Temoins de Jehovah
Les dessous de l'histoire

Annexes


L’auteur de ce livre n’est pas un apostat.

Il n’a jamais été Témoin de Jéhovah. C’est son amour pour la vérité qui l’a poussé à faire cette étude approfondie pour pouvoir mettre en lumière bien des choses que même les responsables des Témoins de Jéhovah ne connaissent pas.


Pas d’accès possible à la Bibliothèque officielle

Il est facile d’écrire: “Avez-vous lu les anciennes publications de la Société? Si vous prenez le temps de les lire vous en recevrez une bénédiction”1 alors qu’il est impossible d’y avoir accès ou encore d’avoir une simple photocopie…2


Pas de réponse aux questions gênantes

« Nous défions n’importe qui de poser une seule question sincère concernant les sujets bibliques … sans qu’il soit donné une réponse raisonnable, précise, conforme aux Ecritures et propre à satisfaire toute personne en quête de la vérité. » (Le Royaume p. 63)

La non réponse manifeste l’embarras de la Société face à des questions précises et, indirectement, établit la véracité des faits.


Pas de confrontation publique (La demande)

Cette invitation d’une Association est intéressante car elle propose une approche objective du sujet: Chacun a le droit de croire ce qu’il veut et d’en parler. Les auditeurs ont le droit de poser des questions avant d’adhérer - ou non - à une organisation ou à une croyance.

Pas de confrontation publique (La réponse)

C’est un refus poli mais tout de même un refus. Sous entendre qu’annoncer le message individuellement est “l’unique” méthode de Jésus montre beaucoup d’ignorance car Jésus a fait beaucoup de discours publics pendant lesquels beaucoup de contradicteurs sont intervenus. Il en est de même pour l’apôtre Paul.


Les véritables prédictions du Pasteur Russell

« Nous pensons que ce sont les dates de Dieu et pas les nôtres mais rappelez-vous que la fin de 1914 n’est pas la date du commencement, mais de la fin de la détresse. WT 15/7/1894 p. 1677

10/10! Dix essais, dix fausses prédictions!

Et de conclure: « Bien que ces pensées aient été émises des dizaines d’années avant la Première Guerre mondiale, il est surprenant de constater avec quelle exactitude se sont finalement produits les événements qui avaient été prévus. »
Surprenant en effet !


Transfusion sanguine : Une histoire riche en revirements

Tel est le titre d’un article que vous trouverez dans le ‘Réveillez-vous!” du 8/1/00 (p 4-6)

Toutes les références des affirmations ci-dessous se trouvent sur http://minu.me/-ldh137

Quand les Témoins de Jéhovah aimaient les transfusions…

Une personne qui fait fréquemment don de son sang pour une transfusion est à féliciter. L’Âge D'or, 29 juillet 1925, p. 683

"Dieu n'a jamais publié de décrets qui interdisent l'utilisation des médicaments, des injections ou des transfusions sanguines" Consolation Sept 1945 (Néerlandais)

Le sang comme nourriture

Date Doctrine
1924 Une femme est présentée comme héroïne pour avoir donné du sang pour sauver son enfant3.
1927 Noé et sa descendance "ne devait pas manger le sang…"4.
1930 Rutherford : "Le principe de vie est dans le sang, étant donné que la vie est un don sacré, l'homme ne doit pas manger du sang."5
1935 "Dieu dit à Noé, que toute créature vivante pouvait lui servir de nourriture, mais il ne devait pas en manger le sang, car la vie est dans le sang."6

Le sang en transfusions

1936 Réclame pour le commerce du sang : « la transfusion… ne fait courir aucun risque d’infection. »7
1944 Genèse 9:4 et Lévitique 17:10-14 interdisaient de manger ou de boire du sang dans les temps bibliques, que ce soit par transfusion ou par la bouche, et que cela s'appliquait « d'une manière spirituelle pour les personnes consacrées de bonne volonté aujourd'hui »8.
1945 USA : Les transfusions de sang sont désormais strictement interdites… qu'elles soient allogéniques ou autologues9.
1945 EUROPE : "Dieu n'a jamais publié de décrets qui interdisent l'utilisation des médicaments, des injections ou des transfusions sanguines"10.
1956 (Sept ) "certaines fractions de sang (…) tombent aussi sous l'interdit biblique"
1956 (Nov) Modification de la doctrine : les membres peuvent accepter en conscience des fractions à partir de sang à des fins telles que la vaccination.
1959 L'auto-transfusion est interdite; le sang ne doit pas être retiré du corps et stocké. Recevoir une transfusion n’est pas pareil que manger le sang !11
1960 « Les assemblées n’ont jamais reçu aucune instruction relative à l’exclusion de celui qui accepterait une transfusion… » L’interdiction sous peine d’exclusion12.
1961 La transfusion sanguine est un péché passible d'exclusion et perte de la vie éternelle13.

Les fractions de sang ne sont pas acceptables.

1956 "certaines fractions de sang (...) tombent aussi sous l'interdit biblique"14
1963 Obligation de demander aux fabricants d'aliments ou de médicaments si la lécithine qu'ils utilisent est faite à partir de sang ou à partir de soja15.
1964 (Fév) Interdiction de transfusion pour les animaux de compagnie. Les fermiers doivent vérifier si les fertilisants qu'ils utilisent contiennent du sang ; les utiliser est "une violation de la loi de Dieu16
1964 (Mai) Vérifier si les cosmétiques utilisés sont fabriqués à partir de sang de vache17.
1964 (Nov) Les médecins ou les infirmières Témoins de Jéhovah ne doivent pas administrer des transfusions sanguines auprès des autres membres de l'organisation. Pour les autres : liberté de conscience18.

Les fractions de sang sont désormais acceptables.

1974 L'acception de sérums est une question personnelle19.
1982 L'albumine est acceptable20.
1982 Pas d’utilisation de sangsue dans le cadre d'une procédure médicale21.
1989 "Chaque individu doit décider" d'accepter ou non les procédures de récupération de sang autologue et l'hémodilution22.
1990 "Les techniques de prélèvement peropératoires ou d'hémodilution qui nécessitent le stockage de sang sont … inacceptables.23"
2000 Une transfusion autologue est possible24. Chacun doit décider personnellement s’il peut recevoir une fraction de sang. Il ne faut pas donner son sang ou stocker son propre sang pour une intervention chirurgicale25.
2001 (Mai) Modification des directives médicales et des cartes d'identité distribuées aux adeptes relatives à sa position doctrinale sur le sang. Dorénavant : "les transfusions de sang allogènes" sont inacceptables, alors qu’un premier document, daté de 1999, disait que "les transfusions sanguines" étaient inacceptables26.
2001 (Déc) Après 6 mois la Watch Tower annule ses révisions, déclarant: "Après un examen approfondi, il a été déterminé que les cartes "md-E 6/01" et "ic-E 6/01" ne devraient pas être utilisées. Veuillez détruire ces éléments et assurez-vous qu'ils ne sont pas distribués aux proclamateurs". Les anciens durent revenir à l'ancienne édition des cartes, celles datant de 199927.
2006 La méthode du Blood Patch est présentée comme étant laissée à la conscience de chacun : "Une petite quantité du sang du patient est prélevée, puis injectée dans la membrane entourant la moelle épinière". Ainsi, il s'agit d'une transfusion de sang autologue, qui est donc autorisée, et ceci alors que le même article précisait juste au-dessus: "Les chrétiens ne donnent ni ne mettent en réserve leur sang à des fins transfusionnelles"28.

Il est probable que l’histoire s’enrichira encore de nouveaux revirements.


Le service militaire obligatoire … une perle!

Une lettre accompagnait ce document exceptionnel, recommandant de ne pas le remettre entre les mains “d’ennemis de la vérité”, car il ne fallait pas “jeter ses perles devant les pourceaux”.
La “perle” c’est cette étonnante déclaration, les “cochons” … c’est vous!


La vérité mise à jour

Ce qui aurait dû être "la vérité pour 1914"

Ce qui est la "vérité mise à jour pour 2014" suite au Centenaire manqué


  1. Citation tirée du Manuel pour l’école du ministère théocratique p 21, Ed 1971. 

  2. Le destinataire est aujourd’hui décédé mais ses enfants possèdent l’original. 

  3. L'Âge d'Or (anglais), 17 décembre 1924, p. 163 

  4. La Tour de Garde (anglais), 15 décembre 1927, p. 371 

  5. La Tour de Garde du 1er novembre 1930, page 834 

  6. la Tour de Garde du 15 avril 1935 p. 125 

  7. L’Âge d’Or 1er Décembre 1936 p.16 

  8. La Tour de Garde (anglais), 1er décembre 1944, p. 362 

  9. La Tour de Garde (anglais), 1er juillet 1945, pp. 198-201 et le numéro de septembre 1945 de Vertroosting, Version néerlandaise de Consolation, p. 29 

  10. Vertroosting, septembre 1945, Version néerlandaise de Consolation, p. 29 

  11. La Tour de Garde (anglais), 15 octobre 1959, p. 640 

  12. Bulletin intérieur 1960, 15 Janvier p.63 

  13. The Watchtower, 15 janvier 1961, p. 63
    Blood, Medicine, and the Law of God, WTBTS, 1961, p. 54
    La Tour de Garde (anglais), 1er mars 1966, p. 142: 

  14. Réveillez-vous! (anglais), 8 septembre 1956, p. 20 

  15. La Tour de Garde (anglais), 15 février 1963, pp. 123, 124 

  16. La Tour de Garde (anglais), 15 février 1964, p. 127-28 

  17. Réveillez-vous! (anglais), 8 mai 1964, p. 30 

  18. La Tour de Garde (anglais), 15 novembre 1964, pp. 680-83 

  19. Réveillez-vous!, 1er septembre 1974, p. 543 

  20. Réveillez-vous!, 22 septembre 1982, p. 24 

  21. La Tour de Garde (anglais), 15 juin 1982, p. 31 

  22. La Tour de Garde (anglais), 1er mars 1989 p. 30 

  23. Brochure Comment le sang peut vous sauvez la vie, p. 27 

  24. La Tour de Garde, 15 octobre 1999, pp. 30,31, article "Questions des lecteurs" 

  25. La Tour de Garde (anglais), 15 juin 2000, pp. 29-31 

  26. Lettre à tous les Surveillants et Secrétaires des États-Unis, WTBTS, 3 mai 2001 

  27. Lettre à tous les Surveillants et Secrétaires des États-Unis, WTBTS, 20 décembre 2001 

  28. Le Ministère du Royaume, novembre 2006, pp. 4-6