La « double génération »

Il est clair que « deux élastiques valent mieux qu’un ». Si on place deux élastiques bout à bout on arrive – sans rupture – à relier la fameuse date de 1914 avec … la fin du monde ! Avec la formule miraculeuse que « deux générations équivalent à une génération » on peut garder la formule qui faisait jadis le titre et la gloire de La Tour de Garde du 15 Avril 1984 :

« 1914 et la génération qui ne passera pas152 ».

Peut-on s’attendre à une prochaine publication du genre : « 1914 et la double génération qui ne passera pas » ? A la place de représenter un seul groupe de vieillards aux cheveux blancs – aujourd’hui décédés – il suffirait d’ajouter derrière eux quelques jeunes d’une vingtaine d’années qui représenteraient le « second groupe ». Si les choses devaient tarder d’autres groupes pourraient facilement trouver leur place grâce à la nouvelle doctrine :

« Jésus a dit : « Cette génération ne passera pas (ne mourra pas avant) que toutes ces choses n’arrivent. » (lire Matthieu 24:33-35) Nous comprenons que les mots « cette génération » désignent 2 groupes de chrétiens oints. Le premier groupe existait en 1914 et il a compris que Jésus est devenu Roi cette année-là. Ceux qui faisaient partie de ce groupe avaient été oints avec de l’esprit saint cette année-là ou même avant. (Romains 8:14-17) Tous ceux qui font partie du 2ème groupe de « cette génération » ont été oints avec de l’esprit saint pendant que des membres du premier groupe étaient encore vivants sur la terre »153.

Imaginez ce que pourrait être la nouvelle « lumière » :

« Il y avait un premier groupe qui existait en 1914. Ceux qui faisaient partie de ce groupe avaient été oints avec de l’esprit saint cette année-là ou même avant. Tous ceux qui font partie du 2ème groupe de « cette génération » ont été oints avec de l’esprit saint pendant que des membres du premier groupe étaient encore vivants sur la terre. Tous ceux qui font partie du 3ème groupe de « cette génération » ont été oints avec de l’esprit saint pendant que des membres du second groupe étaient encore vivants sur la terre… Ainsi se réalise littéralement et devant nos yeux émerveillés la parole certaine que la génération qui a vu 1914 verra aussi la fin de ce système de chose … »

Cette fois ce serait des « oints qui ont connu des oints, qui ont connut des oints qui ont connu 1914. »

2034 Date limite de la fin du monde

Les meilleures choses ayant une fin, les Témoins de Jéhovah ne semblent pas vouloir étirer à l’infini, du moins pour l’instant, « la génération de 1914 ». Ils suggèrent donc un parallèle significatif entre le temps de Noé et le nôtre :

« Aux jours de Noé, Jéhovah a déclaré : “ Mon esprit n’agira pas envers l’homme indéfiniment, puisqu’il est également chair. Aussi ses jours se monteront à cent vingt ans. ” (Genèse 6:3). Ce décret divin émis en 2490 avant notre ère a marqué le commencement de la fin pour le monde impie. Songez à ce qu’il signifiait : plus que 120 ans, et Jéhovah allait amener “ le déluge des eaux sur la terre, pour ravager de dessous les cieux toute chair dans laquelle la force de vie est en action ”. — Genèse 6:17 … Et nous ? Voilà près de 90 ans, depuis 1914, que nous vivons les derniers jours de ce système de choses. Le doute n’est pas permis : nous sommes dans “ le temps de la fin ”. (Daniel 12:4.)154 »

et, pour bien faire comprendre le sens, j’ajoute : « Nous sommes dans le temps de la fin qui se terminera en 2034 » (1914+120=2034).

Jusqu’à maintenant on ne trouve pas cette date dans les écrits des Témoins, elle n’est pas annoncée, mais pour le lecteur attentif elle se déduit d’évidente façon.

Avec « LA – ou LES – génération relais » la Société peut maintenant étirer « la génération de 1914 » jusqu’en 2034, voire plus, sans même que les « Témoins de Jéhovah », très pris par les réunions et le « service du champ » s’en rendent compte ! L’important est de modifier les doctrines progressivement… c’est la vieille technique, toujours efficace, de la grenouille dans une casserole d’eau155.

Le comble de la modestie

Toujours avec la même modestie les Témoins de Jéhovah concluent leur histoire officielle par ces étonnantes déclarations:

« En tant que congrégation mondiale, [les Témoins de Jéhovah] ont ‘la pleine certitude de leur intelligence’ des Écritures … Ayant vu et vécu la réalisation de bon nombre de prophéties bibliques, ils sont pleinement certains … Quels chrétiens restent réellement bien éveillés, en excellente condition spirituelle ? … Les Témoins de Jéhovah156. »

Vive les Témoins de Jéhovah !

Demain reste toujours lointain

Tout cela n’est pas très sérieux mais ne leur en voulez pas c’est une question de survie pour le mouvement. L’âne n’avance pas sans carotte : « promettez, promettez toujours, il en restera toujours quelque chose ». N’empêche que l’écho résonne encore douloureusement dans le cœur des Témoins de Jéhovah qui sont passés de porte en porte, pendant des dizaines d’années pour affirmer avec tout le sérieux qui convenait à une telle annonce :

« Sous peu [en 1975 !] prendront fin les six millénaires de cette domination inique exercée par Satan sur les hommes devenus ses esclaves. Selon les paroles prophétiques de Jésus rapportées dans Matthieu 24 :34, ils se termineront du vivant de la génération qui a été témoin des événements internationaux qui se sont produits depuis la fin des temps des gentils en 1914. La fin de ces six millénaires … ne serait-elle pas pour Jéhovah le moment approprié pour instaurer un millénaire sabbatique en faveur de toutes ses créatures humaines ? CERTAINEMENT ! Et son Roi Jésus-Christ sera le Seigneur de ce Sabbat157 ». 

illustration34

En clair, en 1970 les Témoins de Jéhovah disaient en substance: « la fin est pour demain, c’est certain ». Près d’un demi-siècle après ils récitent toujours le même mantra « la fin est pour demain, c’est certain …», les nouveaux adeptes avec conviction, les anciens, usés par les déceptions et la longueur de l’attente, sans conviction. On notera au passage la « magie» du mot « demain » qui peut être utilisé jour après jour, sans prendre une seule ride et sans permettre d’atteindre ce qu’il se contente de faire miroiter…

Ne nous y trompons pas : engagés dans leur fuite en avant, les Témoins de Jéhovah ont perdu depuis longtemps le fondement biblique et ils iront ainsi jusqu’au bout « séduisant et étant séduits ». (2 Timothée 3.13)

Les 144 000 ou « la quadrature du cercle158 »

Le lit s’est révélé trop court pour qu’on s’y étende, et le drap tissé est trop étroit quand on s’en enveloppe.  
Isaïe 28.20 TMN95

Un test d’allégeance

Je m’étends longuement sur cette question car non seulement personne n’y comprend rien (pas même les Témoins de Jéhovah) mais, de plus, personne ne peut rien y comprendre puisque c’est une doctrine hautement fantaisiste qui n'a aucun fondement sérieux, mais que les Témoins de Jéhovah doivent croire sans avoir le moindre doute. Je ne vais donc pas vous l’expliquer mais souligner les énormités que tout bon Témoin de Jéhovah doit croire et proclamer. C’est peut être un test d’évaluation de l’allégeance du peuple par rapport au Collège central. Pour s’être simplement posé des questions à ce sujet le surintendant de l’unique école missionnaire des Témoins de Jéhovah, qui avait formé des milliers de missionnaires, fut exclu. Que les déclarations de la Société soient justes ou fausses n’a aucun rapport avec le sujet : Lisez, mémorisez, transmettez, enseignez … et n’oubliez pas la boîte pour les « offrandes volontaires »… On ne méprise pas « la lumière divine » dispensée par « l’Esclave » :

« Considérez … que sur toute la terre, seule l'organisation de Jéhovah est dirigée par son esprit saint ou force active (Zach. 4:6). Seule cette organisation fonctionne en faveur des desseins de Jéhovah et à sa louange. Pour elle seule, la Parole sacrée de Dieu, la Bible, n'est pas un livre scellé159 »

Compris ?

La théorie des 144 000

Selon les Témoins de Jéhovah 144 000160 personnes, composent l’Église de Jésus Christ, depuis la première Pentecôte, en l’an 33, jusqu’à … aujourd’hui ! Ce sont les personnes qui ont « l’appel céleste », celles qui seront avec le Christ pendant l’éternité, celles qui gouverneront avec lui, dans le monde nouveau161. Selon la pure doctrine jéhoviste la « classe de l’Esclave » existe pendant 2000 ans de façon continue, et la lumière, qui va toujours croissant, est transmise par leur unique et indispensable intermédiaire, jusqu’à nos jours162.

« Depuis les jours des apôtres, Dieu choisit des chrétiens fidèles pour parvenir au nombre de 144 000163. »

"… Selon Révélation 7:4-8 et 14:1-4, le nombre total de ces chrétiens oints est limité à 144 000, et beaucoup d'entre eux avaient été rassemblés au Ier siècle, avant la grande apostasie. À la fin du XIXème siècle et au début du XXème, Jéhovah a ACHEVÉ le rassemblement des humains qui sont purifiés par l'eau de sa Parole, déclarés justes en raison de leur foi dans le sacrifice propitiatoire de Jésus, et finalement scellés comme chrétiens oints pour constituer le nombre complet de 144 000. Que s'est-il passé une fois que tous les chrétiens oints ont été choisis ? En 1935, lors d'une assemblée marquante tenue à Washington, on a annoncé que la " grande foule " de Révélation 7:9-17 était un groupe qui devait être identifié " APRÈS " les 144 000 et dont la destinée est la vie éternelle dans le Paradis, sur la terre164… »

illustration62
Vue d'artiste des 144 000

C’est Russell qui, le premier, identifie ce chiffre aux « nombre des élus » :

« Nous avons toutes raisons de croire que le nombre défini, fixé des élus est celui qui est mentionné plusieurs fois dans l’Apocalypse (7 :4 ; 14 :1), soit 144 000 ‘rachetés parmi les hommes’165. »

Rutherford confirmera :

« Les 144 000 membres qui constituent le corps de Christ forment donc un groupe d’élection, consacré et marqué du sceau166 »

L’équation impossible

Sur la base de ces déclarations posons clairement l’équation du problème insoluble : - Le chiffre, quelque peu mystérieux, de 144 000, correspond à l’Église de Jésus Christ167 - Ce chiffre doit être pris de façon littérale : 144 000 membres, pas un de plus168. - Tous les chrétiens, jusqu’à 1935 font automatiquement partie des 144 000. - Le nombre des 144 000 a été définitivement atteint en 1935. Rien ni personne ne peut y ajouter un seul membre - Beaucoup d’entre eux ont été rassemblés au premier siècle. Le peu qui reste doit être assemblé tout au long de l’histoire de l’Église, avant le retour de Jésus Christ.

Autant les Témoins de Jéhovah ont du génie pour sortir des situations difficiles autant ils ont de facilité pour s’y mettre ! Heureusement que leurs déclarations, toujours péremptoires et présentées « au nom de Dieu », ne les engagent pas. A leur habitude, la « vérité » est par essence « évolutive ». Seule la « dernière mouture » présentée par la dernière Tour de Garde doit rester en circulation.

Avec « la question des 144 000 » nous avons la preuve que les Témoins de Jéhovah ont définitivement déconnecté leur intelligence, car on voit mal une personne ayant le niveau du certificat d’étude accepter les déclarations fantaisistes et opportunistes de « l’Esclave169 ».

144 000 croyants de l’an 33 à nos jours …

Comme d’autres, j’ai essayé170 de résoudre ce nouveau « casse-tête chinois » et j’ai commencé de la façon la plus simple, en ne m’occupant que des ordres de grandeur :

Si l’Église a 2000 ans d’histoire et qu’elle est composée de 144 000 membres un rapide calcul nous montre que l’Église peut, en moyenne, s’accroitre de 72 personnes par an pour le monde entier, de 15 personnes par continent, soit 1,36 par an pour la France171. Pour rendre le résultat plus lisible on peut dire: Tous les 2 ans il peut y avoir, en France, 3 nouveaux « Témoins de Jéhovah oints » qui pourront lire et interpréter la bible, qui pourront participer aux « emblèmes172 » soit un pour chaque grande ville : Paris, Lyon, Marseille. S’il n’y avait pas la limite absolue de 1935, on pourrait dire que, depuis le nouveau millénaire, il pourrait y avoir 15 nouveaux Témoins de Jéhovah : 5 à Paris, 5 à Lyon et 5 à Marseille. Face aux chiffres avancés par les Témoins de Jéhovah, il y a un écart phénoménal et nous allons découvrir ensemble la manière dont ils essaient de justifier leurs résultats.173 !

Manifestement 2000 ans c’est trop long et 144 000 c’est « trop court ». Il a donc fallu que les « penseurs Jéhovistes » travaillent sur ces deux données :

2000 ans c’est trop long !

Et si on supprimait 1870 ans d’un seul coup ? Cela surprend un peu au début mais, si c’est bien expliqué, « ça passe » et quand c’est intégré il n’y a plus besoin d’y revenir.

C’est tout simple, je vous explique : Nous avons déjà rencontré le mot magique : « apostat ». C’est celui qui permet d’écarter de sa route toutes les personnes qui gênent et leurs enseignements dérangeants. Il y a aussi une autre forme proche qui peut rendre les mêmes services : « l’apostasie ». Dans le principe l’apostasie consiste à rejeter volontairement les enseignements clairs de la Parole de Dieu ; dans la pratique, pour les Témoins de Jéhovah, c’est ne pas croire ou penser comme ils disent qu’on doit croire ou penser. Cela permet d’éliminer tous ceux qui ne correspondent pas exactement au moule174 jéhoviste. Vous allez me dire : « Mais 1870 ans c’est énorme ! » Certes, c’est pour cela d’ailleurs que les Témoins de Jéhovah l’appellent pompeusement : « La grande apostasie 175».

Une nouvelle équation

Suivez maintenant le raisonnement :

… nous avons les éléments indispensables pour poser la nouvelle équation.

Je me permets de faire néanmoins remarquer que ce sont des affirmations totalement gratuites et aucunement des démonstrations convaincantes !

Il est clair que la plupart des chrétiens de l’histoire de l’Église n’avaient – heureusement - ni la doctrine ni la pratique « des Témoins de Jéhovah de la fin des temps » mais pourquoi ne pas leur accorder les faveurs qu’eux-mêmes s’accordent généreusement ?

- Si la lumière va croissant ne pourraient-ils pas accepter que, à l’époque, ils n’avaient pas encore la pleine lumière ? - Si on leur reproche d’avoir adoré Jésus Christ pourquoi ne pas rejeter de la même façon les martyrs Témoins de Jéhovah qui moururent dans les camps de concentration d’Hitler ? Eux aussi adoraient Jésus, fêtaient Noël178 et les anniversaires, acceptaient les transfusions sanguines … pourtant, selon la doctrine jéhoviste c’est à ce moment-là que Jésus inspecta les oints et ils furent les seuls à être trouvés fidèles … On peut en déduire que le Seigneur Jésus Christ aime être adoré, aime les fêtes de famille et ne rejette pas ceux qui acceptent les transfusions sanguines …

Mais ne perdez pas votre temps à réfléchir répondez plutôt à ces « questions – réponses »179 :

Très bien ! Je vous encourage à persévérer …

Ainsi, par une simple manipulation mentale on arrive à mettre de coté 2000 – 126 = 1874 ans d’histoire. Napoléon disait: « L'histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord ».

Personnellement je ne suis pas d’accord avec la manière dont les Témoins de Jéhovah racontent l’histoire, ni avec leurs « coupes franches » dans l’histoire de l’Église. Peut-on accepter que, pendant près de 19 siècles, il n’y a pas eu un seul « authentique croyant » pouvant faire partie181 des 144 000, soit dans le catholicisme, soit dans le protestantisme, soit en dehors de ces deux grands systèmes?

N’ont-ils pas, eux-mêmes, écrit :

« [Jésus] enseigna aussi très clairement qu’il reviendrait à la fin du monde pour prendre avec lui ceux qui auraient été fidèles et que ceux-là iraient au ciel. Cette classe est formée par les véritables chrétiens. Il y en a dans l’église catholique, dans l’église protestante, et en dehors des églises.182 »

Peut-on accepter sans réagir d’être tous ensemble considérés comme des « Églises prostituées » faisant partie de « Babylone la grande » ?183

Qu’est-ce qu’on fait des chrétiens fidèles ?

Les Témoins de Jéhovah eux-mêmes reconnaissent l’existence d’une église fidèle, une église martyre, au long des siècles :

« Dans les siècles qui ont suivi la disparition des apôtres, il a continué d’y avoir des chrétiens qui s’efforçaient de trouver la vérité divine et d’y adhérer. Certains d’entre eux, au moins, avaient l’approbation de Dieu, et il les a oints de l’esprit saint. Toutefois, la mort des apôtres, dont l’influence y avait jusque-là fait obstacle, a permis à une vaste apostasie de se développer ( 2 Thessaloniciens 2:7, 8 ) …Pendant tout ce temps, les chrétiens fidèles qui, çà et là, adhéraient à la Parole de Dieu se dépensaient de leur mieux. Pris à n’importe quel moment de l’Histoire, ils constituaient la véritable congrégation ointe de Dieu sur la terre184. »

illustration63
Chrétiens martyrisés dans la Colisée de Rome

« Dioclétien accéda au trône en 284. Au début il semblait bien disposé envers les chrétiens, mais en 303, cédant à certaines influences, il souleva la dixième persécution, probablement la plus cruelle de toutes … Toutes ces exécutions firent couler des flots de sang à travers l’Empire. En un seul mois 17000 personnes périrent. Dans la seule province d’Égypte, 144 000 de ces chrétiens déclarés tombèrent victimes de la violence et 700 000 ne sur vécurent pas aux mauvais traitements185 …»

Notons plusieurs points importants de cette deuxième citation :

Si vous voulez rester Témoin de Jéhovah, il vaut mieux oublier ces données et vous appliquer plutôt à considérer quelques éléments récents de la « vérité mise à jour ».

Plusieurs dates, au choix

A leur habitude les Témoins de Jéhovah offrent un panel impressionnant de « certitudes contradictoires » :

Russell fixa la fin de l’appel céleste à 1881

« 1881, anciennement, année à partir de laquelle plus personne ne recevrait l’appel céleste186 » 

Puis devant l‘échec de ses prédictions il fixa la limite extrême à 1914,

« Peu de temps AVANT la fin de l’an 1914, le DERNIER membre de l’Église de Christ [comprendre les 144 000] … sera glorifié avec le Chef [Christ] 187 ».

et pour preuve, dès 1919, les 144 000 sont censés être au ciel et entonnent déjà le cantique nouveau :

« Les 144 000 commencent à chanter ‘comme un chant nouveau’ (Ré 14:3)188 »

Cela devait être uniquement une « répétition parteille » puisqu’on retrouve encore des membres des 144 000 sur la terre qui attendent 1925 …

« 1925, date tenue pour être l’année où les « anciens dignitaires » seraient ressuscités et où le reste oint recevrait la récompense céleste189 »

Avec le nouvel échec de 1925 Rutherford demande aux 144 000 d’attendre … 1931…

« On considérait que les 12 heures de la parabole correspondaient aux 12 ans qui vont de 1919 à 1931. Pendant de nombreuses années après que cette explication a été donnée, on a cru que l’appel pour le Royaume céleste avait cessé en 1931 et que ceux qui, en 1930 et en 1931, avaient été désignés pour être cohéritiers avec Christ étaient ‘ les derniers ’ appelés (Matthieu 20:6-8)190 »

et un article actuel y fait allusion :

« Cet “ appel céleste ” a commencé à la Pentecôte 33 et semble, pour l’essentiel, avoir pris fin vers le milieu des années 1930 (Hébreux 3:1)191. »

Un dernier effort et nous y sommes ! Quatre petites années et tout sera terminé … ce sera en 1935 lors de l’identification de la grande foule.

"Très logiquement, le rassemblement du petit troupeau prendrait fin lorsque le nombre serait près d'être atteint, et les faits attestent que le rassemblement général de ces chrétiens spécialement bénis S'EST ACHEVE en 1935192."

Les Témoins de Jéhovah parlent de « logique » mais dans le langage courant on dit : « N’importe quoi ! » La question demeure : comment des personnes intelligences peuvent-elles accepter de telles fadaises ?

Ce qu’il faut bien noter c’est que, chaque fois, les Témoins de Jéhovah pensaient que le chiffre de 144 000 était atteint : en 1881, en 1914, en 1918, en 1925, en 1931, et finalement en 1935.

Une rallonge … à rallonge !

Il fallait donc trouver une rallonge indispensable. Actuellement, la date butoir, la date ultime, la date certaine, la date de naissance de la grande foule, la date de 1935, n’est plus gérable par la Société. Comme pour beaucoup d’autres dates déjà tombées dans l’oubli, la « date butoir de 1935 » n’a actuellement plus d’avenir … elle devra, à son tour, mais de façon discrète, prendre la direction du pavillon des « célébrités oubliées ».

« Il apparaît que nous ne pouvons pas fixer de date précise relativement à la fin de l'appel des chrétiens qui ont l'espérance céleste193."

C’est la « vérité actuelle » qui annule et remplace toutes les vérités contradictoires qui ont précédé. Ainsi, face à la génération actuelle de Témoins de Jéhovah la Société semble pouvoir garder une certaine crédibilité… Mieux : cette nouvelle lumière sera ovationnée par une foule de militants aussi enthousiastes qu’aveuglés!

144 000 : c’est « trop court » !

Voici la doctrine officielle concernant les 144 000:

« Combien d’humains iront au ciel ? « Ne crains pas, petit troupeau, car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume’ – Luc 12 :32. « J’ai vu, et voici l’Agneau [Jésus Christ] se tenant debout sur le mon Sion [céleste], et avec lui cent-quarante-quatre mille qui ont son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts. Et il chantent comme un chant nouveau devant le trône et devant les quatre créatures vivantes et les anciens ; et personne ne pouvait apprendre ce chant à fond, sinon les cent quarante-quatre mille qui ont été acheté de la terre » - Rév.14:1,3194 »

illustration64
Vue d'artiste des 144 000 scellés au front

Nous avons ici une preuve supplémentaire que les Témoins de Jéhovah ne tiennent pas compte des versets qui infirment leurs théories. Dans l’histoire officielle ils cachent soigneusement la suite de la citation qui donne pourtant L’IDENTITE de ces 144 000 ! La raison ? L’unique raison ? Cela ne correspond pas à la définition de la Watchtower !

Prenons donc connaissance avec la suite de cette citation tronquée:

« Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes ; en fait, ils sont vierges. Ce sont ceux qui continuent à suivre l’Agneau où qu’il aille. Ceux-ci ont été achetés d’entre les humains comme prémices pour Dieu et pour l’Agneau, et on n’a pas trouvé de mensonge dans leur bouche : ils sont sans tache. » (Rév. 14.4-5 TMN95)

Nous avons déjà vu que, pour garder le chiffre contraignant des 144 000 qu’ils se sont imposé, les Témoins de Jéhovah n’ont pas reculé devant des « coupes sombres » :

et, sur la base de ces versets196, ils continuent, sans compassion, leurs « purges staliniennes » :

Le Seigneur a, par avance, parlé de ce type de chefs religieux :

« Malheur à vous … hypocrites ! Car vous fermez le royaume des cieux devant les hommes ; car vous n’entrez pas vous-mêmes, ni ne permettez à ceux qui entrent d’entrer ! »  
(Matthieu chapitre 23 verset 13)

« Vous n’entrez pas vous-mêmes … » Quelqu’un dira « pourquoi ? », tout simplement parce qu’ils ne peuvent pas y entrer ! Dans ces versets il y a une condition qu’ils ne peuvent pas remplir :

« On a pas trouvé de mensonge dans leur bouche »

Or tous les Témoins de Jéhovah passent en porte à porte pour annoncer des mensonges. Ce livre en est la démonstration.

L’explication vaseuse

Les Témoins de Jéhovah ont tenté une explication :

« C’est une virginité spirituelle199 »

Mais peut-on parler de « mensonge spirituel » … Même au sens figuré il semble qu’un mensonge reste un mensonge !

Il est certain que « l’herméneutique200 jéhoviste » est « pratique, souple et adaptable aux besoins » … Quand cela convient on dit que c’est littéral : 144 000 Quand cela ne convient pas on dit que c’est figuré!

Pourtant ils enseignent par ailleurs :

« On ne peut pas donner à la moitié d’un texte un sens littéral et à l’autre moitié un sens figuré201. »

Vous avez maintenant la preuve que les Témoins de Jéhovah peuvent affirmer une chose et faire exactement le contraire202 !

Cette pratique de « l’élagage » simplifie le problème et permet d’éclaircir les rangs des impétrants mais, en pratique, les Témoins de Jéhovah préfèrent ne pas trop attirer l’attention sur ces versets encombrants. Le plus simple est de faire comme s’ils n’existaient pas… Je referme donc cette parenthèse qui débouche sur une impasse pour reprendre le raisonnement précédant.

Combien d’oints entre 33 et 98 ?

Malgré la grande suppression de 1870 années (et des 144 000 chrétiens qui moururent pour leur foi dans la seule province d’Ègypte au IIIème siècle) il n’est toujours pas possible de faire rentrer « les rescapés de cette draconienne sélection » dans le cadre fixe, restreint, immuable et obligatoire des « 144 000 ». Le cri secret des responsables est « N’en jetez plus la coupe est pleine » 

Selon les écrits des Témoins de Jéhovah, le total des 144 000 aurait été atteint dès le premier siècle ! Si Néron tua à lui seul 100 000 chrétiens faisant partie des 144 000203 … c’est qu’il y avait au moins 100 000 chrétiens (et même beaucoup plus !) entre l’an 33 et 68. Avec une progression similaire il y aurait eu 75 000 nouveaux chrétiens à la fin du premier siècle. Et puisque tous avaient l’espérance céleste204 le nombre a été atteint dès l’an 90.

illustration59
Premiers chrétiens: fidèles jusqu'à la mort

C’est d’ailleurs ce que leurs écrits confirment :

"Vers la fin du Ier siècle, sous l'empereur Domitien, la deuxième grande persécution éclata avec violence. On rapporte qu'en l'an 95, 40000 chrétiens subirent le martyre205."

Donc, selon la logique et la doctrine des Témoins de Jéhovah, la porte du paradis céleste est fermée depuis 19 siècles puisque le chiffre de 144 000 a été atteint ! … Harmaguédon a déjà eu lieu et depuis ce temps Christ règne avec son Église sur une terre où « le loup habite avec l’agneau » …

Manifestement ce serait clore l’histoire trop tôt et nous priver de « la suite de l’histoire ». Retenons simplement leur déclaration :

« Beaucoup d'entre eux avaient été rassemblés au Ier siècle »

et retenons qu’il y a eu au moins 100 000+40 000 = 140 000 martyrs au 1er siècle. (Sans compter les non-martyrs) Il reste donc « 4000 places disponibles »

Combien d’oints entre 1874 et 1935 ?

Acceptons, pour le raisonnement, que le nombre de 144 000 n’ait pas été complètement atteint à la fin du 1er siècle … mais qu’il reste 4 000 places de libre.

Acceptons un instant l’idée folle qu’il n’y a pas eu un seul chrétien véritable entre l’an 98 et l’an 1874 … Nous voici donc, en 1874 avec 4000 places de disponibles. L’œuvre commence, les « Étudiants de la Bible » se multiplient. D’après Russell les derniers membres ont été rassemblés en 1881 … Nous pouvons donc déduire que, dans l’esprit du Premier Président le « ‘reste’ du temps de la fin » avait été réuni en 8 ans (de 1874 à 1881). Sachant qu’ils n’étaient à l’époque que quelques milliers, cela correspond assez bien aux « 4000 places disponibles » pour que « le corps de Christ soit complet ». Jusque-là il y a une certaine cohérence dans l’ordre de grandeur des chiffres avancés.

Le problème c’est que cette date, comme les suivantes, a dû être abandonnée et qu’il y avait néanmoins toujours de nouveaux « Étudiants de la Bible » qui venaient grossir le nombre de « ceux qui avaient l’appel céleste ». Heureusement que beaucoup « d’élus » ont quitté l’Organisation lors de la déception de 1914 et que de nombreux autres la quittent encore après la prise de pouvoir autoritaire de Rutherford… Toutes ces défections permettent de contenir encore le groupe dans des limites acceptables.

En ne réfléchissant pas trop et en usant de beaucoup de compréhension on arrive encore à inclure le groupe, tant bien que mal, parmi les « 144 000 [Juifs qui ne sont pas des Juifs] scellés de toutes les tribus [symboliques] des fils d’Israël [‘spirituels’]207» et à les caser dans les fameuses 4000 places restantes.

En 1920, suite à la propagande mensongère « des millions de personnes actuellement vivantes ne mourront jamais208 » le nombre d’adeptes se met à grandir et on sent venir le moment où le 2ème groupe d’oints (1874-1935) va lui-même dépasser le chiffre absolu de 144 000 membres… Rien ne va plus !

Une douloureuse alternative

Les dirigeants sont alors confrontés à une douloureuse alternative :

La seule bonne solution aurait été de confesser publiquement la méprise mais ce n’est pas bien possible pour des personnes qui sont en relation directe avec Jéhovah et qui ont toute la vérité et rien que la vérité ! Cela nuirait au témoignage ! Pensez plutôt à votre privilège d’être Témoin de Jéhovah et soyez reconnaissants :

"Combien les vrais chrétiens sont reconnaissants de pouvoir fréquenter la seule organisation sur la terre capable de comprendre les "choses profondes de Dieu"!"209

L’idée géniale de Rutherford

Rutherford a dû longtemps cogiter pour en arriver à son interprétation du chapitre 7 de l’Apocalypse. La doctrine se met progressivement en place dans les années 1932 à 1935. En forçant quelque peu les textes il est arrivé à une interprétation unique que jamais personne, pendant les 19 siècles de l’histoire de l’Église, n’avait envisagé : aucun enseignant, aucun réformateur…

Rutherford offre aux nouveaux Témoins de Jéhovah un avenir « à la carte » avec deux destinations au choix selon les goûts et les aspirations de chacun :

La « première classe », celle des futurs gouvernants de la terre, reste limitée à 144 000. La « seconde classe », celle des autres brebis, celle des personnes qui seront gouvernées par la première classe offre « autant de places que l’on veut ».

On n’a jamais trop de serviteurs ! La Watchtower les appelle généreusement « les domestiques210», ce sont ceux qui viennent frapper humblement à votre porte. Leurs droits se résument en deux mots : obéir et servir.

Identification de la grande foule

illustration124
Photo d'une 'grande foule'

L’affaire des 144 000 étant théoriquement « ficelée » il restait à identifier le « groupe de délestage » qui ferait suite aux 144 000. Le Président Rutherford, lors de l’assemblée de Washington, l’a fait d’une façon fort simple. Il a posé aux participants une question particulièrement ambiguë :

« Que tous ceux qui ont l’espérance de vivre éternellement sur la terre veuillent bien se lever … plus de la moitié des assistants se levèrent211 »,

Cela représente plus de 10 000212 personnes sur les 52 465 oints identifiés en 1935. C’était simple mais il fallait encore y penser ! Voilà enfin, sur cette simple invitation, la grande foule identifiée d’une manière aussi rapide qu’efficace!

« [Ces] brebis représentent tous les peuples des nations, non engendrés de l’Esprit, mais bien disposés pour la justice213 »

A l’époque, ces personnes n’étaient pas considérées comme des « Témoins de Jéhovah » ils n’étaient que des « Jonadabs » des « compagnons des Témoins de Jéhovah », des « domestiques » ; néanmoins, pour les encourager on va leur faire la faveur de les baptiser, exactement comme de vrais Témoins de Jéhovah. Néanmoins la doctrine de l’époque est encore timide :

[pour eux] « un baptême n’est pas contre-indiqué214 »

Ainsi ceux qui ne sont pas levés sont restés ce qu’ils étaient, des membres appartenant au groupe des 144 000 ! Ce qui est super, avec le groupe des 144 000 c’est qu’il n’y a pas de « contrôle à l’entrée », il suffit de l’affirmer pour l‘être215 – ou, dans le cas de l’assemblée de Washington, de rester assis - et vous voilà « oints avec l’espérance céleste ». Il y a une autre manière simple de devenir officiellement « oint » c’est de participer au mémorial annuel … mais attendez vous à des réactions, les Témoins n’aiment pas ! Le nombre doit diminuer et non augmenter. Comme nous le verrons plus loin si votre présence est désirée, votre participation n’est réellement pas envisagée.

Après 1935 il n’y a plus de nouveaux « oints »

En « identifiant la grande foule », les Témoins de Jéhovah ont manqué de vision : ils ont résolu le problème immédiat de 1935, savoir le surnombre des oints, mais ils ont accroché une nouvelle casserole216 au véhicule brinquebalant de « l’Organisation divine » !

Pour prendre une image simple je comparerai les deux groupes à des voitures qui cherchent à se garer. Il y a deux parkings, le premier est petit et contient un nombre de place limité. Le second, dans un champ de 10 hectares peut recevoir toutes les voitures qui arrivent, il peut représenter « la grande foule que personne ne peut compter. », c’est une opportunité intéressante pour ceux qui n’ont pas trouvé de place dans le premier parking.

« Avant 1935, de plus en plus de personnes qui acceptaient le message biblique et montraient du zèle à prêcher la bonne nouvelle ne cachaient pas leur aspiration à vivre éternellement dans le Paradis terrestre. … En s’assimilant à la grande foule des autres brebis, elles permirent de comprendre QU’EN 1935 LE NOMBRE DES 144 000 CHRÉTIENS OINTS AVAIT ÉTÉ ATTEINT217. »

Pour reprendre notre image : En 1935 le « premier parking » affiche « complet »

« Que s'est-il passé une fois que tous les chrétiens oints ont été choisis ? En 1935, lors d'une assemblée marquante tenue à Washington, on a annoncé que la " grande foule " de Révélation 7:9-17 était un groupe qui devait être identifié " APRES " les 144 000 et dont la destinée est la vie éternelle dans le Paradis, sur la terre218… »

C’est à ce moment là qu’on ouvre les portes du « parking de délestage », le « second parking ».

Nous notons bien que « la grande foule » ne vient qu’APRÉS que les 144 000 soient au complet, mais qu’ils peuvent cohabiter un temps pendant que le « reste des 144 000 » s’éteint.

Mais voilà qu’un nouveau problème surgit :

« Avec le temps, des chrétiens qui se sont fait baptiser après 1935 ont reçu le témoignage qu'ils ont l'espérance céleste (Romains 8:16, 17)219."

C’est franchement contraire à la doctrine jéhoviste et contraire à toutes les affirmations … qu’à cela ne tienne ! Un baptisé = un proclamateur, un proclamateur = un donateur « d’offrandes volontaires ». On ne doit pas perdre de donateurs ! Il vaut mieux aménager la doctrine …

Quand la réalité ne suit pas la doctrine

Si les 144 000 sont complets en 1935, il n’y a « plus de place dans l’Église de Jésus Christ ». Et la question se pose : « où va-t-on loger les nouveaux venus ? ». Ils ne sont pas les bienvenus car 1) Ils ne devraient pas exister 2) Le nombre des derniers représentants aurait dû diminuer jusqu’à s’éteindre :

« Tout porte à croire que les chrétiens oints continueront d’être de moins en moins nombreux à mesure que la vieillesse ou des événements imprévus mettront un terme à leur vie terrestre220."

Bien dit : Tout porte à croire sauf … Sauf la réalité !

Bien que, en 2014, la génération des oints de 1935 soit depuis longtemps passée, il a encore et toujours des oints !

En 1988 : « Sur les 144 000 oints appelés à hériter du Royaume céleste, il apparaît qu’un reste, la classe de Jean, composé de moins de 9 000 personnes doit encore achever sa course terrestre221. »

Mais non seulement « les vieux » n’achèvent pas leur course mais il y en a toujours des nouveaux qui veulent à tout prix être « oints » !

Que faire de ces gens qui « compliquent la situation » et mettent à mal les explications de la Watchtower ?

Voici les derniers chiffres : 2004 : 8565 2005 : 8570 2006 : 8524 2007 : 8758 2008 : 9105 2009 : 9986 2010 : 10857 2011 : 11202 2012 : 11824
2013 : 12604

On comprend que les responsables ne « sachent plus à quel saint se vouer ».

N’écartons pas d’emblée la possibilité que les trois possibilités soient vraies …

La théorie du remplacement

Pour endiguer le flot sauvage des « nouveaux oints » les responsables ont mis en place la « théorie du remplacement » : Quand un « oint » devient infidèle il libère une place parmi les 144 000. Je suppose néanmoins que c’est de leur vivant que les choses se règlent et je rappelle que de nos jours tous les « oints » appelés avant 1935 sont déjà morts. Pourquoi y a-t-il encore des places qui se libèrent ?

"Pendant 19 siècles il n'y avait qu'un appel, l'appel céleste … Dans le temps, le nombre prescrit mais limité de 144 000 serait atteint. Après cela, plus personne ne serait oint par l'esprit saint témoignant qu'ils avaient l'espérance céleste, à moins que, dans un cas rare, l'infidélité de l'un des autres "élus" ait rendu nécessaire un remplacement222

Quelques places récupérées en 1914

En 1914 il y avait eu un grand nettoyage. A l’époque ceux qui avaient cru la fausse prophétie de la fin du monde pour 1914 et qui ont été déçus lorsqu’elle ne s’est pas réalisée sont devenus de « méchants esclaves » et ont ainsi libéré des places. En effet, chez les Témoins de Jéhovah, il faut non seulement croire les fausses prophéties, les annoncer de porte en porte, mais il ne faut pas critiquer lorsqu’elles ne se réalisent pas. Il faut toujours rester prêts à faire encore du porte à porte pour annoncer « la nouvelle vérité mise à jour » et, si possible, avec le même enthousiasme:

« Avant 1914, beaucoup parmi les membres de la classe de l’esclave fidèle espéraient vivement être réunis à l’Époux dans les cieux cette année-là, mais leurs espoirs ne se sont pas réalisés. À cause de cela, et pour d’autres raisons encore, nombre d’entre eux ont été déçus, quelques-uns même se sont aigris. Certains se sont mis à “ battre ” verbalement ceux qui étaient leurs frères et se sont associés aux “ buveurs invétérés ”, les mouvements religieux de la chrétienté. — Isaïe 28:1-3 ; 32:6. Ces anciens chrétiens se sont révélés être le “ mauvais esclave ”. Jésus les a alors punis “ avec la plus grande sévérité ”. De quelle façon ? Il les a rejetés et leur a enlevé leur espérance céleste223. »

Voilà donc récupérées quelques places pouvant être offertes à de nouveaux oints.

Quelques places récupérées en 1925

Le même raisonnement peut être tenu pour la grosse déception de 1925 lorsque ni les princes ressuscités ni le millénium ne sont au rendez-vous.

Tout cela est possible puisque nous sommes encore AVANT 1935.

La fin de l'espoir

1935: Les compteurs se bloquent

Nous avons déjà vu

En clair en 1935 les compteurs se bloquent définitivement mais Jéhovah se réserve le droit souverain de faire quelques exceptions « dans des cas rares d’infidélité », dans l’unique but d’effectuer un remplacement et de ne pas tomber en dessous du chiffre de 144 000, il faut que « l’Église » soit complète !  A vrai dire le problème n’est pas là : Il n’y a pas de risque d’en avoir en moins mais il y a un vrai risque d’en avoir beaucoup trop !

Considérons « les cas rares » après 1935 nous rappelant que :

Le nombre d'oints authentiques qui sont devenus infidèles est probablement peu élevé.225"

Selon les statistiques officielles il y avait 52465 oints en 1935226 et il n’en restait plus que 27711 en 1940. Où sont passés les 24754 oints manquants ?

1946: Les derniers oints sont morts

Nous avons vu que la doctrine officielle récente dit que

« On ne peut pas fixer de date précise relativement à la fin de l'appel des chrétiens qui ont l'espérance céleste ».

Pourquoi donc "si on ne peut pas fixer de date sur ce sujet" les Témoins de Jéhovah en ont tant fixé avant ? La lumière croissante … toujours la lumière croissante! Cette « nouvelle lumière » qui contredit toutes les affirmations précédentes, ne résout rien au niveau du nombre car plus il y a de temps octroyé et plus il y a de postulants. Un jour cela doit obligatoirement craquer !

Les chiffres que nous avons considérés nous permettent de tenter une évaluation : Si 24 700 oints meurent en 5 ans, près de 5 000 oints meurent chaque année. Donc pour épuiser le contingent des derniers oints qui vivaient en 1935 (savoir 52465) il suffit de 11 années. J’en déduis qu’en 1946 il ne devait plus y avoir de oints sur la terre … Cette évaluation est d’ailleurs confirmée par la comparaison d’autres chiffres : S’il y a 52465 oints en 1935 et plus que 39 225227 en 1938, 13 240 oints sont morts en 3 ans, soit 4 413 par an. Cette nouvelle évaluation donne le même résultat : le « reste des oints » est épuisé au cours de l’année 1946.

Les oints perturbateurs

Mais d’où sortent donc, et pendant 68 ans, (2014 – 1946) ces 10 000 oints annuels (chiffre moyen) que rapportent les statistiques officielles? Le nombre de morts parmi les oints était, dans les années 1930 de cinq mille personnes par an. Il semble que nous devions revenir actuellement à une moyenne plus raisonnable de mille par an. Je note qu’en 1947, alors que les derniers oints faisant partie des 144 000 sont normalement décédés, il y a 10 000 nouveaux oints. Si on tient compte du pourcentage de décès il y en eut en réalité 11 000 (ce sont des chiffres arrondis pour simplement donner une piste de réflexion) En 1948, ils restent à 10 000 ce qui veut dire qu’il y en a eu mille nouveaux pour compenser les mille décédés. On peut donc tabler, hormis l’investissement initial, sur 1 000 nouveaux oints chaque année. Nous avons donc 11 000 + 67 x 1000 = 78 000 nouveaux oints après la date limite de 1935… Il faut reconnaître qu’on « crève les plafonds » !
Jusqu’à quand devra-t-on répéter qu’il n’y a plus de place !
En effet 144 000 + 78 000 = 222 000 ! Malgré tous les efforts déployés par le Collège central les « 144 000 » échappent à leur contrôle. C'est comme une voiture qu’on ne maîtrise plus : l'accélérateur est bloqué et les freins ne fonctionnent plus. A défaut de solution il y a une destination certaine : le fossé ou le mur228.

Les oints ayant des difficultés psychologiques

On comprend mieux maintenant que, dès le début de l’année 1874, la Société n’ait jamais désiré établir de listes nominatives d’oints … En théorie c’est pour l‘humilité, en pratique c’est pour l’utilité. Cela lui permet de faire, en toute discrétion et impunité, toutes les manipulations nécessaires pour essayer de « sauver les apparences ».

La Société reconnaît d’ailleurs que, par le passé, certains chiffres ont été « gonflés » par de « faux-oints » « ayant des difficultés psychologiques229 ». C’est une piste mais pour atteindre le chiffre de milliers de personnes chaque année cela ferait beaucoup de malades mentaux au sein de l’association des Témoins de Jéhovah !

" Plusieurs ont compris qu'ils avaient agi par réaction émotionnelle à des difficultés peut-être d'ordre physique ou psychologique. Mais ils se sont finalement rendu compte qu'ils n'étaient pas appelés pour la vie au ciel…230"

Mais, même si cette dérive est confessée cela n’apporte pas de réponse pertinente au flot imprévu d’oints qui ne cesse d’augmenter.

Les oints "grands fauteurs de trouble"

Le Collège central actuel essaye bien de limiter les apports mais que faire lorsque de « grands fauteurs de trouble » prétendent faire partie des 144 000 ?

« Lors de déplacements - je ne fais aucun jugement - je vois parfois que ceux qui affirment être oints ne présentent aucun des signes que j’ai vu chez un oint. Parfois ils sont les plus grands fauteurs de troubles dans les congrégations. Parfois ils causent plus de luttes, des luttes au sens propre du terme. J'ai été témoin, à vrai dire, de ces difficultés et troubles qu’ils causent dans la congrégation ; J’ai assisté à une étude de la Bible et cet étudiant n’était pas baptisé, mais voilà qu’ils étaient assis là à se demander s’ils étaient oints ou pas231. »

La brusque dévalorisation de la fonction de oint

Désemparée, il semble que la Société essaye de rendre le groupe des 144 000 beaucoup moins attractif : Il a vécu, il a joué son rôle jusqu’en 1935, « le parking affiche définitivement ‘complet’ », dirigez-vous vers le « parking de délestage » (la grande foule) et qu’on n’en parle plus !

Jugez-en vous-mêmes:

Rappelons que les chrétiens qui sont réellement oints ne réclament pas une attention particulière. Ils ne croient pas que, parce qu’ils sont oints, leur compréhension des choses spirituelles est forcément plus fine que celle de certains membres expérimentés de la grande foule. Ils ne croient pas davantage qu’ils ont nécessairement plus d’esprit saint que leurs compagnons qui font partie des autres brebis. Ils ne s’attendent pas non plus à jouir d’un traitement de faveur ni ne considèrent que le fait qu’ils prennent les emblèmes les place au-dessus des anciens établis dans la congrégation. Ils font preuve d’humilité, et se souviennent qu’au Ier siècle certains frères oints ne remplissaient pas les conditions requises pour être anciens ou assistants ministériels (1 Timothée 3:1-10, 12, 13 ; Tite 1:5-9 ; Jacques 3:1). Des chrétiens oints étaient même faibles sur le plan spirituel (1 Thessaloniciens 5:14). Les sœurs aussi étaient ointes ; pourtant, elles n’enseignaient pas dans la congrégation. — 1 Timothée 2:11,12.232

Que tout cela est étonnant ! Ces chrétiens oints, à qui la Société distribuait jadis toutes sortes de titres glorieux : « la semence d’Abraham233 », « les élus », « le reste des 144 000 », « l’esclave fidèle et avisé établi par Dieu sur tous ses biens », le « seul canal que Dieu utilise pour faire connaître ses instructions », « la colonne et le soutien de la vérité », « les frères spirituels du Christ », « la prêtrise royale »,« ceux qui recevront, au ciel et avec Christ la couronne de gloire qui ne peut se flétrir » … ces chrétiens oints sont subitement dégradés publiquement et ravalés au rang des « domestiques » !

Le trouble des oints actuels

Certains l’ont bien ressenti et essayent de se plaindre :

« Il y a des tas de surveillants pour ceci, pour cela, des réunions de surveillants , d'anciens, de pionniers, de pionniers auxiliaires, d'assistants etc. mais pourquoi aucune avec vos frères et sœurs oints(es) ?
 Pourquoi vous faites comme si nous n'existions pas? Pourquoi aucun de nos avis n'est pris en compte? Pourquoi nos lettres ne sont pas prises en compte ?
 De l’extérieur on a l'impression que vous avez commencé à régner sans nous, frères! Comme le disait Paul, on a l'impression que vous êtes forts et nous, faibles, que nous sommes sots et vous, avisés, que vous avez une réputation mais que nous, nous sommes dans le déshonneur … alors pourquoi frères?234 »

In fine, ces chrétiens - pourtant les seuls – selon la doctrine de la Watchtower - à être « nés de l’Esprit » et appelés à gouverner le monde sont dénigrés ouvertement : « ils ne croient pas … ils ne croient pas … ils ne s’attendent pas …ils n’ont pas nécessairement plus d’esprit saint que leurs compagnons qui font partie des autres brebis et qui, eux, n'ont pas l'esprit … ils ne sont pas supérieurs aux anciens … ils peuvent être faibles … aussi faibles que des sœurs … En clair: ‘Ils ne réclament pas une attention particulière’ » !

Le Président Franz avait une autre pensée sur la fonction et la position :

« Notre espérance est sûre ; elle se réalisera intégralement, et au delà de ce que nous pouvons imaginer, sur chacun des 144 000 membres du petit troupeau… Je considère cette espérance comme plus élevée que jamais et je ne veux sous aucun prétexte perdre mon attachement pour elle235 »

Un message crypté ?

Avec un peu d’habitude il est facile de décrypter un double message :

Je ne sais si je puis me permettre de faire une suggestion. Vu qu’il sera sans doute difficile de rejouer la partition « une génération = deux générations » (ce qui donnerait 144 000 = 288 000) je ne vois d’autre issue que de revenir à la bonne vieille interprétation des « religionnistes dans les ténèbres » : Les 144 000 sont un nombre symbolique et ne concernent pas littéralement l’Église!

Imaginez l’article :

« Dans le passé certains ont pensé que les 144 000 étaient un nombre absolu correspondant à la totalité des membres de l’Église de Jésus Christ … mais une étude approfondie des Écritures nous montre que cette interprétation n’est pas correcte. Comment pourrait-on limiter à un si petit nombre les innombrables « élus de Dieu » ? Les Écritures sont explicites sur ce point : les 144 000 juifs d’Apocalypse 7 représentent clairement et de façon symbolique, la plénitude des juifs pieux qui vont régner avec Jésus Christ »…

Les trous de mémoire de « l’esclave avisé238 »

En fin du volume de l’histoire officielle des Témoins de Jéhovah239 vous avez 6 pages donnant les « Evènements marquants de l’histoire moderne des Témoins de Jéhovah ». Vous avez toutes les dates importantes entre 1870 et 1992. C’est le « bouquet final » mais, comme dans tout bouquet, les fleurs fanées ont été impitoyablement enlevées …

illustration65
La Tour de Garde de 1916 ? Le 'Héraut de la présence de Christ!'

Et on peut continuer … jusqu’à nos jours.

Voulez-vous que nous vérifiions maintenant l’index de ce beau livre ? Il est parfois très détaillé : vous pouvez trouver les listes des assemblées qui se sont tenues pendant 100 ans, l’évolution du nombre de pays où les Témoins de Jéhovah ont prêché depuis 1914 jusqu’à la parution du livre … Mais là aussi il y a des thèmes « non grata ». Vous ne trouverez rien à :

Si vous cherchez les erreurs de dates et si vous êtes perspicace vous en trouverez quelques-unes à « Chronologie /espérances » … Si au moins ils avaient marqué « Espérances déçues » mais, comprenons-le, cela aurait allongé, de façon regrettable, l’index241

Avec beaucoup de peine j’ai réussi à trouver une longue liste de dates sur l’index de 1986-2014 : http://minu.me/-ldh126 mais nous trouvons la même « sobriété » quant aux fausses prophéties :

Est-il utile de continuer ? Pour faire simple il y a tout ce qui peut être utile à la propagande Jéhoviste mais il manque tout ce que le présent livre annonce et dénonce. C’est d’ailleurs sa raison d’être car le révisionnisme est un grand mal et il faut que les personnes honnêtes aient accès à des éléments précis et certains, permettant de rétablir la vérité historique.

Des conclusions logiques

Des questions se posent :

Les Témoins de Jéhovah sont-ils de vrais témoins d’un faux dieu ou des faux témoins du vrai Dieu ?

La suite de ce livre va nous apporter quelques éléments nouveaux de compréhension. Mais si tous les hauts responsables des Témoins de Jéhovah sont manifestement de faux prophètes ou des dissimulateurs que devient leur prétention à posséder, eux seuls, la vérité ?

Poser la question c’est aussi y répondre.

Cherchez ailleurs ! Une chose est sûre : la vérité ne saurait être là !

Des erreurs ? N’exagérons rien !

Il faut garder en mémoire que TOUTE lumière vient de l’unique canal que Dieu utilise pour communiquer sa volonté : l’Organisation divine. Cela explique que les erreurs de « l’Organisation divine » ne sont jamais endossées de façon précise par elle mais systématiquement rejetées sur les autres.

La théorie

« Les témoins chrétiens de Jéhovah ont adopté une attitude tout à fait contraire à celles de papes. Ils reconnaissent spontanément avoir commis des erreurs dans le domaine de la doctrine et du culte … Soyez donc fort, assez fort pour reconnaître une erreur. Soyez disposés à dire : « c’est exact. J’ai fait une erreur et je le regrette.’ Puis efforcez-vous de ne pas la répéter242. »

Savoir reconnaître que l'on a fait une erreur est, sans conteste, une qualité. Mais il ne suffit pas d'énoncer une vérité pour la vivre! Cette attitude que les responsables préconisent "au bon peuple de Jéhovah", ils ne la mettent aucunement en pratique. C'est ce que je me propose de démontrer.

La pratique

Pourquoi donc, sans cesse, les Témoins ont-ils « répété toujours les mêmes erreurs » en fixant pendant 100 longues années des dates qui se sont toujours avérées fausses243 ?

Trois exemples suffiront :

La grande pyramide

« Pendant un certain temps des CHERCHEURS DE VERITE appliquèrent cette prophétie à la « grande pyramide » d’Égypte244 … »

Au lieu de dire :

« Le Premier Président et moi-même (Rutherford) avons appliqué cette prophétie (Ésaïe 19.19-20) à la « grande pyramide » d’Égypte, et nous devons reconnaître que nous nous sommes entièrement trompés : elle n’a pas été réalisée comme nous l’avions dit par la « force active de Jéhovah » mais bien par la puissance des démons. Pardonnez-nous notre méprise »

Résurrection générale pour 1925

Voici ce qui était affirmé en 1920 :

« … nous pouvons nous attendre avec confiance à ce que 1925 marque le retour à la condition de perfection humaine d’Abraham, d’Isaac, de Jacob … » « … des millions de personnes actuellement sur la terre y seront encore en 1925. Et, basés sur les données de la parole divine, nous devons dire d’une façon positive et irréfutable que des millions de personnes vivant actuellement ne mourront jamais »245 « il ne s’agit pas … d’une illusion, mais de la plus puissante vérité de l’heure présente : des millions de personnes vivant actuellement ne verront plus la mort246 »

Reconnaissance » de l’erreur :

« L’année 1925 s’en vint et l’année 1925 s’en alla, et les disciples oints de Jésus étaient encore sur terre … 1925 fut une année bien triste pour beaucoup de frères … ils s’attendaient à voir ressusciter d’anciens dignitaires … au lieu de voir cela comme une chose probable, ils ont compris que c’était une chose certaine247 … »

Ce sont « les frères » qui s’attendaient – à tort – à voir la réalisation des prophéties de leur Président …

Fin du monde pour 1975

« A notre époque, c’est le même désir ardent, louable en soi, qui a incité LES CHRETIENS à essayer de déterminer la date à laquelle ils seront enfin libérés des souffrances et des difficultés qui accablent l’humanité… Il est regrettable que ces dernières déclarations aient, selon toute apparence, fait oublier celles qui incitaient à la prudence et aient ainsi contribué à entretenir chez certains des espérances nées dans leur esprit248. »

Ce sont « les chrétiens » qui ont essayé de déterminer la date de 1975 ! Alors que ces pauvres domestiques n’ont aucun pouvoir ni aucune liberté pour faire quoi que ce soit … hormis du porte à porte ! Et encore ils doivent en rendre compte !

Même 18 ans après le démenti cuisant de 1975 les Témoins de Jéhovah ne vont pas plus loin que cette confession minimaliste :

« … certaines [déclarations] ont été probablement plus catégoriques qu’il n’aurait fallu249 … »

Au lieu de dire :

« Par de multiples publications répandues à des centaines de millions d’exemplaires « l’esclave fidèle et avisé » a annoncé la fin du monde pour 1975. Nous reconnaissons que nous nous sommes entièrement trompés et que nous avons été de faux prophètes ».

Mais La Société va plus loin encore

« En reconnaissant leurs erreurs, les Témoins se sont-ils identifiés à de faux prophètes ? Absolument pas, car les faux prophètes ne reconnaissent pas leurs erreurs250. »

« La pensée que l’Église serait rassemblée toute entière dans la gloire avant octobre 1914 a eu certainement pour effet de stimuler des milliers de personnes à se sanctifier, et toutes peuvent, par conséquent, louer Dieu, même pour cette erreur.251 »

Certains, avec virulence mais de façon plus juste concluent :

« Malgré ces griefs rédhibitoires, une armée de robots irréductibles, serviles et crédules, retranchés dans leur illusoire forteresse de la Tour de Garde (dont le siège décisionnel est à New York), persistent obstinément à défendre bec et ongles l'enseignement tendancieux et faux concocté par douze businessmen omnipotents, rivés à la tête de cette secte mensongère, dangereuse et ridicule252 »

5.4 Les Témoins de Jéhovah et l’occultisme

Ce qui précède est normalement suffisant pour montrer que les Témoins de Jéhovah ont une face cachée qu’ils camouflent soigneusement… et la question se pose : « Y aurait-il de l'occultisme chez les Témoins de Jéhovah ? » Précisons tout d’abord que le mot « occulter » signifie « cacher à l'esprit, rendre obscur, dissimuler ». C'est bien ce que fait en permanence la Watchtower.

Et nous voici une nouvelle fois confrontés à deux réalités :

Nous allons en fournir quelques preuves.

Les liens du premier Président avec la franc-maçonnerie et l’occultisme

Relations avec les loges maçonniques253

illustration149
Timbre de l'IOOF

illustration150
Costume de l'IOOF

La réponse courante est que les francs-maçons louaient facilement leurs salles et que les "Etudiants de la Bible" en ont profité. Mais si la force d’une preuve est cumulative l’ensemble des éléments est accablant.

illustration69
La première 'salle du royaume' à New York

Les symboles occultes

illustration66
Logo de la Rose Croix

illustration137
Disque ailé sur les livres de Russell

illustration142
Les occultistes utilisent le même symbole


Ou des symboles maçonniques comme « la croix dans la couronne » sur les livres et revues de l'époque258 ? Ou encore les 2 colonnes maçonniques sur le « Photo-Drame de la Création » ?

illustration68
Franc-Maçonnerie: la croix dans la couronne

illustration67
Par ce signe tu vaincras: la croix dans la couronne

Pourquoi ces symboles ont-ils figuré pendant des décennies sur des salles de réunions et sur les publications ?

illustration70
Russell utilise le même symbole. Pourquoi?

illustration71
La 'Tour de Garde' n'y échappe pas

Pourquoi étaient-ils portés en broches par les proclamateurs du royaume ? C’était la mode ?

illustration72
Tous les proclamateurs doivent porter ce signe occulte

Pourquoi ces symboles ont-ils été supprimés par la suite s'ils étaient tellement bons ? Pourquoi ont-ils été utilisés pendant des dizaines d’années s’ils étaient mauvais? Je connais les explications officielles mais elles ne sont pas convaincantes ; pourquoi nier les évidences ? Dans quel but ?

Pourquoi Russell a-t-il écrit un livre entier259 pour démontrer que la grande pyramide d'Égypte est « un témoin de l' Éternel », que la longueur des couloirs confirme parfaitement la chronologie biblique - dont la fameuse date de 1914 - et qu’il affirme :

illustration75
Le secret de Russell: la grande pyramide

« son témoignage sera contesté par le prince des ténèbres et ceux qu'il a aveuglés »260 ?

Vous trouverez une bien modeste mention de cette grande dérive occulte dans l’histoire officielle261

Mort et ensevelissement de Russell

illustration100
Les symboles maçonniques sont présents

illustration146
Colonne brisée: uniquement pour les maîtres maçons

illustration73
Tombe et mémorial de Russell, actuellement devant un grand centre de Francs Maçons

Pourquoi cette pyramide porte-t-elle, gravé dans la pierre, le symbole maçonnique des chevaliers templiers ? Cette pyramide de près de 3 mètres de hauteur a été édifiée par la Watch Tower et par « l’International Bible Students Association ».

illustration74
Le symbole est gravé dans la pierre

Des discours troublants

Tout cela serait-il par pur hasard ? Nous trouvons, dans la dialectique de Russell des informations souvent contradictoires comme « Je suis maçon » ou encore « je n’ai jamais été maçon ». Il est certain que cela ne prouve rien si ce n’est que cette pratique est caractéristique des mouvements ésotériques, où on dispense « la vérité que l’on veut » suivant à qui on s’adresse, ceux qui sont « dans le secret » n’ayant pas le droit d’intervenir publiquement pour reprendre la personne qui parle.

Pensez-vous que ces paroles de Russell soient celles d’un authentique chrétien265 ?

« Le Grand Messie… a depuis longtemps été attendu… Les Juifs l’attendent depuis 3500 ans… Les francs-maçons attendent depuis 2500 ans pour le même personnage glorieux, dans la personne d’HIRAM ABIFF, le grand maître maçon, qui par sa mort, glorification, et venue future sont continuellement déclarés devant eux par les lettres sur leurs tablettes de pierre. Il est mort d’une mort violente disent-t-ils à cause de sa loyauté aux secrets divins. Il doit réapparaître dans le but de compléter le grand temple (temple de Salomon) afin qu’il accomplisse le grand service pour Israël. Ils disent que sa présence doit être attendue pour bientôt. « Les francs-maçons aussi attendent le même personnage glorieux et dans leurs traditions, ils l’identifient à HIRAM ABIFF, le grand maître maçon, ce même grand Messie, Michel, l’Archange, Melchisédek, prêtre aussi bien que Roi, que nous identifions comme l’homme Jésus-Christ266. »

Les conclusions d’un historien

Quant à son appartenance à la franc-maçonnerie, un historien conclut :

« On en reste certes au stade de l’hypothèse, mais l’énumération des lieux de réunions la rend d’autant plus convaincante qu’elle s’insère dans un remarquable faisceau de présomptions. Parmi celles-ci, les obsèques de Russell qui ne tiennent pas du hasard : dans ses dernières volontés publiées dans la Tour de Garde du 1° décembre 1916267 Russell signalait avoir donné à sa sœur M. M. Land et aux filles de celle-ci, Alice et May toutes les consignes qu’il voulait faire respecter. Il n’est pas évident du tout que Russell ait fréquenté assidûment une loge ; il était probablement trop accaparé par sa mission religieuse. Mais il a pu rester un membre de la F.M. pouvant profiter des relations qu’elle lui permettait. Pour les francs-maçons qui s’étaient ralliés à lui, l’adhésion aux Etudiants de la Bible pouvait paraître comme l’accession au grade supérieur : l’élite, le petit troupeau pour reprendre la phraséologie russelliste, prédestinée pour régner au ciel avec Jésus lors du tout proche millénium268.

Les liens de l'organisation avec le spiritisme

La tombe de Charles Russell porte pour toujours, gravée dans la pierre, l’identité que « les Étudiants de la Bible » lui donnaient : « L’ANGE DE LAODICÉE269 » …

illustration76
Russell: l'Ange de l'Eglise de Laodicée !

Avec beaucoup d’humilité il reconnaît être en relation directe avec Dieu (Remarquez le vocabulaire maçonnique):

« J’ai dit que j’avais été en conférence avec le Grand Maître Artisan, le Seigneur lui-même, et j’ai ces informations secrètes à travers l’Esprit Saint270 … »

Nous venons de lire les prédictions de Russell pour 1914 et elles sont toutes fausses … nous avons donc la preuve qu’il ne saurait être un authentique « messager de Dieu » et qu’il n’était nullement en relation avec Dieu, ni n’était un canal privilégié de l’Esprit Saint !

Un détail est néanmoins intéressant dans l’appellation « l’Ange de Laodicée »… Si nous vérifions dans la Bible nous nous rendons compte que c’est à cet « ange » que le Seigneur Jésus dit : « … je vais te vomir de ma bouche. Parce que tu dis : ‘Je suis riche et j’ai acquis des richesses, et je n’ai besoin de rien, mais que tu ne sais pas que tu est misérable, et pitoyable, et pauvre, et aveugle, et nu … » (Révélation 3. 13-20 TMN95)

Des révélations angéliques … ou démoniaques ?

L'Organisation elle même se prévaut régulièrement de ses relations avec les anges …

« Ces anges sont invisibles à l’œil humain et il sont là afin d’apporter les ordres du Seigneur. AUCUN DOUTE N’EXISTE. D’abord ils entendent l’instruction donnée par le Seigneur et destinée au Reste et alors ces messagers invisibles la donnent au Reste. Les faits prouvent que les anges du Seigneur l’accompagnant dans son Temple ont ainsi rendu service au Reste depuis 1919271 »

« Les membres du Reste [comprendre les 144 000] sont instruits par les anges du Seigneur. Ils n’entendent pas de sons audibles, parce que ce n’est pas nécessaire. Jéhovah a fourni sa propre bonne façon de communiquer ses pensées dans les esprits des oints. »272

« Christ … a envoyé son ange expliquer à ceux qui l'aiment et le servent fidèlement les événements passés, présents et futurs … »273

« Depuis 1918, les anges du Seigneur ont été utilisés pour enseigner la vérité à la classe d’Ézéchiel274

Compte tenu des fausses prophéties répétitives, des doctrines bizarres, des affirmations ridicules, des incohérences constantes, des contradictions flagrantes … nous ne pouvons qu'être d'accord avec cet article de la Tour de Garde :

« Non, pas plus Dieu que ses loyaux anges ne peuvent être logiquement responsables pour de tels messages déshonorant Dieu. Alors, qui donc est responsable? (…) Quels sont donc les esprits qui peuvent être la source de ces messages? Ce sont des esprits, certes, mais de quel genre?… Ce sont des esprits mauvais! Tout au long de la Bible ils sont désignés comme étant des démons275

La bible confirme

« Or l’Esprit dit expressément qu’aux derniers temps quelques-uns apostasieront de la foi, s’attachant à des esprits séducteurs et à des enseignements de démons, disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur propre conscience cautérisée … » (1 Timothée 4.1)

Les images subliminales276

Certaines sont discutables, d'autres incontestables. Une chose est certaine : elles sont beaucoup trop nombreuses pour être le produit du hasard. Quand on connait la précision extraordinaire des dessins qui illustrent les livres des Témoins de Jéhovah277 on est obligé de se rendre à l'évidence : Elles sont volontaires.

illustration111
Une précision extraordinaire

Je donne trois indices sur une seule image trouvée à la page 52 du livre « La Révélation, Le grand dénouement est proche ! » :

1 - La main de Michel (pour les Témoins de Jéhovah = nom du Christ glorifié) est une « pince de homard » (symbole occulte)

Trois signes démoniaques sur une seule image

2 - Un « vainqueur oint ressuscité », à la droite de Michel, a une patte démoniaque à la place d’une main humaine.

3 - Si nous retournons le visage de Michel nous pouvons discerner une « bête sauvage » semblable à un agneau ayant deux petites cornes, coiffée d’un chapeau de « Père Noël278 » … en clair l'antichrist selon la description d'Apocalypse 13.11 !279

illustration78
Une bête avec deux cornes, semblable à un agneau

Là comme ailleurs, la Société montre son inspiration secrète : Au nom d'un dieu qu'elle appelle « Jéhovah », elle sert en réalité le diable et « séduit la terre habitée toute entière 280»

La Société se défend toujours mais les preuves accablantes se trouvent par centaines. Elle s’enfonce complètement quand elle dit :

« Chaque article de la Tour de Garde comme de Réveillez-vous!, chaque page, chaque illustration est minutieusement examinée par plusieurs membres du Collège central avant d'être imprimée … Par conséquent vous pouvez lire La Tour de Garde et Réveillez-vous! en toute confiance » 281

Bien sûr ! Si ces images subliminales n’existaient vraiment pas, il faudrait toutefois nous expliquer pourquoi, suite aux nombreuses protestations, les responsables ont retiré de la circulation et du téléchargement certaines images, ou parfois les ont rééditées avec des modifications opportunes et significatives …

Ainsi quand la Société semble vous tendre « une main amie » prenez le temps de bien regarder ce qu’elle tient réellement dans sa main 282

illustration110
Une tête de diable dans la main de 'christ-Michel'

L’idole

Dans la Bible une idole est ce qui prend la place de Dieu dans le cœur. Les Témoins de Jéhovah ont-ils une idole ?

Très certainement ! Leur idole c'est « l'Organisation ». Il faut tout d’abord souligner que la Bible n’utilise JAMAIS le terme « organisation » au point que même la concordance des Témoins de Jéhovah ne contient pas le mot !

On peut dire sans se tromper que c’est une entité qui est étrangère à l’Écriture et à la pensée de Dieu qui n’a d’autre rôle que de prendre la place de Jésus Christ.

L'Organisation-idole

« ‘La Société’ est le représentant terrestre283 [de Christ Jésus] »

Il serait plus juste de dire : « le REMPLAÇANT terrestre de Jésus Christ »

Le premier Président avait pourtant averti :

« Méfiez-vous de toute ‘organisation’. Elles sont totalement inutiles. Les règles de la Bible sont les seules règles dont nous ayons besoin.284 »

Mais cette importante mise en garde n’a pas été entendue. De nos jours, tous les Témoins de Jéhovah servent l'Organisation (en pensant servir Dieu). Toute lumière divine vient par son moyen285, elle est médiateur entre Dieu et les hommes, elle dispense toute bonne nourriture en son temps… elle doit être appréciée, écoutée, servie et aimée. Nul n'a le droit de la critiquer, personne n’a le droit de la contredire ou de contester une de ses déclarations (ils appellent cela un manque de loyauté), sous peine d'exclusion (de nos jours on parle d'excommunication).

illustration47

"Nous serons poussés à servir fidèlement Jéhovah avec son organisation [c'est-à-dire la Watch Tower, via son Collège central] si nous nous souvenons qu'il n'y a pas d'autre endroit où nous pourrions aller pour obtenir la vie éternelle286. »

Elle est l’idole devant laquelle toute raison doit abdiquer, devant laquelle tout disciple doit se prosterner287.

L'engagement du baptême

En prenant le baptême la question suivante est posée :

« Comprenez-vous qu’en vous vouant à Dieu et en vous faisant baptiser vous vous identifiez à un Témoin de Jéhovah et vous vous unissez à l’organisation divine, qui est dirigée par l’esprit saint? » 288 "La seconde question posée lors du baptême rappelle aussi au candidat sa responsabilité de collaborer avec l'organisation que Jéhovah dirige par son esprit.(…) L'organisation divine joue un rôle capital dans notre croissance spirituelle. Elle produit en abondance des publications bibliques qui nous permettent de grandir dans la connaissance exacte, d'affronter les problèmes avec sagesse et de conserver des liens étroits avec Dieu".289

Un lien très fort est créé entre « l’Organisation » et le disciple :

Pour lui elle est tout à la fois la représentation visible du père qui le protège et de la mère qui l’affectionne ; sans elle il serait orphelin !

« Si nous voulons marcher dans la lumière de la vérité, nous devons reconnaître non seulement Jéhovah-Dieu comme notre Père, mais aussi son organisation comme étant notre mère290. »

Elle est le référentiel, le guide, elle est « l’Organisation divine » à qui les Témoins de Jéhovah rendent, par leur écoute, par leurs activités, par leur foi, un culte idolâtre :

« Franchement, puis-je me passer de la direction de l’organisation divine ? Non ce n’est pas possible291 … »

Pour les Témoins de Jéhovah il n'y a qu'un seul médiateur entre Dieu et les hommes, un médiateur indispensable : l'Organisation-idole. La Bible, par contre, affirme qu'il n'y a qu'un seul médiateur entre Dieu et les hommes: notre Seigneur Jésus Christ. (Cf.1 Timothée 2.5)

Des sacrifices humains ?

S'il y a une idole il faut des sacrifices !

Qu'il soit clair pour chacun de nous qu'il n'y a pas de sacrifices humains au cours des réunions des Témoins de Jéhovah !

Des vies sacrifiées

La vie d'un Témoin de Jéhovah est une vie de sacrifice au service d'une Organisation qui l'exploite.
Conjoint, enfants délaissés292 au profit « du service du champ ». Quelqu'un dira « c'est un service volontaire, c'est du bénévolat ».

Expliquez-moi donc l'obligation des « rapports d’activité » où chaque heure de travail est soigneusement consignée et remonte jusqu'au siège mondial 293.

Les réponses toutes faites je les connais :

Essayez donc de ne pas les rendre pendant un an et nous en reparlerons ! Etre classé « non actif » ou « improductif » est un pas certain vers le rejet définitif.

« Celui qui n’est pas actif dans la prédication en tant que témoin n’est pas AVEC l’organisation. Aussi longtemps qu’une personne est active dans l’œuvre de prédication et travaille en unité avec l’organisation, cette dernière la reconnaît294. »

Mourir, oui! transfusé, non!

Des milliers de Témoins de Jéhovah, y compris de nombreux enfants295, sont « accompagnés » jusqu'à la mort pour qu'ils ne reçoivent pas la transfusion sanguine dont ils auraient besoin296

Ne s'agit-il pas ici de victimes humaines offertes sur l'autel du système idéologique des « Témoins de Jéhovah »297?

illustration79
Des enfants morts à cause de la doctrine jéhoviste

Le « Réveillez-vous! » du 22 mai 1994, traite de cette question. L'illustration de la page de couverture représente des enfants « Témoins de Jéhovah » morts pour avoir refusé une transfusion sanguine.

Le commentaire est clair :

« Dans les temps anciens, des milliers de jeunes gens sont morts pour avoir accordé à Dieu la priorité. Aujourd’hui encore, des jeunes montrent la même détermination, à ceci près qu’ils le font dans des hôpitaux et des salles de tribunal, et qu’il est question de transfusions sanguines.» (p2)

Les enfants sont d’ailleurs briefés pour le sacrifice :

« Les parents pourraient organiser des séances au cours desquelles chaque enfant aurait à répondre à des questions qu’un juge ou un médecin serait susceptible de lui poser298 ? »

illustration80
Quand les Témoins de Jéhovah font la réclame pour le sang!

Des déclarations contradictoires

Comment les Témoins de Jéhovah peuvent-ils aboutir à un tel fanatisme religieux299 alors qu'on peut trouver, dans leurs propres écrits300

« Dieu n'a jamais publié de décrets qui interdisent l'emploi de transfusions sanguines. C’est une invention humaine qui à l’instar des Pharisiens méprise la miséricorde et la charité. Servir Jéhovah d’un plein esprit ne signifie par mettre notre intelligence à l’index. Principalement lorsqu’il y va de la vie d’une personne humaine. Cette vie étant de grande valeur pour Jéhovah302

Bien dit !

illustration81
Quand la WT avait encore un peu de bon sens

Une histoire très riche en revirements

Vous trouverez en Annexe un tableau303 de l’évolution de la doctrine jéhoviste concernant les transfusions sanguines et c’est une de leurs publications qui m’a fourni le bon titre :

« Transfusion sanguine : une histoire riche en revirements304 »

Cette « richesse » en revirements de tous ordres devrait faire trembler car les responsables jouent avec la vie de milliers de personnes et personne n’a ce droit là, pas même les Témoins de Jéhovah !

De deux choses l’une : Soit leur dieu « Jéhovah » ne sait pas ce qu'il dit, soit c'est « l'Organisation divine» qui, sous l'impulsion de mauvais esprits, réclame ses victimes :

« Le Seigneur a employé la Tour de Garde pour publier ces vérités. Sans doute déléguait-il quelques-uns de ces messagers invisibles pour en diriger la publication305. »

L'affaire du sang bulgare

Quelqu’un dira : « Il y a un document important306 qui dit que ce n’est plus la position actuelle de ‘l’Organisation divine’ »… Regardons ensemble ce texte officiel

Communiqué du Secrétaire de la Commission européenne des Droits de l'Homme
Mars 1998 - Rendu public mi-avril 1998.
Note d'information n° 148 - II - (i) - (a) - T.J. contre Bulgarie.
L'association requérante = Association chrétienne "Les Témoins de Jéhovah"
"L'affaire portait sur le refus de réenregistrer l'association requérante en vertu d'une loi de 1994, et sur les mesures visant prétendument à mettre fin à ses activités et à celle de ses membres. En règlement de l'affaire, le Gouvernement (bulgare) a accepté de faire adopter dès que possible une législation prévoyant, pour les objecteurs de conscience, un service civil destiné à remplacer le service militaire, et d'enregistrer l'association requérante en tant que religion. La requérante s'est engagée, quant à sa position sur les transfusions sanguines, à intégrer dans les statuts une déclaration laissant à ses membres le libre choix en la matière s'agissant d'eux-mêmes et de leurs enfants, sans aucun contrôle ou sanction de la part de l'association."

illustration82
Signez … votre engagement au sacrifice …

Vous avez ici la preuve évidente de la perfide duplicité de l’Organisation des Témoins de Jéhovah :
Elle n’exclut plus les personnes qui acceptent une transfusion, elle leur demande seulement d’être cohérentes et de se retirer de l’Organisation dont elles ne partagent plus les valeurs… Elle prend alors acte de l’apostasie confessée… et la personne se retrouve dehors, exactement comme une exclue, avec les conséquences terribles dont je parlerai un peu plus loin.

Oui, la répugnante idole réclame toujours ses victimes !

Les Témoins de Jéhovah pourront-ils rester encore longtemps sur leur position ? Il semble que non. Des indices nous montrent une modeste évolution :

"Une autre question, celle-ci liée à l'influence des coreligionnaires, inquiétait plusieurs médecins: Qu'arriverait-il à un Témoin qui fléchirait et accepterait une transfusion? Serait-il rejeté par la communauté? En fait, la réponse relève de l'examen des circonstances exactes. Enfreindre une loi de Dieu est quelque chose de sérieux et doit être examiné par les anciens de la congrégation. Le désir des Témoins est de venir en aide à une personne qui a vécu l'expérience traumatisante d'une grave opération et qui a accepté une transfusion. Une telle personne, qui est très probablement malheureuse et inquiète pour ses relations avec Dieu, a besoin d'aide et de compréhension. Le fondement du christianisme étant l'amour, les anciens, comme dans toute affaire judiciaire, tempéreront la fermeté par la miséricorde."307 

Cela fait du bien d’entendre de telles paroles !
J’aime penser, qu’au moins sur ce point, le bon sens triomphera un jour et épargnera de nombreuses vies.

Ce qui sera toujours triste c’est qu’ils ne se repentiront pas pour autant de leur erreur, de leur aveuglement et de leur fanatisme mais qu’ils se glorifieront de l’arrivée d’une nouvelle lumière…

S’ils étaient autrement ils ne seraient pas de vrais « Témoins de Jéhovah » !

Les Témoins de Jéhovah du Malawi sacrifiés

D’autres personnes furent aussi sacrifiées sur l’autel de l’idéologie jéhoviste. Il s’agit, par exemple, des Témoins de Jéhovah du Malawi. Ces choses sont parfaitement établies puisqu’elles nous proviennent de la personne même qui était responsable, auprès du Collège central, du rapport sur la « campagne de terreur » qui, une nouvelle fois, en 1975, tombait sur les Témoins de Jéhovah au Malawi. Les preuves écrites, précises, sont maintenant publiées308. L’hypocrisie et l’indifférence du Président Knorr et du Collège central sont maintenant établies.
Face au même problème de « neutralité chrétienne » les dirigeants adoptèrent des positions opposées, suivant les pays.

2 Juin 1960 « si certains membres des institutions militaires souhaitent accepter de tels arrangements reposant sur le versement d’une taxe, alors ceci relève de la responsabilité de ces représentants de la structure nationale. En de tels cas l’argent versé ne va pas aux institutions militaires, mais il est conservé par les personnes qui s’engagent dans cette transaction »

Bien des années après une lettre du Président Knorr ratifie la position:

5 Septembre 1969 « Laissez aller les choses de cette manière comme c’est le cas depuis février 1960, il n’y a rien à ajouter »

Voilà la position du Collège central :

« Même s’il y a la plus légère invitation au compromis, ou même un simple doute, nous devons refuser. Il ne doit y avoir aucun compromis»

Les résultats furent:

Pourquoi deux positions opposées, dans la même période ? Seuls les Africains devaient-ils être sacrifiés sur l’autel de « l’Organisation divine »?

La traduction du monde nouveau et le spiritisme

La traduction de leur bible est-elle, elle aussi, entachée de spiritisme309 ? Hélas oui !

Influence du spirite Greber

illustration83
Greber et son Nouveau Testament spirite

La Watchtower parle dès 1956 d’un certain Greber310, qui a fait une traduction du Nouveau Testament grâce aux communications d’esprits, au travers de médiums

"Aussi n'est-on pas autrement surpris d'apprendre qu'un certain Johannes Greber, ancien prêtre catholique, s'est fait spirite. Il a même publié un livre intitulé: 'Communication avec le monde des esprits-ses lois et son but'. (1932, Maison d'édition Macoy, NY). Dans la préface, il fait cette déclaration mensongère: « Le livre spirite le plus important est la bible, car son contenu principal est fondé sur les messages de l'au-delà à l'adresse des vivants du présent 311». « Très certainement les esprits auxquels l'ex-prêtre Greber croit, l'ont aidé dans sa traduction"312.

Pourtant, dans une lettre de 1980 la Société demande quelques exemplaires supplémentaires du Nouveau Testament de Greber pour ses librairies …

illustration84
Quand la WT commande des Nouveaux Testaments spirites

Dans une Tour de Garde de 1983 la Société reconnaît s'être référé plusieurs fois à la traduction du spirite Johannes Greber dont on peut lire :

« [Greber] renonça à son statut de prêtre catholique et écrivit un livre en 1932 intitulé « Communication with the Spirit World of God – Its Laws and Purpose », qui expose son incursion dans le spiritisme; il décrit les vérités et principes de sa nouvelle compréhension du christianisme, révélés à lui, à travers ses communications avec les esprits. Il a aussi écrit une traduction du Nouveau Testament en 1933, aidé en cela par ses communications avec le monde des esprits. C’est cet ouvrage qui a clairement influencé la Société Watchtower dans sa propre traduction de la Bible. Témoins les troublantes « coïncidences » entre les deux ouvrages. 313

La Watchtower a reconnu – toujours bien des années plus tard - cette utilisation :

« Pourquoi, ces dernières années, « La Tour de Garde» n’a-t-elle plus utilisé la traduction de Johannes Greber, un ancien prêtre catholique » ? « (…) Ce traducteur comptait sur le « monde des esprits de Dieu» pour l’éclairer sur la façon dont il devait traduire certains textes difficiles. Nous lisons en effet : « Sa femme, médium du monde des esprits de Dieu, servit souvent d’instrument pour transmettre, à son mari, le pasteur Greber, les réponses exactes provenant des messagers de Dieu ». La Tour de Garde estime donc qu’il ne convient pas d’utiliser une version si étroitement liée au spiritisme (Deutéronome 18 : 10-2 ».) 314

C'est une bonne conclusion ; « faute confessée est à moitié pardonnée » mais en même temps c’est la confession que la Société a utilisé cette traduction par le passé …

Comment expliquer les correspondances

Je ne donnerai que quelques exemples :

Jéhovah n’est ni omniprésent ni omniscient

Greber: « … Dieu … n’est pas omniprésent… » (CWSW p. 261)
Watchtower: « Le vrai Dieu n’est pas omniprésent. » (Watchtower, 01.07.1983, p.31)

Greber: « Vous avez amplement de preuves que je suis un esprit de vérité… Quand je vous dis que Dieu n’a pas de connaissances anticipées des actes volontaires de l’homme, je ne suis pas en train de diminuer Sa grandeur. … Une telle connaissance anticipée infaillible n’est possédée par aucun esprit, même pas par Dieu Lui-même. » (CWSW p.263, 265)
Watchtower: « De même, Jéhovah peut connaître les événements à l’avance, mais la Bible démontre qu’il fait un usage sélectif et discrétionnaire de cette faculté, (…). » 315

Christ est la première et la plus élevée des créations de Dieu

Greber:: « Christ était par conséquent le Fils de Dieu, et ne déclara être rien de plus. Il n’était pas la Divinité. Pas une seule fois il a dit : « Je suis Dieu ».» (CWSW p. 330)
Watchtower: « Jésus a-t-il dit qu’il était Dieu? Non, jamais. La Bible l’appelle plutôt le ‘Fils de Dieu’316. »

D’où la traduction de Greber, reprise par la TMN95 : « Au commencement était la Parole et la Parole était auprès de Dieu et la Parole était un Dieu317»

illustration85
Preuve de l'influence sur Rutherford

Jésus n’a pas été ressuscité corporellement

Greber: Même pas dans le cas de Christ, le corps de chair n'a été relevé. (CWSW p.385)
Watchtower: « Jésus … fut aussi le premier à être ressuscité en tant qu’esprit (1 Pierre 3 : 18)318. »

A la fin de ce chapitre un avertissement s’impose. Il nous est donné par la Société des Témoins de Jéhovah, elle-même :

« Quittez la grand-route de la destruction et empruntez le chemin étroit de la vie319. »

Jésus a dit :

« Je suis le chemin, et la vérité, et la vie, personne ne vient vers le Père sinon par moi. »  
Jean 14.6 TMN95

Chapitre 6


  1. La Tour de Garde, 15 mars 1964, p.176 

  2. Pour la photo montrant les responsables fêtant Noël il aura fallu attendre 67 ans pour que le document soit publié. Ce n’est pas un oubli, c’est une méthode. 

  3. Les Témoins de Jéhovah Prédicateurs du Royaume de Dieu, 1993, p 200. Ce très beau livre relié de 750 pages vous sera gracieusement offert et apporté à domicile si vous le demandez. Ce n’est pas la Watchtower qui le paiera mais le proclamateur qui viendra vous l’apporter. Pensez à le remercier et, pourquoi pas, à lui recommander ce livre comme complément de l’histoire officielle. 

  4. La Harpe de Dieu, 1921 p. 208-209, Rutherford. Vous pouvez le télécharger gratuitement sur http://minu.me/-ldh072 

  5. La vérité vous affranchira 1947, p. 262 

  6. Etudes des Ecritures, Vol. 3. P 218 voir http://minu.me/-ldh073 

  7. Bien que peu employé dans leur littérature il faut savoir que c’est le nom officiel que donnent les Témoins de Jéhovah à leur « christ », qui n’a d’ailleurs pas les caractères que la Bible donne à Jésus Christ. 

  8. Vous trouverez un article remarquablement documenté, avec photos à l’appui et articles de journaux de l’époque sur le site : http://minu.me/-ldh074 

  9. Vous pouvez lire en ligne, et en anglais, le journal de la Société qui parle avec détail de « Beth-Sarim » (The Messager, Saturday, July 25, 1931). Pour cela tapez : http://minu.me/-ldh075 

  10. Salut, 1939, p. 272 

  11. Dans un sens c’est bien qu’ils aient « manqué la date » de 1925 fixée par l’Organisation divine car sans cela ils n’auraient pas eu de logement, la maison n’ayant été construite qu’en 1929 … 

  12. Il possède 2 Cadillac V-16, vous pouvez le voir en photo devant un d’elles dans une vidéo présentant la maison qu’il avait fait construire pour les Princes ressuscités : http://minu.me/-ldh076 Vous pouvez aussi faire une simple recherche sur le Net avec « Cadillac Rutherford ». 

  13. acte notarié daté du 24 Décembre 1929 Cf. http://minu.me/-ldh077 

  14. Tapez seulement Beth-Sarim et vous trouvez immédiatement des dizaines d’images et de vidéos. Je recommande http://minu.me/-ldh076 

  15. Annuaire 1975, p. 193-194 

  16. Salut, 1939, p. 272 

  17. Prédictions des Témoins de Jéhovah p. 62 et 63 (Cf. Bibliographie) 

  18. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu, page 76  

  19. http://minu.me/-ldh078 

  20. Se reporter au paragraphe qui parle de la « Moralité » des Témoins de Jéhovah 

  21. Après une inspection en février 1947, c'est en août de cette même année que le Président Knorr annonça, lors d'une assemblée à Los Angeles le désir de la Société de vendre la maison. Il invoqua le fait que ce bâtiment ne servait en rien au travail d'expansion en cours, qu'il avait pleinement atteint son but et qu'il était un domaine cher à entretenir; de plus, d'un point de vue théologique, il affirma que les "princes" n'étaient pas à attendre dans un endroit particulier, mais par toute la terre. La Tour de Garde, 15 décembre 1947, p. 382 (en anglais) 

  22. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 76 

  23. Tapez « Beth-Shan Rutherford » puis « images » et vous aurez tout ce que vous pouvez souhaiter, y compris un film personnel du Juge Rutherford où on le voit en direct avec une jeune personne à laquelle il fait des signes équivoques, et où l’on découvre la demeure secrète de Beth-Shan en construction ainsi que les activités paradisiaques du Juge à Beth-Sarim. http://minu.me/-ldh079 

  24. La Tour de Garde 1940,1er juin, page 162 et Consolation 1942, 27 mai 

  25. http://minu.me/-ldh074 Vous pourrez voir une vue aérienne du site. Pour plus de détails sur l’abri anti-aérien voyez : http://minu.me/-ldh080 

  26. Judge Rutherford uncovers fifth Columm, 1940, p. 15, cité dans « lumière sur les Témoins de Jéhovah » p, 184 

  27. « La Bible affirme qu’il y aura encore des membres du ‘reste’ sur la terre lorsque ces fidèles reparaîtront… » Salut, Rutherford, p. 271 Vous pouvez le télécharger gratuitement sur http://minu.me/-ldh072 

  28. Vous trouverez 65 contradictions flagrantes sur http://minu.me/-ldh081 et d’autres intéressantes sur http://minu.me/-ldh082 

  29. The Golden Age (angl.), 05/01/29, p. 502 

  30. "Vaccination is a direct violation of the everlasting covenant that God made with Noah after the flood", peut-on lire dans le "Golden Age" (ancien nom du "Réveillez-Vous!) du 4 février 1931. Voir plus de détails sur le site http://minu.me/-ldh083 

  31. Que ne fut-elle examinée avant ! 

  32. Tour de Garde 1953, 15 juillet p. 223 - Questions de lecteurs 

  33. C’est William Cetnar qui a éclairé le Président Knorr sur sa méprise quant aux vaccinations. Cela ne l’empêcha pas d’être exclu lorsqu’il émit des doutes sur la position de la Société quant aux transfusions … Voir son témoignage dans son livre « Rescapés de la Tour » 

  34. La vérité vous affranchira, p. 286 

  35. La vérité vous affranchira, p. 287 

  36. La vie éternelle dans la liberté des fils de Dieu, p. 189 

  37. Vous pouvez lire la lettre entière sur : http://minu.me/-ldh018 

  38. http://minu.me/-ldh085 . Pour plus d’informations tapez, sur un moteur de recherche, « Rutherford alcool » 

  39. La Tour de Garde (anglais), 1er septembre 1929, p. 271, "The Sin That Will Never Be Forgiven" 

  40. Les Témoins de Jéhovah Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 182 

  41. La détresse du monde, Rutherford, 1923, p. 29 

  42. Délivrance, Rutherford, E1926, pp. 251-252. Téléchargement gratuit sur http://minu.me/-ldh072 

  43. Vie, Rutherford, 1929, p. 222 Téléchargement gratuit sur http://minu.me/-ldh072 

  44. Vie, Rutherford, 1929, p. 150 

  45. Que Dieu soit reconnu pour vrai, Ed. 54, p. 235 

  46. Peuple favorisé 1934, Rutherford, p. 5 

  47. http://minu.me/-ldh072 

  48. Pour plus de renseignement consulter http://minu.me/-ldh086 

  49. Annuaire des Témoins de Jéhovah de 1974 

  50. http://minu.me/-ldh087 

  51. Etudes des Ecritures Volume III 2em édition p. 321 

  52. La détresse du monde, 1923, p. 29 

  53. C’est un euphémisme pour ne pas dire : « Le premier Président de la Watch Tower » (voir citation précédente). 

  54. Prophétie, 1929, p. 220 

  55. La Tour de Garde 1er Octobre p 300, 1956 

  56. Les croyants ont été ressuscités en 1878, la découverte de la dynamite est la preuve de la présence de Christ, Dieu habite la constellation des Pléiades… JF Rutherford, Réconciliation, 1928, p. 14. http://minu.me/-ldh088 etc. 

  57. Toutes les preuves sont données dans l’argumentaire : « Prédictions des Témoins de Jéhovah … » (Cf. Bibliographie) 

  58. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 56-57. Vous pouvez visionner le Photo-Drame sur http://minu.me/-ldh089 ou http://minu.me/-ldh090 

  59. La Tour de Garde 15 Avril 1966 p. 234-235 

  60. La Révélation, le grand dénouement est proche p. 70 : « le pasteur Russell, comme on l’appelait affectueusement … » ; quant à Rutherford : « il a été de temps en temps juge d’exception … c’est comme cela qu’on en est venu à l’appeler « juge » Rutherford. » (Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 67). On a compté qu’il avait fait quelques jours de remplacement, ce qui ne donne ni le titre ni le diplôme de juge ! 

  61. Vous trouverez un récapitulatif intéressant dans « Lumière sur les Témoins de Jéhovah » 1994 p. 83-85. Christian Piette 

  62. La Tour de Garde, 1889, 15 Juillet, p. 2337 anglais 

  63. La Tour de Garde, 1880, octobre, p. 144 anglais. Cf. La Tour de Garde, 15 octobre 1945 p. 313 anglais 

  64. Le juste souverain, p. 26 

  65. A partir de 1974 la TMN traduira adorer par « rendre hommage » dans ce passage 

  66. Face à l’évidence les Témoins de Jéhovah reconnaissent discrètement dans une note de l’édition à usage interne ( p. 1526) : Ou :’l’adorent’ mais avec un renvoi vers 2 R 2.15 où la traduction des LXX (Septante) utilise le terme pour Elisée … Il y aurait beaucoup à dire sur cet emploi d’une traduction juive pour justifier une distorsion de l’original grec mais nous renvoyons vers notre brochure : « La Traduction du monde nouveau : une falsification ». 

  67. La Tour de Garde », 1983, n°10 p. 18 

  68. http://minu.me/-ldh091 

  69. Gouvernement et paix, 1939 p. 10 

  70. Prophétie, Rutherford, 1929 p. 18 Vous pouvez télécharger gratuitement le livre sur http://minu.me/-ldh072 

  71. http://minu.me/-ldh092 

  72. eschatologique : qui concerne les « fins dernières », c’est à dire la « fin des temps ». 

  73. Réveillez-vous 1969, 8 Avril p. 23 

  74. 1969 Avril -1914 Octobre = 54,5 ans 

  75. 1975-1969 = 7 ans maxi 

  76. Réveillez-vous ! 1969, 8 Avril, p. 13 

  77. Note manquante 

  78. En français : « La fin du monde en 1914 ». Les Témoins de Jéhovah Prédicteurs du Royaume de Dieu, 1993, p. 135 

  79. Réveillez-vous ! 1993, 22 mars, p. 4 

  80. Le troisième point sera traité un peu plus loin. 

  81. Le Mystère de Dieu 1917 p. 63 

  82. The Finished Mystery, 1917 p. 422 et p. 125 

  83. The Finished Mystery, 1917, p. 378 

  84. Le Mystère accompli p. 189 

  85. La Tour de Garde 1916, 1er décembre (En anglais) p. 376-377 

  86. Le sujet va être traité un peu plus loin dans ce chapitre 

  87. La Tour de Garde 1955, 15 septembre, p. 278 

  88. La Tour de Garde 1972, 15 Octobre p. 628 et 625 

  89. http://minu.me/-ldh094 

  90. Les Témoins de Jéhovah Prédicateurs du Royaume de Dieu, 1993, p91 

  91. Vous avez ici la preuve que même les dirigeants de haut niveau ne sont pas au courant de l’histoire ténébreuse de leur Société. Et de plus il s’agit de l’avocat principal de la Société ! 

  92. Vous pouvez consulter tous les livres du Premier Président CT Russell sur: http://minu.me/-ldh093 

  93. Le 1er Président fut Willian Henry Conley qui présida la Société entre le 16 Février 1881 et le 15 décembre 1884 mais on ne parle jamais de lui au point que Russell est toujours présenté comme le « 1er Président » … 

  94. Tour de Garde 1956, 1er Mai p. 280 

  95. (Cf.Annexes) L’Aurore du Millénium, 1903 Volume II « le temps est proche », p 73 http://minu.me/-ldh095 et http://minu.me/-ldh096 

  96. La Tour de Garde, 1892, 15 janvier, p. 21 (anglais) 

  97. Watchtower 1894, 15 juillet p. 1677 

  98. Vous trouverez dans l’ouvrage « Les Témoins de Jéhovah, Essai critique d’histoire et de doctrine » Gérard Hébert, S.J. aux Editions Bellarmin, p 284 à 289, les principaux changements entre les éditions AVANT et APRES 1914. C’est impressionnant ! 

  99. L’Aurore du Millénium, 1903 Volume II « le temps est proche », p. 97 

  100. Des millions de personnes … 1920, p 83. Prédictions p. 54 (Cf. Bibliographie) 

  101. Des millions de personnes … 1920, p 75 http://minu.me/-ldh097 et 76 : Prédictions p. 53 (Cf. Bibliographie) 

  102. Préparation 1933, p. 350 

  103. Justification 1931 p. 338-339 (anglais) 

  104. Réveillez-vous ! 1969, 8 Avril p. 13 

  105. Réveillez-vous ! 1969, 8 Avril pp. 18-19 

  106. Bulletin Intérieur 1970, n°7 p. 21 

  107. http://minu.me/-ldh098 Voir aussi http://minu.me/-ldh099 

  108. http://minu.me/-ldh100 

  109. Cela signifie : « quand c’est imprimé, c’est la vérité » (les presses étaient au sixième étage). Rescapés de la Tour, William Cetnar, p. 19 

  110. La Tour de Garde 1981, 15 Novembre p. 28 

  111. Tour de Garde 1986, 15 Mars p. 19 

  112. Ne lisant que les livres de leur Société il est clair qu'ils ne peuvent connaître ce que les chrétiens réalisent à travers le monde entier, une œuvre bien plus importante que celle des Témoins de Jéhovah ! 

  113. Voir les brochures « Les Témoins de Jéhovah, faux prophètes du XXeme siècle » et « Prédictions des Témoins de Jéhovah … » (Cf. Bibliographie) 

  114. Comprendre la « fin du monde inique », « la destruction par Dieu du présent ordre de chose corrompu » (Réveillez-vous ! 8 Avril 1969, p 13 et 14) « La guerre du grand jour de Dieu le Tout-Puissant …Har-Maguédôn (Rév 16.14,16 TMN95). C'est la destruction de tous ceux qui ne sont pas « Témoins de Jéhovah ». Vous pouvez entendre en direct, mais en anglais, le discours du Président Franz annonçant la fin du monde pour 1975 sur http://minu.me/-ldh101 

  115. Bulletin intérieur 1972, n°24, p. 26 et 27 

  116. Comme 1874, 1914, 1925, 1975 … Cela m'a amené à éditer une brochure contenant toutes les preuves que vous pouvez souhaiter: « Les Témoins de Jéhovah, faux prophètes du XXème siècle ». (Cf. Bibliographie) consultable en ligne sur http://www.info-sectes.org/
    Bien que la performance n'ait pas été enregistrée officiellement, les « Témoins de Jéhovah » détiennent ainsi un peu glorieux record : Celui d'avoir annoncé le plus de fois la « fin du monde » en un siècle… Ils regroupent à eux seuls le ¼ des prédictions mondiales tous mouvements confondus ! http://minu.me/-ldh102 

  117. Nous vous recommandons l'argumentaire « Prédictions des Témoins de Jéhovah … » ou encore les tracts « Faut-il faire confiance aux Témoins de Jéhovah » et « pourquoi je ne suis pas Témoins de Jéhovah » (Cf. Bibliographie) 

  118. Dans les couloirs de Brooklyn se susurre une nouvelle date : 2034. Les dates de la fin du monde permettent d’augmenter le nombre d’adeptes, de proclamateurs et surtout « d’offrandes volontaires ». 

  119. Voilà une conclusion claire et logique de l’affirmation du Réveillez-vous 8 Avril 1969 page 23 ! 

  120. Lumière, volume 2, 1930, p. 50 Le seul problème est que, dans le contexte, il ne s’agit pas des « témoins de Jéhovah » mais des « autres » ! 

  121. La Révélation le grand dénouement est proche, 1988, p. 105 

  122. C’est le 2 Octobre que Russell a annoncé dans la grande salle à manger de Brooklyn : « les temps des gentils ont pris fin » (Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu, page 719), son successeur fixa le 1er Août (La détresse du monde p. 28) mais celui qui allait devenir le 4eme Président, Frédérick Franz, annonça la fin du monde pour le 5 Septembre 1975 (Discours de Los Angeles de janvier 1975). Au point où nous en sommes il ne convient pas de chipoter pour quelques semaines. Ce qui est intéressant de noter c’est qu’il s’agit toujours de calculs « rigoureusement exacts » … 

  123. Contrairement à ce que certains pensent Russell n’a pas inventé la date de 1914 ni sa correspondance avec la « fin du temps des gentils », il l’a empruntée à un « trinitaire » qui l’a publiée dans « Hérald of the Morning » (Juillet 1978) un an avant la parution du premier numéro du périodique de la Watch Tower. (Facsimilé p 221 de Crise de conscience. Cf. Bibliographie) 

  124. Les Témoins de Jéhovah disent « présent » mais c’est le même terme grec. 

  125. Cette bonne nouvelle du royaume 1966 p18 

  126. La Tour de Garde 1er Août 1982, p15 

  127. La Tour de Garde – 2004 http://minu.me/-ldh103 L’esclave fidèle ” passe l’épreuve avec succès … A la Pentecôte de l’an 33, Jésus avait établi un “ esclave ” pour qu’il donne à ses “ domestiques ” la nourriture en temps voulu. En 1914, il a été intronisé, et peu après il inspectait cet “ esclave ”. Comme celui-ci s’était, dans l’ensemble, montré “ fidèle et avisé ”, Jésus l’a établi “ sur tous ses biens ”. (Matthieu 24:45-47.) Cette doctrine vient, à son tour, d’être « affinée » : L’’esclave fidèle et avisé’ n’a pas du tout commencé en l’an 33 mais en 1919 … La Tour de Garde 2013, 15 Juillet p. 23 

  128. Pour le texte intégral nous renvoyons aux annexes 

  129. Mystère Accompli, 1917, p. 174 

  130. Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins p 31 

  131. http://minu.me/-ldh104 

  132. « La vérité vous affranchira » p. 221 

  133. 1874+40 (temps de la moisson) = 1914. « Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu", p. 47 

  134. Pour plus de détails, ou pour télécharger gratuitement des extraits PDF de son étude suivre le lien : http://minu.me/-ldh105 

  135. La Harpe de Dieu, J.F. Rutherford, 1921, page de titre 

  136. Bulletin intérieur n°6 bis p. 51, 1968 

  137. Réveillez-vous ! 1982, 22 Août, p. 31 

  138. La Tour de Garde 1985, 1er Mai, p. 24 

  139. La Tour de Garde 1996, 1er Février, p. 23 

  140. Réunion plénière du Collège central du 19 Février 1975. Crise de conscience, Raymond Franz, 4eme édition, page 306 (Cf. Bibliographie) 

  141. La Tour de Garde 1997, 1er mai, p. 8 

  142. Réveillez-vous ! 8 Avril 1967 pp. 18-19 

  143. Le Royaume, l’espérance du monde, 1931 p. 50 

  144. Réveillez-vous ! 1967, 8 Avril, p 18 et 19 

  145. La vie éternelle dans la liberté des fils de Dieu, p30, 1969 

  146. Réveillez-vous ! 1967, 8 Avril, p. 19 

  147. Vous trouverez la copie de l’original soumis au Collège central p 309 de « Crise de conscience » (Cf. Bibliographie) 

  148. La Tour de Garde 1983, 15 mai, p. 7 

  149. La Tour de Garde 1984, 15 août, p. 5 cité dans lettre : http://minu.me/-ldh120 

  150. La Tour de Garde 1995, 1er Novembre, p. 17 

  151. La Tour de Garde – 2010 w10 15/4 p. 7-11 http://minu.me/-ldh106 

  152. Voir « vignette » en début du chapitre. Il y a 16 personnes photographiées. Toutes ces personnes sont connues et nous possédons leurs noms et leurs âges … Le plus jeune témoin était Ann Rose, elle avait 4 ans en 1914. La dernière survivante fut Sophie Yuchniewics née en 1906 et décédée à 102 ans en 2008. Même sa longue vie a été trop courte pour donner raison aux Témoins de Jéhovah… 

  153. La Tour de Garde (français facile) (2014) ws14 15/1 p. 26-31 http://minu.me/-ldh107 

  154.  La Tour de Garde – 2003 w03 15/12 p. 14-19 http://minu.me/-ldh108 

  155. Si on met une grenouille dans une casserole d’eau et qu’on élève progressivement la température la grenouille ne saute pas hors de la casserole mais termine bouillie ! 

  156. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu, p. 713-714 

  157. Bulletin intérieur 1970, n°7 p. 21 

  158. La quadrature du cercle est un problème classique de mathématiques … elle nécessite la construction à la règle et au compas de la racine carrée du nombre π, ce qui est impossible en raison de la transcendance de π … Ce problème impossible a donné naissance à une expression : « Chercher la quadrature du cercle » qui signifie « Tenter de résoudre un problème insoluble ». http://minu.me/-ldh109 

  159. La Tour de Garde 1973, p. 593 

  160. Interprétation – très – particulière de 2 passages de l’Apocalypse qui ne semblent avoir aucun rapport avec le sujet : (Révélation ch 7, ch 14 et 19.1) les 2 groupes se tenant de la même manière devant le trône de Dieu. Il suffit de lire attentivement ces deux chapitres, et leur contexte, pour être convaincus que l’interprétation des Témoins de Jéhovah est vicieuse. 

  161. Voici l’enseignement officiel des Témoins de Jéhovah : Combien de personnes ont part au Repas du Seigneur? Selon Jésus, seul un “petit troupeau” de personnes sont appelées à faire partie de ce gouvernement céleste (Luc 12:32). Leur nombre total s’élève à 144 000 (Rév. 14:1-3). Les premiers membres de ce groupe ont été choisis en l’an 33 de notre ère. Il est donc logique de penser que les participants au Repas du Seigneur ne sont plus très nombreux à notre époque. http://minu.me/-ldh110 

  162. Voir démonstration dans « A la recherche de la liberté chrétienne » à partir de la page 100. http://minu.me/-ldh111 

  163. http://minu.me/-ldh112 La présence d’une église fidèle tout au long des siècles est présentée dans la Tour de Garde du 1er mai 1975, pages 269-270 et 271. 

  164. Tour de Garde 1997, 1er janvier, pp. 10-11 

  165. Volume VI des Etudes des Ecritures. La Nouvelle Création. Russell, 1904. Vous pouvez avoir beaucoup de livres de Russell, en pdf, gratuitement, sur le site ctrussell.fr (Texte cité dans « La Révélation. Le grand dénouement est proche,» 1988 p. 118) 

  166. Lumière, tome I, (Texte cité dans « La Révélation le grand dénouement est proche» 1988 p. 118) 

  167. Notons que ce chiffre ne fut pas connu de la quasi-totalité des chrétiens du 1er siècle puisqu’il ne figure nulle part ailleurs que dans l’Apocalypse. Or l’Apocalypse de Jean ne fut écrite que dans les dernières années du premier siècle. Les Témoins de Jéhovah donnent la date de 96 (La Tour de Garde 1952 p. 205) 

  168. « Leur nombre ne sera ni augmenté ni diminué » : Salut 1939, Rutherford, p. 269. Vous pouvez le télécharger sur http://minu.me/-ldh072 

  169. Appellation courante chez les Témoins de Jéhovah pour désigner la classe dirigeante qui met en place les doctrines. 

  170. Il est vrai que je n’ai pas le Certificat d’études… 

  171. 144 000 divisé par 2000 (ans) puis divisé par 5 (continents) puis divisé par 11,2 (Population Europe : 739 ; population France : 66) 

  172. Comprendre : participer au « repas du Seigneur » (1 Corinthiens 11.20 TMN95) 

  173. Vous trouverez beaucoup d’informations sur le Net mais spécialement sur http://minu.me/-ldh113 

  174. c’est à dire au dernier modèle mis en circulation … 

  175. Les Témoins de Jéhovah Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 33-41 

  176. Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins p. 9 : « « tous les chrétiens qui formaient la congrégation du premier siècle étaient des témoins de Jéhovah ». 

  177. « Au deuxième siècle ceux qui se disaient chrétiens cessèrent de servir comme témoins de Jéhovah ce qui a permis à l’église catholique romaine de se mettre en avant ….Même lorsque les Protestants se sont détachés de l’Église catholique, ils ne sont pas devenus des témoins de Jéhovah…. ». Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins p. 9 

  178. Voir les photos au début de ce chapitre. 

  179. Parodies de celles qu’on trouve régulièrement dans les « Tour de Garde » et qui sont pratiquées régulièrement dans les salles du Royaume. 

  180. En 2014 la doctrine a évolué. « L’Esclave » n’est appelé qu’en 1919, don après la mort de Russell : 180 Depuis 2012 le Collège central est à lui seul « l’Esclave » Cf. http://minu.me/-ldh114 

  181. Selon la théologie des Témoins de Jéhovah : 144 000 = l’Église. Cette assimilation est parfaitement fausse. Comme nous le verrons plus loin, il s’agit uniquement d’un groupe d’hommes célibataires, vierges et n’ayant jamais menti … (Apocalypse ch 14 v 4 et 5) 

  182. Où sont les morts ? 1927 p. 37-38 Rutherford 

  183. Cela est clairement indiqué dans « Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu, p. 52 

  184. Tour de Garde 1992 15/6 p. 19-20 § 12-15. Sur la base de 4 critères fixés par Karl Adams, les Témoins de Jéhovah ont essayé – en vain – de reconstituer la « lignée fidèle » depuis les apôtres à Russell … 

  185. La Tour de Garde 1925, 1er Juillet, p. 206 

  186. Bibliothèque en ligne des Témoins de Jéhovah: jv 632, http://minu.me/-ldh115 

  187. L’aurore du millénium Volume II p. 74. http://minu.me/-ldh116 

  188. http://minu.me/-ldh117 

  189. http://minu.me/-ldh115 

  190. La tour de Garde 2007, 1er mai, pp. 30-31 http://minu.me/-ldh121 

  191. http://minu.me/-ldh118 

  192. La Tour de Garde, 1995, 15 février, p. 19, § 6 

  193. La Tour de Garde, 2007, 1er mai, p. 31 

  194. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 169 

  195. Pourtant Jésus a dit : « plusieurs viendront d’orient et d’occident, et s’assiéront avec Abraham et Isaac et Jacob dans le royaume des cieux. » (Matthieu 8.11 Cf. Luc 13.28) 

  196. Il est difficile de concilier ce verset d’Apocalypse 14.4 avec d’autres déclarations des Témoins de Jéhovah qui affirment que des femmes ont aussi été ointes. Ce n’est pas la seule contradiction dans leurs doctrines. Cf. La Tour de Garde – 2007 w07 1/5 p. 30-31 

  197. La doctrine des Témoins de Jéhovah a-t-elle été influencée par la littérature apocryphe ? On pourrait le penser : « Simon-Pierre leur dit : « Que Marie nous quitte, car les femmes ne sont pas dignes de la Vie.» Jésus dit : « Voici que moi je l’attirerai pour la rendre mâle, de façon à ce qu’elle aussi devienne un esprit vivant semblable à vous, mâles. Car toute femme qui se fera mâle entrera dans le Royaume des cieux.» (Evangile de Thomas, logia 114) 

  198. Pourtant Jésus a dit : « Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car à de tels est le royaume des cieux. » (Matthieu 19:14) 

  199. La Révélation, Le grand dénouement est proche, 1988 p. 202 

  200. L’art de l’interprétation. 

  201. Réveillez-vous ! 1959, 22 septembre, p. 5 

  202. Il en est aussi de même pour le texte d’Apocalypse 7.4 : 144000 = littéral, fils d’Israël = figuré 

  203. Watchtower 1951, 1er septembre pp. 516-519 

  204. C’est un point important à comprendre. Le mirage de l’espérance terrestre n’a été révélé qu’en 1935. Tous les croyants avaient jusque là l’espérance céleste. Le 4eme Président, Frédéric Franz a écrit : « ceux d’entre nous qui étaient là en 1914, ALORS QUE NOUS PENSIONS TOUS ALLER AU CIEL, n’ont pas perdu de vue la valeur de cette espérance. » Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 716 

  205. La Tour de Garde 1952 p. 205 

  206. La pensée de l'arianisme affirme que si Dieu est divin, son Fils, lui, est d'abord humain. Pour les Témoins de Jéhovah, Jésus est un ange et il s’appelle Michel. 

  207. Révélation 7.4 Pour les Témoins de Jéhovah, il est question « d’eux ». Ils sont les « juifs spirituels » qui remplacent les « juifs charnels ». 

  208. C’est une blague de mauvais goût car ces déclarations sont totalement extravagantes et incompatibles avec la doctrine interne de la Société. Voir la lettre d’un haut responsable (Directeur de filiale) au Président Rutherford http://minu.me/-ldh018 

  209. La Tour de Garde 1973, p. 594 

  210. La Tour de Garde 2013, 15 Juillet, p. 23 

  211. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 169 

  212. La Révélation le grand dénouement est proche, 1988, p. 122. Il y avait « quelques 20 000 assistants ». 

  213. Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins, p. 105 

  214. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 83 

  215. A la question : « Comment un oint sait-il qu’il est oint ? » la réponse courante est : « L’oint le sait » ! 

  216. Il s’agit ici d’un chaudron, pas d’une simple casserole. 

  217. w01 15/5 p. 14-15 - La Tour de Garde – 2001 http://minu.me/-ldh122 

  218. LaTour de Garde 1997, 1er janvier, pp.10-11 

  219. La Tour de Garde 2007, 1er mai, p. 31 

  220. La Tour de Garde 1996, 15 août, p. 31 

  221. La Révélation le grand dénouement est proche, 1988 p. 63 

  222. La Tour de Garde (anglais), 15 février 1982, p. 30 

  223. La Tour de Garde – 2004 w04 1/3 p. 13-18 http://minu.me/-ldh123 

  224. w01 15/5 p. 14-15 - La Tour de Garde – 2001 http://minu.me/-ldh122 

  225. La Tour de Garde 2007, 1er mai, p. 31 

  226. Nous n’avions pourtant affecté que 4000 personnes pour l’ensemble de cette période… 

  227. Les Témoins de Jéhovah Prédicateurs du Royaume de Dieu p 243 

  228. Pour résoudre cet épineux problème je vous suggère de demander une explication aux Témoins de Jéhovah. Profitez aussi pour poser la question de savoir pourquoi le nombre des oints continue à augmenter alors qu’il devrait diminuer. N’oubliez pas de nous communiquer les réponses ! 

  229. Selon des études sérieuses les Témoins de Jéhovah auraient plus de maladies mentales que le reste de la population. http://minu.me/-ldh124 

  230. La Tour de Garde, 15 août 1996, p. 31 

  231. Discours de Samuel Herd, membre du Collège central. http://minu.me/-ldh019 Vous pourrez même entendre le discours original (en anglais) 

  232. La Tour de Garde – 2007 w07 1/5 p. 30-31 question des lecteurs http://minu.me/-ldh121 

  233. Jérémie jr chap. 14 p. 168-181 http://minu.me/-ldh144 

  234. http://minu.me/-ldh125 

  235. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu, p. 716 

  236. La Tour de garde 1989, 18 août p. 30-31 

  237. La vie éternelle dans la liberté des fils de Dieu, p. 391 

  238. Les Témoins de Jéhovah prennent pour eux l’expression de Matthieu 24.45 « L’esclave fidèle et avisé ». Elle a tout d’abord désigné le premier Président, Charles Russell, puis plus tard, « le reste des membres du corps de Christ ». Aujourd’hui il s’agit du « Collège central » et, en pratique, du moins pendant longtemps, du Président parfois assisté du Vice-Président. Voir le témoignage de Raymond Franz qui a fait partie, pendant 9 ans, du « Collège central », c’est à dire du Comité qui dirige le monde entier. « Crise de conscience », Raymond Franz, 4ème édition, p. 73ss (Cf. Bibliographie). Parfois les Témoins de Jéhovah raccourcissent l’expression en « l’esclave fidèle », personnellement, compte tenu de son infidélité établie, je préfère « l’esclave avisé ». Pour comprendre l’évolution : Cf. http://minu.me/-ldh114 

  239. Les Témoins de Jéhovah Prédicateurs du Royaume de Dieu 1993, pp. 718-723 

  240. http://minu.me/-ldh126 

  241. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu pp. 718-723 

  242. Bulletin intérieur 1974, n°23 pp. 42, 44 

  243. Nous rappelons que les Témoins de Jéhovah détiennent le record absolu des fausses prédictions pour la fin du monde. Voir notre brochure « Les Témoins de Jéhovah faux prophètes du XXème siècle » (Cf. Bibliographie) 

  244. Prophétie, 1929, Rutherford, p. 220 

  245. Des millions de personnes … 1920, p 76 et 83 http://minu.me/-ldh097 

  246. La Harpe de Dieu 1921, p. 346 

  247. Annuaire 1975 p. 146 

  248. La Tour de Garde 1980, 15 juin p. 17 

  249. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu, 1993 p. 104 

  250. Bulletin intérieur 1974, n°23 p. 43, 

  251. Préface du volume II des Etudes des Ecritures de Russell 

  252. http://minu.me/-ldh127 

  253. Une étude complète de la question est faite dans le livre « L’occulte théocratie de Charles Taze Russell, ou Le cimetière oublié » Michel Leblanc, « Pleins feux sur l’heure juste » CP 173 ALMA (Québec) Canada G8B 5V6, Edition de 2001 ou encore dans le livre plus récent (2013) « Témoins de Jéhovah. Les missionnaires de Satan » p 69 à 101. (op. cit. ch 3 note 42) Visionnez aussi : http://minu.me/-ldh130 

  254. Un exemple: « 8 mars 1903 Fort Wayne : Une réunion pour les amis intéressés se tiendra au Hall des "Maccabées", 917 Calhoun St. à 10h. Les réunions de l'après midi … se tiendront au Temple Maçonnique, cor. Wayne and Clinton Sts. (Speakers Itinaries, Watchtower Bible & Tract Society 1901-1916, page 96). Vous trouverez d'autres preuves sur http://minu.me/-ldh128 ou aux pages 111 à 127 de « L’occulte théocratie de Charles Taze Russell… ». Vous pouvez aussi voir une photo de groupe devant le temple d’une Société secrète dans le livre officiel « Les Témoins de Jéhovah Prédicateurs du royaume de Dieu p 257. Les lettres IOOF sur le fronton signifient : Independent Order of Odd Fellows 

  255. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 256 

  256. The Soveireign Grand Lodge Indépendant Order Odd Fellows, avec, à sa tête un « Souverain Grand Maître ». 

  257. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu p. 329. Nous avons ainsi la preuve irréfutable que la première salle qui fut ouverte à NewYork portait sur son fronton un symbole occulte égyptien représentant le dieu Amon-Ré. Les personnages égyptiens latéraux ne sont plus présents sur la photo officielle … Ce symbole du « soleil ailé » est utilisé chez les francs-maçons les Rosicruciens … et sur les livres de Russell. La société cache ce « détail » mais, ces livres sont toujours édités de nos jours par une dissidence qui est restée fidèle à Russell et vous pouvez facilement vérifier la chose : http://minu.me/-ldh093 

  258. Les Témoins de Jéhovah, prédicateurs du Royaume de Dieu p 198 à 200. Remarquons qu’il a fallu attendre 1993 pour que les responsables « signalent» ces dérives occultes qui avaient duré des dizaines d’années …Voir http://minu.me/-ldh129 ou http://minu.me/-ldh128 

  259. Vous pouvez le lire « en ligne » sur http://minu.me/-ldh131 

  260. Volume III des « Études des Écritures. Ton règne vienne » 2ème édition page 321, 1916. Voir aussi « La détresse du monde », 1923, p 29 

  261. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du royaume de Dieu p 162 (comparez la pyramide semblable à celle des illuminati que l’on trouve sur le billet américain de 1 dollar) et p 201. 

  262. Tour de Garde, en anglais, du 1er Décembre 1916. Un dossier complet se trouve sur http://minu.me/-ldh133 

  263. Illustrated history and cyclopedia of freemasonry, Robert Macoy, Masonic Publishing co., New York, 1896, p. 445. 

  264. Les obsèques de Russell font l’objet d’un dossier publié dans la Watch Tower du 1° décembre 1916, (p. 5997 – 6016 de la réédition de 1919). 

  265. Pour les funérailles de Russell : http://minu.me/-ldh132 

  266. Sermon de Charles Taze Russell « Le Désir de toutes nations » donné devant 3500 personnes. Cité dans http://minu.me/-ldh133 

  267. Watch Tower 1916, 1er décembre, réédition de 1919, p. 600 

  268. Bernard Blandre, Mouvements Religieux n° 296, décembre 2004 

  269. Expression biblique prise en Apocalypse 3.14. Ainsi il serait parlé de Charles Taze Russell dans la Bible… Vous pouvez voir la photo de la tombe et de son inscription dans « Les Témoins de Jéhovah Prédicateurs du Royaume de Dieu », 1993, p. 64 

  270. The Temple of God – 1913. Pastor Russell’s Convention Discourses. Cité p 177 de « l’Occulte théocratie de Charles Taze Russell … » 

  271. Justification v.3, 1932 p. 250 (anglais) Rutherford 

  272. Préparation, 1933 p. 64 Rutherford 

  273. Lumière Volume II p. 84, 1930 (PRE26) Rutherford 

  274. Vindication, tome 3, 1932, p. 316 Rutherford 

  275. Awake! 22 juin 1968, pages 6 et 7 

  276. Tapez sur Google : « Jéhovah+subliminal » pour les sites en français et « Jéhovah+subliminial » pour avoir les sites anglais. Plusieurs images intéressantes, se trouvent sur le site : http://www.watchtowerlies.com/images_subliminales_dans_les_publications_de_la_watchtower.html
    ou encore sur http://indicetj.com/ 

  277. Voir par exemple la page 23 du livre : Les Témoins de Jéhovah, prédicateurs du royaume de Dieu, 1993 

  278. Celui qui, dans nos pays occidentaux, remplace et supplante le Christ dans les cœurs, lors de la fête traditionnelle de Noël. (qui n’a pas pour autant de fondement biblique !) 

  279. La Révélation, le grand dénouement est proche ! 1988, p. 52. Les « 2 petites cornes » avaient attiré mon attention car elles ne figurent pas dans des représentations similaires du « Christ » aux pages 213 et 283. 

  280. Cf. Révélation 12.9 

  281. La Tour de Garde 1 mars 1987 p. 15 § 19 

  282. Cette main est soi-disant celle de « Jésus Christ glorifié », elle se trouve dans « La Révélation. Le grand dénouement est proche » 1988, p.159 

  283. La Tour de Garde du 15 août 1938, citée dans Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu 

  284. Cf. La Tour de Garde de Mars 1883, Février 1884 et du 15 Septembre 1885 (anglais) citées dans la préface de « Crise de conscience » (Cf. Bibliographie) 

  285. La Tour de Garde 1983, 1er Juin, p. 25 ; La Tour de Garde 1982, 15 Mars, p. 31 

  286. La Tour de Garde 1992, 15 novembre, p. 20, § 12 

  287. J’utilise ici le sens figuré. Dans les salles du Royaume les Témoins de Jéhovah ne se prosternent pas devant des représentations de « l’Organisation divine » mais la consécration complète de leur vie à cette entité inconnue à la Bible, montre leur entière allégeance à cette institution. 

  288. C'est à partir du 1 Juin 1985 que ces questions du baptême ont été imposées. 

  289. La Tour de Garde 2006, 1er Avril, au paragraphe 14 

  290. La Tour de Garde 1957, 1er Mai p. 274 (anglais) 

  291. La Tour de Garde 1983, 15 Avril p. 27 

  292. Depuis environ l’an 2010 un culte familial a été instauré mais il s’agit toujours de « Familiariser les enfants avec l’organisation de Jéhovah » les thèmes sont toujours les mêmes : ▪ sensibiliser les enfants à l’importance de devenir des proclamateurs réguliers de la bonne nouvelle ; leur montrer quelle part ils peuvent avoir dans le rapport mondial publié dans l’Annuaire des Témoins de Jéhovah. » http://minu.me/-ldh134 

  293. Voir « vignette » au chapitre 2 

  294. Que Dieu soit reconnu pour vrai, 1954, p. 250 

  295. « Des jeunes qui accordent à Dieu la priorité », Réveillez-vous !, Watchtower Bible and Tract Society, 22 mai 1994, p. 2. En France les enfants sont maintenant protégés par la loi 

  296. La loi française autorise ce refus de transfusion lorsqu'il s'agit d'un adulte (Code de la santé publique, loi du 4 mars 2002 article L. 1111-4 ) Je ne parle donc ici que des pressions extérieures inacceptables – comme la présence constante de Témoins de Jéhovah auprès d'un mourant - établie par de nombreux témoignages. 

  297. http://minu.me/-ldh135 

  298. La Tour de Garde 1991, 15 juin, p. 18 

  299. Nous avons signalé que le même fanatisme s'est jadis montré avec les vaccinations jusqu'à ce que « Dieu change d'avis» en les permettant … 

  300. Vous trouverez ici une évolution de la doctrine des Témoins de Jéhovah : http://minu.me/-ldh136 

  301. L'Age d'Or 1936, 1er Décembre, p 16 

  302. Consolation, Septembre 1945 p. 29 (original en néerlandais) 

  303. Ce tableau est largement inspiré de celui de http://minu.me/-ldh137 

  304. Réveillez-vous ! – 2000 g00 8/1 p. 4-6 

  305. Joseph Rutherford, Lumière, v.1, 1930, p. 71 

  306. http://minu.me/-ldh083 Documents officiels sur le site de la Cour Européenne des Droits de l'Homme (HUDOC) : http://minu.me/-ldh138 

  307. La Tour de Garde 1997, 15 février, p. 20. 

  308. Crise de conscience, Raymond Franz, 4ème édition. Lire tout le chapitre : « Deux poids – deux mesures » à partir de la page 170 (Cf. Bibliographie)
    C’est de ce livre que sont tirées les trois citations suivantes. Les originaux de ces déclarations sont présentés. 

  309. http://minu.me/-ldh139 

  310. http://minu.me/-ldh140 . Nous allons citer son livre « Communication with the spirit World » avec l’abréviation CWSW. 

  311. Tour de Garde 1956, 1er février, pp. 41 et 42 

  312. Tour de garde 1956, 15 février, p. 3 

  313. Vous trouverez un article complet sur http://minu.me/-ldh141 C'est de ce site que nous avons tiré plusieurs citations sur ce thème. Vous y trouverez aussi quelques preuves de similitude de traduction ou de position doctrinale. En anglais vous pouvez consulter: http://minu.me/-ldh142 

  314. La Tour de Garde 1983, 1er juillet, p. 31 

  315. Comment raisonner à partir des Écritures, 1986 p.102 

  316. Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis p. 39, 1989 

  317. Vous pouvez consulter le NT de Greber sur http://minu.me/-ldh143 . Pour une étude plus complète nous renvoyons à notre brochure : « La traduction du monde nouveau : une falsification » (Cf.bibliographie). 

  318. Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis, p. 172, 1989. La Bible affirme pourtant la résurrection corporelle de Jésus Christ : Jean 2.19-22 ; Luc 24.36-43 ; 1 Co 15.12-19, 35, 44 

  319. Vivre éternellement p. 32-33