Témoins de Jéhovah
les dessous de l'histoire

1. Introduction

L’erreur recherche toujours l’obscurité, tandis que la vérité cherche la lumière. L’erreur se refuse toujours à l’examen, la lumière réclame une investigation complète et profonde

Président Rutherford 1.

« Quand je serai grand je serai Témoin de Jéhovah !… Voilà une organisation apolitique, non violente, propre, dynamique, de bonne moralité, qui dispense un message d'espérance dans un monde déboussolé … Ne critiquez pas sans savoir, visitez leurs sites internet et soyez convaincus ! »

Telles pourraient être les déclarations d’un adolescent en recherche de vérité et d’absolu2. Pourquoi donc écrire un livre qui met en garde contre cette superbe Organisation ou contre sa traduction de la bible intitulée « les Saintes Ecritures, Traduction du monde nouveau » ?

Avec les Témoins de Jéhovah le vieux proverbe « tout ce qui brille n’est pas or » trouve une intéressante application.

Je montrerai tout d'abord, preuves en mains, et au delà des apparences, que la « Société de la Tour de garde – Watchtower - » n'est ni ce qu'elle prétend être, ni ce qu'elle semble être. Ce n'est que lorsque vous aurez discerné son identité réelle, ses comportements, son message fondamental que vous pourrez comprendre sa doctrine, ses objectifs et pourquoi les « Témoins de Jéhovah » avaient salué la parution de leur nouvelle traduction de la Bible avec jubilation :

« La nouvelle bible est exactement ce dont nous avions besoin !3 »…

et pour cause 4 !

Mais rappelons tout d'abord quelques droits et devoirs qui nous permettent de vivre ensemble, sans guerres de religion - et normalement sans procès5 - dans notre société française du XXIème siècle.

Liberté de croyance

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen6

Article X : Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi.

Article XI : La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme: tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la loi.

illustration3

C'est dire que les Témoins de Jéhovah ont le droit de croire ce qu'ils veulent et aussi de proposer aux autres ce qu'ils croient… Même si leur foi nous paraît bien mal fondée.

Diffamation interdite

Les publications des Témoins de Jéhovah sont actuellement « politiquement correctes », beaucoup plus prudentes que par le passé… leurs anciens écrits montraient une prétention, une violence verbale et un mépris des autres qui « ne passeraient pas » aujourd’hui…

illustration1
Une propagande agressive

Pourtant leur pensée profonde n'a pas changé ; s'ils n’écrivent plus ouvertement que tous les responsables chrétiens sont « les représentants et les serviteurs de Satan7 » ils n’en pensent pas moins et cela se déduit facilement de leurs publications ; pour eux les chrétiens font partie de la « grande Babylone » de la « prostituée infâme8 », noms bien peu glorieux qui portent atteinte à l’image de respect et de tolérance qu’ils voudraient incarner.

« La Bible recommande la tolérance. Elle conseille de « respecter tous les êtres humains », quelles que soient leurs opinions religieuses (1 Pierre 2:17)9 » 

Ils le savent mais ils ne savent pas le mettre en pratique10 :

illustration151
Mépris du catholicisme

De mon côté mon propos n'est pas de diffamer quiconque mais bien de faire connaître des choses vraies, vérifiables, que les responsables cachent à leurs adeptes et, à plus forte raison, à ceux qu'ils essayent de recruter. Le système est tellement sophistiqué que même de hauts responsables sont ignorants de ce que nous allons vous révéler.

Liberté d'expression

Nous sommes dans un pays où nous avons le droit de nous exprimer. C'est vrai pour les Témoins de Jéhovah c'est vrai aussi pour nous :

« La liberté d'expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture sans lesquels, il n'est pas de « société démocratique11».

« Le Haut Conseil à l’Intégration rappelle unanimement qu’en République, la critique de la religion comme toutes les convictions, est libre, qu’elle est constitutionnellement garantie et fait partie de la liberté d’opinion et d’expression12. »

Les « Témoins de Jéhovah » ont bien compris ces déclarations et utilisent cette liberté très largement dans leurs écrits.

« Joseph Rutherford a été très direct quand il a blâmé les adversaires religieux »

C’est le moins qu’on puisse dire ! Jugez-en vous-mêmes :

« Il traitait les partisans de la fausse religion d' "instruments du Diable qu’ils en soient conscients ou non" . En présentant le livre [Ennemis] à l’assistance, frère Rutherford a dit : ‘vous remarquerez la couleur de ce livre : tannée ; eh bien, avec lui nous tannerons le cuir de la vieille dame’. »

Une note précise qu’il s’agit de « la grande prostituée », c’est à dire toute organisation religieuse qui n’est pas d’accord avec les Témoins de Jéhovah, et spécialement « l’Eglise catholique romaine ».13

illustration138
Photo-Drame, de Russell

illustration4
Russell face aux théologiens

Cela est d’ailleurs reconnu dans de nombreux écrits :

« Pourquoi les imprimés des Témoins de Jéhovah critiquent-ils les autres religions ?14 »

« … les Témoins de Jéhovah attaquent les principes anti-bibliques de toutes les fausses religions et dénoncent, en répandant la vérité contenue dans la Bible ou Parole de Dieu, ces théories ou traditions humaines pernicieuses15. »

La vignette « la fin de Babylone », encore publiée dans l’histoire officielle de 1971, montre la liberté d’expression de la Société et le mépris avec lequel elle traite tous ceux qui ne sont pas d’accord avec elle !

« … les religionnistes, tant catholiques que protestants se font remarquer par leur présomption, leur arrogance et leur impiété 16… »

illustration115
Toutes les églises seront détruites

illustration2
Tous les chrétiens se disputent … dit la WT

J'use donc de cette même liberté d'expression tout en faisant une différence très marquée entre une Organisation qui trompe manifestement les gens et les gens qui sont trompés par cette Organisation. Notre compassion est autant acquise aux victimes17 que notre indignation demeure vis à vis d'un système très sophistiqué qui, depuis plus de 100 ans piège des gens de « bonne volonté ».

Les nombreux écrits contradictoires des Témoins de Jéhovah offrent une rare opportunité pour la critique. J’ai parfois traité le sujet avec humour car leurs affirmations naïves font parfois sourire, je l’ai parfois traité avec ironie car ils se prennent trop au sérieux pour être pris au sérieux… Comment considérer des gens qui vous affirment, de la part de Dieu, en vous regardant dans le blanc des yeux, une chose et son contraire avec la même certitude18 ? Si vous leur faite remarquer le ridicule de la position ils vous répondent:

« Non, nous ne plaisantons pas19. »

Non-assistance à personne en danger

Ne pas porter à la connaissance du public le résultat de nos recherches pourrait être assimilé à une « abstention volontaire de porter assistance à une personne en danger »20

La Société des Témoins de Jéhovah reconnait, elle même, l’obligation de ce devoir moral:

« Quand les personnes sont menacées d’un grand danger pour une raison qu’elles ne soupçonnent même pas ou parce qu’elles sont trompées par des gens qu’elles croient être des amis, est-ce mal de les en avertir ? Peut-être préféreront-elles ne pas croire celui qui les avertit. Il se peut même qu’elles lui en veuillent. Mais cela le dégage-t-il de la responsabilité morale de les avertir ?21

De plus, sur la base de la citation importante qui se trouve dans la Préface, nous ne pouvons pas ne pas relever le défi que lancent les Témoins de Jéhovah aux responsables chrétiens, de ne pas accomplir leur … « DEVOIR de montrer … COURAGEUSEMENT et FRANCHEMENT », en quoi les faits que les Témoins de Jéhovah proclament sont inventés à plaisir.

Combien de vies gâchées, de couples détruits, d'enfants à la dérive, combien de souffrances lorsque les doctrines et les pratiques des Témoins de Jéhovah entrent dans une famille et contribuent au délitement des familles traditionnelles !

Dans un premier temps, il est vrai, il y a une authentique bénédiction ; elle est liée à l’apport des valeurs morales bibliques dans des vies parfois désordonnées mais cela ne durera pas !

La propagande ne parle que de « bénédictions familiales » ; ceux qui y sont passés ne parlent que de « destruction familiale »…

Qui a raison ? Que démontrent les faits ?

illustration133
Les Témoins de Jéhovah connaissent-ils vraiment leur religion?

Méthode d'investigation

Pour rester objectif voici les principes qui ont guidé nos recherches:

Asseoir notre étude sur des documents édités, contrôlables, incontestables

Certains se trouvent actuellement sur le site officiel des Témoins de Jéhovah les autres sont tirés des publications de la Société. Nous possédons la quasi-totalité des livres édités par la Watchtower, ou y avons accès par des archives de CD, ou par des documents anciens maintenant accessibles en ligne22.

Donner accès à des documents inaccessibles

Pour des raisons faciles à comprendre les documents compromettants ne sont pas accessibles, ni aux chercheurs, ni même aux Témoins de Jéhovah23. Ce manque de transparence dessert l'image des Témoins de Jéhovah mais limite les dégâts qui seraient énormes si tout venait à la lumière.24 De nos jours Internet offre d’immenses possibilités25 pour vérifier les choses affirmées, si toutefois on sait « faire la part des choses » face à une information pléthorique. La Société accusant facilement les autres de « mensonge » et de « fausses informations » nous nous sommes trouvés dans l’obligation de citer de nombreux textes ou de reproduire des documents qu’elle a soin de cacher.

Tenir compte du principe : « les commentaires sont libres, les faits sont sacrés »

Nous ferons donc la différence entre les déclarations officielles et les commentaires qu'on peut en faire. Jamais un fait ne peut contredire un autre fait.

Il faudra donc que vous cherchiez à intégrer les faits que nous citons avec ceux relatés dans l’histoire officielle de la Société.

Si vous ne le pouvez pas c'est que l'histoire officielle est tronquée, manipulée, révisée, qu’elle est seulement un instrument de propagande.

Souligner les erreurs, les contradictions et les incohérences des Témoins de Jéhovah

A défaut d'être charitable – il ne peut y avoir de charité pour la tromperie - la méthode fournit les preuves irréfutables que l'Organisation des Témoins de Jéhovah, loin d'être divine, est un système de séduction purement humain qui a déjà égaré des millions de personnes.

Non il n’est pas possible d’être chrétien26 et « Témoin de Jéhovah », il n’y a pas les mêmes bases, pas la même foi, pas la même notion de vérité, pas la même espérance.

Les éléments fondamentaux étant mis en place nous allons commencer notre étude, encouragés par les propos « musclés » du 2ème Président de la Société Watch Tower » :

« Quand on dénonce au peuple ces individus qui, sous le couvert de la religion, lui extorquent ses droits, la prélature grince des dents. Elle crie 'Mensonges ! Bâillonnez ces gens là ! …' Est-ce mal agir que de dénoncer au peuple une bande d’aigrefins qui le vole ? Non ! … Les consciences droites seront-elles bâillonnées pendant que les escrocs de haut vol grignoteront les libertés humaines fondamentales ?27 »

Non jamais !

Que Dieu veuille bénir cette étude pour chaque lecteur !

Pierre Oddon
5 Octobre 2014

Chapitre 2. Visite du site internet des Témoins de Jéhovah


  1. Des millions de personnes actuellement vivantes ne mourront jamais. p. 11. 1920 Franklin Rutherford, 2eme Président des Témoins de Jéhovah. 

  2. J'ai connu une jeune fille qui attendait avec impatience d'avoir 18 ans pour devenir Témoin de Jéhovah car ses parents s'y opposaient. J'ai pu l'éclairer à temps. 

  3. « Notre Ministère du Royaume » Décembre 1974 p 1. Le Ministère du Royaume est une publication mensuelle interne de la Watch Tower apparue en 1917 sous le nom du Bulletin contenant les directives pour l'organisation de la prédication et des différentes réunions ou démarches publiques qui constituent l'essentiel de son activité. Cette publication, étudiée lors de la Réunion de service n'est destinée qu'aux Témoins de Jéhovah actifs ou aux proclamateurs non baptisés, elle ne concerne pas les "personnes intéressées" ou sympathisants du mouvement ne prêchant pas encore de porte en porte. De nos jours une forme – parfois édulcorée – peut être consultée sur internet. 

  4. Cette traduction infléchit le sens des mots ou des phrases pour les faire « coller » avec la doctrine officielle des Témoins de Jéhovah. Voir notre brochure « Les Saintes Ecritures, Traduction du monde nouveau : Une falsification » 

  5. Les Témoins de Jéhovah sont de mauvais exemples dans ce domaine car ils font beaucoup de procès, des milliers de procès et souvent à leurs « frères chrétiens ». Ils semblent ignorer l'enseignement biblique donné par l'apôtre Paul en 1 Corinthiens 6.7-8 (TMN95): « C'est une défaite complète pour vous que d'avoir des procès entre vous ». 

  6. DÉCLARATION DES DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYEN adoptée par l'Assemblée constituante du 20 au 26 août 1789, acceptée par le roi le 5 octobre 1789 

  7. La Crise 1933, p. 43. De nos jours les Témoins de Jéhovah sont plus prudents ; ils parlent encore de « serviteurs de Satan » mais d'une façon plus générale (La Tour de Garde 2006 w06 15/1 p. 26-30). Heureusement que les chrétiens (toutes nuances confondues) ne leur font pas de procès pour diffamation ! Imaginez si des centaines de mouvements leur intentaient des procès parce qu'ils sont clairement identifiés, dans la littérature jéhoviste, comme faisant partie de « l'organisation du diable ». Quant à toutes les religions, elles sont identifiées comme étant « la prostituée infâme »… On peut aussi noter que les Témoins de Jéhovah attaquent toujours violemment le christianisme mais rarement à l'Islam… 

  8. La Révélation, le grand dénouement est proche, 1987, p. 235 

  9. http://minu.me/d7r2 

  10. Témoin cette caricature grossière qui se trouve dans le livre « La Révélation, le grand dénouement est proche », 1987 p. 146 avec la légende : « Tes flèches sont aigües dans le cœur des ennemis du roi » (Psaume 45 :5). Vous remarquerez la croix gammée sur la mitre et sur la manche gauche de cet « ecclésiastique ». Tous sont fascistes sauf eux ! 

  11. Cour européenne des droits de l'homme, 7 décembre 1976, no 5493/72, Handyside c/ Royaume-Uni . Jurisprudence. 

  12. Le Haut Conseil à l'Intégration, Rapport de 2005 

  13. « Les Témoins de Jéhovah Prédicateurs du Royaume de Dieu » p. 84 et 85. Je me réfèrerai souvent à cet ouvrage qui nous donne l'histoire officielle des Témoins de Jéhovah. C'est un document officiel que personne ne peut contester et que chacun peut consulter. Edité en 1993, ce magnifique livre relié, de 750 pages remplace « Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins » édité en français en 1971. La comparaison des deux est instructive car elle montre l'évolution de l'histoire officielle des « Témoins de Jéhovah », de la vérité « passée » à la vérité « actuelle ». Un des meilleurs connaisseurs de l'histoire des Témoins de Jéhovah a dit : « J'ai rarement vu une présentation plus 'assainie ' et moins 'objective'. Sa description de l'histoire de l'Organisation et de sa ligne de conduite dépeint une image qui est loin de la réalité » Crise de conscience, 4ème édition, 2006 p. 73 (Cf. Bibliographie) Vous pouvez avoir ce superbe volume gratuitement (les Témoins de Jéhovah ne sont pas autorisés à vendre leurs livres) en le demandant à un Témoin de Jéhovah ou en téléphonant à une « Salle du Royaume » (Recherche Internet). Ce n'est pas la Société qui vous l'offrira – elle n'offre rien – mais la personne qui vous l'apportera. Elle aura pris soin de mettre une « contribution volontaire » correspondant ou dépassant le prix de l'ouvrage, dans la « boite à offrandes ». 

  14. Questions que les gens se posent sur les Témoins de Jéhovah, p. 11 

  15. Que Dieu soit reconnu pour vrai, 1954, p 249 

  16. Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins 1971, p. 109 

  17. Le juge d'instruction Jean-François Blanchet, qui est resté de nombreuses années dans le mouvement dit : « C'est une secte à part entière … 98% sont des victimes. Je suis pour la bienveillance et la tolérance à l'égard des Témoins de base » Ouest-France 16/2/95 

  18. Voir liste de leurs contradictions sur http://minu.me/-ldh147 A titre d'exemple voici les réponses que vous trouverez sur le site. Question : « les hommes de Sodome et Gomorrhe seront-ils ressuscités ? »
    Réponse : (au choix)
    1879 OUI. - WT July, 1879 p. 8
    1952 NON. - WT 6/1/52 p. 338
    1965 OUI. - WT 8/1/65 p. 479
    1988 NON. - WT 8/1/88 p. 31
    1988 OUI. - "You Can Live Forever…" p. 179 (Old Edition)
    1988 NON. - "You Can Live Forever…" p. 179 (New Edition)
    1988 OUI. - Insight On The Scriptures, Vol.2, p. 985
    1988 NON. - Revelation - Its Grand Climax p. 273
    C'est ce qu'ils appellent « la vérité mise à jour », une « vérité » mensongère ! … Et ils ne plaisantent pas ! De nos jours l'interrogation du site officiel apporte une réponse laconique : « Aucun document ne répond à votre recherche » 

  19. L'Âge d'Or 1921, 19 janvier, p. 240 (anglais) 

  20. Des millions de personnes « perdent leur vie » en adhérant à ce système religieux trompeur mais de nombreux autres « perdent leur vie » de façon complète et définitive à cause d'un refus de transfusion sanguine (Ce sujet sera abordé un peu plus loin) 

  21. La Tour de Garde, 1974,1er Mai 

  22. Vous pouvez lire les écrits du Fondateur sur http://ctrussell.fr/ Vous pouvez télécharger les livres grandement contestés du deuxième Président sur http://www.wtarchive.org/ 

  23. Cf. Annexes : « Une organisation opaque » 

  24. Pour des raisons légales - mais aussi de place - nous ne pouvons pas éditer l'ensemble des pages auxquelles nous nous référons mais nous nous sommes par contre appliqués à donner TOUTES les références des citations. De nombreux documents originaux sont scannés sur le net et nous vous y renverrons chaque fois que cela sera possible. 

  25. Vous pouvez voir et entendre de vos propres oreilles le premier Président prêcher en 1912. Le deuxième nous à laissé un film personnel nous permettant d'entrer dans l'intimité des activités de « la Maison des Princes ». Vous pourrez voir ses deux magnifiques Cadillac 16 cylindres, vous pourrez écouter et voir le Vice Président Franz annonçant la fin du monde pour 1975… 

  26. Au sens étymologique et biblique du terme : le chrétien est un disciple de Jésus Christ, respectueux de l'enseignement biblique, « membre » de l'Eglise qui appartient à Jésus Christ (Dans la Bible l'Eglise est l'ensemble des « vrais » chrétiens ; elle parle des « Eglises du Christ » ou des « Eglises de Dieu »). 

  27. Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du Royaume de Dieu, p. 85